Enduro

Antoine Magain : “J’étais prêt, mentalement comme physiquement”

Antoine Magain : “J’étais prêt, mentalement comme physiquement”
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

La saison sportive d’Antoine Magain s’est achevée le week-end dernier au Portugal. Sur une note une nouvelle fois positive puisque le Nismois y a joué un rôle en vue et prouvé son niveau face aux meilleurs enduristes de la planète. Avec un titre de champion de Belgique, de belles performances en France et sur le mondial Junior, une victoire aux 12 Heures de la Chinelle et cette prestation de haut niveau aux côtés des autres Belges sur les Six Days, il est évident que l’officiel KTM pouvait difficilement rêver à meilleure saison.

 

Comment se sont organisés tes 6 jours ?

Antoine Magain : “Je suis arrivé le mardi à Portimao, au Portugal. Dés le mercredi, nous avons commencé à repérer les spéciales avec l’ensemble des pilotes belges. Nous avons marché plus ou moins 100 km et le jeudi nous avons déchargé le camion pour pouvoir rouler lors du training.”

Une épreuve sur 6 jours, cela se prépare différemment au niveau physique ?

Antoine Magain : “Non, personnellement, je n’ai rien modifié à ma façon de faire avant une course. J’étais prêt mentalement après ma belle saison mais aussi physiquement grâce au travail de mes préparateurs, Fabrice Lambert et Sylvain Werrion.”

“Je travaille dur toute l’année pour atteindre le plus haut niveau.”


En arrivant au Portugal, quel était ton objectif ?

Antoine Magain : “Aucun en particulier. C’était en fait ma première véritable participation sur les Six Jours après l’échec de 2017 à Brive-la-Gaillarde) où ma moto n’avait pas redémarré le second jour. Malgré mes bons résultats de cette année, je ne savais pas où j’allais me situer mais l’envie de bien faire et de venir à bout des 6 journées de course était bien présente.”

A LIRE EGALEMENT  SuperEnduro : retour gagnant pour Billy Bolt !

Aujourd’hui, es-tu satisfait de la façon dont les choses se sont déroulées ?

Antoine Magain : “Oui bien sûr ! Même si je travaille dur toute l’année pour atteindre le plus haut niveau. J’ai réalisé des chronos intéressants, je suis resté dans le top-14 durant les 3 derniers jours, ce sont de bons enseignements pour la suite. Ma grosse chute de mardi m’a fait perdre pas mal de temps mais globalement je suis satisfait de ma semaine.”

Selon toi, que te manque-t-il pour rivaliser avec Sanders (vainqueur) et Garcia (2ème) qui ont survolé ces Six Days?

Antoine Magain : “2 secondes à la minute (rires)! J’ai encore beaucoup de chemin à parcourir…”

Après une saison comme celle qui s’achève, comment vois-tu ton futur?

Antoine Magain : “Dans un premier temps, je vais prendre quelques jours off. Je vais faire du vélo et préparer mes marchés de Noël (Antoine tient un stand lors des marchés de sa région, NDLR). Nous évaluons les différentes propositions qui s’offrent à moi mais, pour le moment, je ne peux pas te répondre. Je tenais à remercier toutes les personnes présentes lors de ces 2 semaines au Portugal pour leur dévouement et surtout l’ambiance! Félicitations à tous les pilotes Belges!”

Photos : Mastorgne & Fred Ccy

Vos commentaires

Plus d’enduro