Les 12 Heures de la Chinelle - Franchimont

Les 12 Heures de la Chinelle : la 41ème édition repoussée à l’été 2021

Les 12 Heures de la Chinelle : la 41ème édition repoussée à l’été 2021
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

L’été dernier, les 12 Heures de la Chinelle ont célébré avec faste leur 40ème anniversaire. Malheureusement, le samedi 8 août prochain, le traditionnel coup de fusil marquant le coup d’envoi de l’épreuve ne retentira pas à minuit précise sur l’esplanade de Franchimont. Eventsee, l’organisateur de l’épreuve, doit se résoudre à regarder d’ores et déjà vers 2021.

“Ce n’est pas une surprise, on s’y attendait”, nous confie ce lundi matin David Rossomme, patron d’Eventsee, la société spécialisée dans l’événementiel à la tête de l’organisation de la célèbre épreuve d’endurance. “Dès la communication du gouvernement quant à l’interdiction de la tenue d’événements de masse jusqu’à la fin août, nous avons dû prendre la décision d’annuler l’édition 2020 de la Chinelle. On a bien tenté brièvement d’examiner les possibilités qui s’offraient à nous à la rentrée. Mais, de toute évidence, il n’y en a pas.”

“C’est dommage, mais nous n’avons pas le choix”, poursuit David Rossomme. “Tous nos événements sont tombés à l’eau les uns après les autres, la Chinelle n’échappe pas à la règle. La situation est très complexe pour le secteur de l’événementiel et toutes les entreprises qui en dépendent directement ou indirectement. Tout est à l’arrêt complet et on a du mal à entrevoir le bout du tunnel. Car, même s’il y a une reprise progressive de l’activité économique, beaucoup de questions restent ouvertes quant à une reprise de l’organisation d’événements. Sans compter que le sponsoring qui assure la viabilité de nombreux événements risque lui aussi de mettre beaucoup temps avant de retrouver de la vigueur. Sans avancée majeure en termes de traitement ou de vaccin, honnêtement, je vois mal comment on pourrait organiser à nouveau dans un futur proche des événements qui brassent beaucoup de monde. Décembre est encore loin mais je m’inquiète déjà, comme d’autres acteurs du secteur, pour les marchés de Noël que nous organisons.”

A LIRE EGALEMENT  Une Chinelle "light" pour sauver l'épreuve

La 41ème édition des 12 Heures de la Chinelle, ce ne sera donc pas pour ces 7, 8 et 9 août comme prévu mais bien pour l’été 2021. “Nous allons lancer dans les jours qui viennent la procédure de remboursement des équipages qui étaient déjà inscrits”, indique encore David Rossomme. “Et j’espère évidemment que nous serons tous là en 2021 pour vivre la 41ème Chinelle !”

Vos commentaires

Plus d’enduro