Trèfle Lozérien : Josep Garcia fait tomber les Français sur leur propre terrain

Trèfle Lozérien : Josep Garcia fait tomber les Français sur leur propre terrain
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Le pilote officiel KTM Josep Garica, 3e de l’épreuve en 2018, a dominé les 3 jours du Trèfle Lozérien. En 33 éditions, jamais un pilote étranger n’avait réussi à inscrire son nom au palmarès de la classique française. Deux Britanniques, Jamie Mc Canney et Nathan Watson complètent le podium.

Comme chaque dernière journée de l’épreuve, l’ordre du départ a été inversé et les « gros » numéros se sont élancés dès 7h30 sur le circuit Gévaudan Aubrac de 185 km, sous un ciel à nouveau chargé d’eau, le froid en prime. Au départ de cette dernière journée de course, la victoire finale semble promise à Josep Garcia (Red Bull KTM Factory Racing), détenteur d’une avance de plus de 30 secondes. Sauf incident, à la « régulière », la plus haute marche est pour lui.

En revanche, rien n’est tranché entre 4 pilotes (McCanney, Tarroux, Gauthier, Watson), avec seulement deux secondes d’écart au bout de deux jours de course. Dans la première spéciale, Jamie Mc Canney (Yamaha Outsiders Racing) gagne avec moins d’une seconde sur Josep Garcia, tandis que Julien Gauthier (Yamaha Bonneton 2roues), 3e, semble déterminé à ne rien lâcher. Nathan Watson (Red Bull KTM Factory Racing), est 4e, tandis que Jérémy Tarroux (Sherco Racing Factory), 12e, perd gros sur ce premier chrono.

Une dimension internationale

Dans la SP2, le trio du premier jour caracole une nouvelle fois en tête : Josep Garcia, Jamie Mc Canney, Nathan Watson vampirisent les 3 premières places, devant Christophe Nambotin et Julien Gauthier, qui est toujours au contact du podium final. Josep Garcia ne semble pas prêt à « gérer » son avance et attendre tranquillement la fin de la journée : il s’impose à nouveau dans la SP3, talonné par Théo Espinasse et Nathan Watson, sans oublier Julien Gauthier dans la même seconde que Watson. Dans l’avant-dernière spéciale, Jérémy Tarroux subtilise une victoire à l’Espagnol. Puis c’est Jamie Mc Canney qui scratche la SP5. Si les pilotes français, expérimentés sur cette course, ont bien réagi samedi, et dimanche, cela n’a pas suffi à contenir le trio qui s’est imposé le 1er jour : Josep Garcia, pour sa 2e participation, remporte haut la main cette 33e édition, avec 42 secondes d’avance sur Jamie Mc Canney. Nathan Watson accède à la 3e marche du podium.

Au-delà de la victoire historique d’un pilote étranger, il s’agit donc d’un podium 100% international, de très haut niveau. Du haut de ses 22 ans, Josep Garcia, dispose déjà d’un palmarès éloquent : 3e du Trèfle Lozérien 2018, 4e du WESS 2018, Champion du Monde d’enduro E2 2017, Vice-champion du Monde d’enduro Youth Cup 2015. Idem pour Jamie McCanney 2e du Trèfle Lozérien AMV 2017, Champion du monde Youth Cup en 2013 et deux fois vice champion du Monde. Quant à Nathan Watson, il a remporté l’Enduropale du Touquet 2019, entre autres… Julien Gauthier a bien résisté mais il doit se contenter de la 4e place (à 1,5 s du podium !) devant Jérémy Tarroux, 5e. Théo Espinasse a réalisé une belle fin de course et conclut 6e et 1er Junior. Christophe Nambotin (Gas Gas) s’est maintenu à la 7e place. Emmanuel Albepart (Yamaha Bonneton 2roues) pointe en 8e position, devant le spécialiste des courses extrêmes, Jonny Walker (Red Bull KTM Factory Racing). C’est encore un Britannique, Joseph Wootton (Husqvarna) qui ferme la marche du Top 10.

Antoine Meo, parti avec le n° 200, termine 19e. Du côté des Lozériens : Luc Maliges est premier National à la 21e place scratch, Laurent Charbonnel s’impose chez les Vétérans à la 48e place (ça ne s’invente pas !) et Samantha Tichet gagne la catégorie féminine (101e).

Enfin, le traditionnel Trophée Castan a été annulé compte tenu des conditions météo.

Josep Garcia : « Obtenir ma première victoire sur le WESS en 2019 et écrire un petit morceau d’histoire en devenant le premier vainqueur non français ici au Trèfle Lozérien est incroyable. Les conditions ne me convenaient vraiment pas – je ne suis pas vraiment un grand fan des terrains boueux et glissants. Mais je me suis donné à fond dans chaque spéciale et tout s’est parfaitement déroulé. Venir directement de L’Extreme Lagares n’était pas facile, mais je savais que cette course allait être importante pour mon championnat WESS. »

 

Résultats

JOUR 3

1 GARCIA Josep 00:21:21.170; 2 MCCANNEY Jamie 00:21:33.077 (+11,907); 3 WATSON Nathan 00:21:36.852 (+15,682); 4 GAUTHIER Julien 00:21:38.621 (+17,451); 5 TARROUX Jérémy 00:21:51.774 (+30,604); 6 ESPINASSE Theo 00:21:58.363 (+37,193); 7 WALKER Jonny 00:22:02.063 (+40,893); 8 NAMBOTIN Christophe 00:22:03.402 (+42,232); 9 REDONDI Giacomo 00:22:13.514 (+52,344); 10 MIROIR Jérémy 00:22:17.255 (+56,085);…

CLASSEMENT FINAL Trèfle Lozérien AMV 2019

1 GARCIA Josep 01:03:07.557; 2 MCCANNEY Jamie 01:03:49.586 (+42,029); 3 WATSON Nathan 01:03:55.612 (+48,055); 4 GAUTHIER Julien 01:03:57.013 (+49,456); 5 TARROUX Jeremy 01:04:10.136 (+1:02.579); 6 ESPINASSE Theo 01:05:04.311 (+1:56.754); 7 NAMBOTIN Christophe 01:05:10.817 (+2:03.260); 8 ALBEPART Emmanuel 01:05:21.908 (+2:14.351); 9 WALKER Jonny 01:05:31.888 (+2:24.331); 10 WOOTTON Joseph Vernon 01:05:52.828 (+2:45.271);…

Vos commentaires

Plus d’enduro