Motocross MXGP

Tim Gajser à propos du calendrier MXGP : “Je sais à présent qu’il faudra être au top dans le sable !”

Tim Gajser à propos du calendrier MXGP : “Je sais à présent qu’il faudra être au top dans le sable !”
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Avec la publication d’un calendrier que les événements liés à la crise du coronavirus ont complètement chamboulé, on connaît depuis quelques jours le visage d’un championnat MXGP qui s’annonce forcément très particulier. Des organisations sur un jour et des triples GP sur certains circuits, le tout après une pause forcée inédite pour les teams et les pilotes, voilà qui représente pour tout le monde un fameux challenge.

“J’ai été vraiment surpris lorsque j’ai découvert le nouveau calendrier”, s’exprime Tim Gajser.  “Je suis surtout étonné que nous ayons à disputer trois courses à Kegums et trois autres à Lommel, dans le sable. Mais c’est comme ça. On sait à présent qu’il faut travailler dur dans le sable profond d’ici-là pour arriver au top. Je vais donc essayer de me préparer le plus possible.”

“J’ai hâte de reprendre la course après une si longue pause”, poursuit le champion du monde MXGP en titre. “Les courses me manquent, je suis ravi d’y revenir enfin. Je ne sais pas comment ce format sur une seule journée fonctionnera. Mais cela signifie que nous aurons beaucoup moins de temps de piste que nous devons être prêts à travailler sur la configuration de la moto rapidement et efficacement. Heureusement, je sais que j’ai une très bonne équipe autour de moi, donc je suis convaincu que nous pourrons être performants malgré les circonstances. Mais je suis quoi qu’il en soit vraiment heureux qu’ils aient finalement publié un calendrier. Dans un mois, on reprend la compétition !”

La saison MXGP reprendra le 9 août à Kegums, en Lettonie (voir le calendrier complet).

A LIRE EGALEMENT  VMCF : le motocross de Warsage annulé

 

Vos commentaires

Plus de motocross