Supercross US - Glendale

Debrief : 5ème round du championnat US de Supercross à Oakland

Debrief : 5ème round du championnat US de Supercross à Oakland
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Le championnat de Supercross US était à Oakland le week-end dernier pour le 5ème round de la saison. On fait le debrief d’un week-end à nouveau très intense outre-Atlantique.

 

Voir la galerie photos

 

  • Pas de changement aux essais chronos: Dylan Ferrandis et Adam Cianciarulo sont toujours les plus rapides, quel que soit le terrain.
  • Apres son premier podium en 2020, Michael Mosiman a challengé Austin Forkner en série. Le pilote Kawasaki a dû sortir le grand jeu pour remporter sa manche.
  • Cameron McAdoo effectuait son retour à la compétition à Oakland.
  • Les deux coéquipiers de chez Penrint Honda se sont disputé la victoire dans la seconde manche Lites mais n’ont pu contenir McAdoo et Ferrandis.
  • Justin Cooper, seulement dixième, a été contraint de passer par le LCQ suite à un contact musclé avec Luke Clout.
  • En bagarre en finale, Eli Tomac et Ken Roczen l’ont aussi été en série avec cette fois-ci la compagnie de Blake Baggett.
  • Jason Anderson et Adam Cianciarulo on tous les deux chuté en seconde série dans le premier tour mais se sont qualifiés directement malgré tout.
  • Justin Barcia a cassé le moteur de sa Yamaha dans le dernier tour de sa série, l’obligeant à passer par le repêchage.
  • A la surprise générale, Justin Hill remporte la deuxième série 450.
  • Un temps derrière Austin Forkner, Dylan Ferrandis est passé en tête à mi-manche et s’impose. Il prend également la plaque rouge SX250.
  • San Diego, samedi prochain, sera la dernière course avant le break et le départ du championnat vers la côte est.
  • Dix points séparent le top-trois du classement 250.
  • Passés par le LCQ, Justin Barcia et Dean Wilson terminent l’un derrière l’autre en finale. Ils sont respectivement sixième et septième après être partis de l’extérieur de la grille.
  • S’il y a un domaine dans lequel Ken Roczen excelle, c’est le holeshot.
  • Eli Tomac a passé la vitesse supérieure à mi-manche pour passer de la troisième à la première place avant de commettre une erreur puis de repasser Ken Roczen pour s’imposer.
  • Le contact dans le dernier virage entre Ken Roczen et Cooper Webb au profit du pilote KTM va certainement déterrer la hache de guerre entre les deux pilotes pour la suite du championnat.
  • Eli Tomac a doublé Ken Roczen au même endroit à deux reprises, dans le gauche juste après les whoops.
  • Quelle fin de manche de Cooper Webb qui passe de la quatrième à la seconde place en trois tours seulement, reprenant pas moins de 2,3 secondes au pilote allemand dans le dernier tour.
A LIRE EGALEMENT  Chase Sexton et Jeremy Martin s'imposent à Washougal

Texte : M. Capton

Vos commentaires

Plus de motocross