Motocross MXGP

Romain Febvre : premier GP avec Kawasaki, premier podium !

Romain Febvre : premier GP avec Kawasaki, premier podium !
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Absent des deux premiers GP de la saison pour cause de blessure après un hiver prometteur, Romain Febvre vient de disputer ce dimanche son tout premier GP au guidon de la Kawasaki officielle. Et de monter par la même occasion sur son premier podium avec les Verts.

“Mon premier GP pour Kawasaki se termine déjà sur le podium. Et j’en veux d’autres”, lance un Romain Febvre enthousiaste. Lui qui n’avait plus eu l’occasion de se mesurer à ses rivaux du championnat MXGP depuis presque un an, malgré plusieurs succès sur différentes épreuves internationales, s’est rassuré sur son niveau actuel ce dimanche soir en prenant la 3ème place du GP de Kegums derrière Glenn Coldenhoff et le champion du monde en titre Tim Gajser.

“Je suis heureux pour moi-même bien sûr mais aussi pour mon équipe”, poursuit le pilote français. “On a connu un telle déception avec ma blessure en février dernier, juste avant le lancement de la saison MXGP ! Cela fait pratiquement un an que je n’avais plus disputé un GP, je ne peux qu’être heureux de ce résultat. Cet hiver, avec la nouvelle machine, le nouveau team, il y a eu beaucoup de changements pour moi mais je me sens très bien aujourd’hui avec tout cela.”

“J’ai montré que j’avais la vitesse, je dois maintenant me montrer constant”, commente Febvre. “Malgré un léger accrochage avec Seewer dans le second virage qui m’a fait perdre quelques places en début de première manche, j’ai pu trouver immédiatement un bon rythme et revenir 3ème, pas très loin du leader. Même avec un second départ légèrement chahuté par le fait que Jasikonis a touché la barre de départ et que Herlings m’a ensuite coupé dans ma trajectoire, j’ai pu virer tout à l’intérieur et je ne suis finalement pas trop mal parti. Ensuite, j’ai pu signer des chronos plus rapides que les leaders en fin de course, ce qui me satisfait évidemment.

A LIRE EGALEMENT  Photos : ADAC MX Masters à Grevenbroich

“J’ai fait quelques erreurs à chaque fois dans le premier tour, je dois me concentrer là-dessus. Merci à mon team qui travaille vraiment dur pour m’offrir une moto que j’aime beaucoup. Je ne suis pas encore de retour tout au top mais ce n’est qu’une question de temps !”, conclut l’ancien champion du monde MXGP.

Vos commentaires

Plus de motocross