Motocross - Lierneux

Fermeture du circuit de Lierneux : Clément Desalle marque son mécontentement

Fermeture du circuit de Lierneux : Clément Desalle marque son mécontentement
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Plus tôt cette semaine, André Mathieu annonçait que son circuit de Lierneux ne serait plus ouvert aux entraînements. Une situation que l’on doit à un retrait des autorisations d’ouverture de la part des autorités locales, interpellées par un citoyen de la commune visiblement contrarié par la fréquentation – pourtant très cadrée – du site. Une fermeture (temporaire ?) qui prive les crossmen du sud du pays d’un lieu d’entraînement particulièrement précieux alors que les quelques rares circuits belges sont tous situés au nord.

Face à cette situation, Clément Desalle, n’a pas hésité à sortir de sa réserve sur les réseaux sociaux et de dénoncer le manque de soutien de la part des autorités à la moto tout-terrain. Il semble évident qu’avec un peu de bonne volonté de part et d’autre, un site comme celui de Lierneux doit permettre de trouver un terrain d’entente qui garantisse le respect des riverains tout en offrant un outil d’entraînement adapté aux pilotes.

Vos commentaires

Plus de motocross