Championnat de France des Sables

Daymond Martens ne sera pas au départ de l’Enduropale du Touquet

Daymond Martens ne sera pas au départ de l’Enduropale du Touquet
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Vainqueur de l’épreuve en 2017, sur la deuxième marche du podium derrière Nathan Watson l’an passé… Daymond Martens est depuis plusieurs années l’un des hommes les plus attendus sur l’Enduropale du Touquet. Il devait y participer cette année pour la première fois au guidon de la KTM 450 SX-F du team Motoland. Malheureusement, une grosse chute ce dimanche à Grayan-et-l’Hôpital le tiendra écarté des circuits durant un long moment et ne permettra donc pas au Chimacien de défendre ses chances sur la côte d’Opale le premier week-end de février.

Les premiers examens pratiqués à l’issue de la chute de dimanche n’avaient rien révélé de grave, si ce n’est un hématome au niveau de la colonne et des lombaires. Hélas, ce lundi, la douleur s’est réveillée, à un tel point que le pilote KTM a été évacué d’urgence vers l’hôpital. Les nouveaux examens effectués ont alors mené à un diagnostic bien plus sévère, que Daymond a révélé ce lundi en fin de journée sur les réseaux sociaux.

Il s’est fracturé dans sa chute la vertèbre L1. Une blessure sérieuse qui demande le port d’un corset durant 6 semaines. Bref, la saison de sable du pilote Motoland s’est achevée à Grayan-et-l’Hôpital ce dimanche. Il ne sera pas au départ du Touquet.

Souhaitons à Daymond un complet rétablissement et attendons-le plus fort encore sur la prochaine saison de sable ! Il ne brillera pas cette année sur la côte d’Opale mais ce n’est sans doute que partie remise…

Vos commentaires

Plus de sable