Enduro

Douze Heures pour la Vie : un chèque de 40 000 Euros !

Douze Heures pour la Vie : un chèque de 40 000 Euros !
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Le week-end passé, Jérémie Fraselle et toute l’équipe de “12 Heures pour la Vie” ont remis au Télévie un chèque d’un montant de 40 000 Euros. Un beau succès pour l’opération portée par le pilote namurois et son beau-frère Mikaël Despontin.

Si vous avez suivi la 40ème édition des 12 Heures de la Chinelle l’été passé, vous vous êtes forcément intéressé au challenge que s’était fixé Jérémie Fraselle : boucler seul au guidon de sa KTM le tour d’horloge. Un exploit humain et sportif que Jérémie et Mikaël entendaient dédier à leurs pères, tous les deux emportés par la maladie.

“Grâce à la recherche scientifique, grâce au Télévie, nous avons pendant de nombreuses années, malgré la maladie, partagé de nombreux moments de bonheur avec notre papa, notre beau-père, notre papy. Nous devions rendre quelque chose au Télévie, nous devions faire partie de cette formidable mobilisation citoyenne”, explique Jérémie Fraselle, “c’est ainsi que le projet « 12 Heures pour la Vie » voyait le jour début 2018 : un projet sportif un peu fou il est vrai, même si se battre 12 Heures au guidon d’une moto n’est sans doute rien en comparaison avec le combat que livrent ces adultes ou, pire, ces enfants malades qui se battent des semaines, des mois, des années pour s’accrocher à la vie.”

 

Ce samedi soir, vers 22h30, Jérémie, Mikaël et quelque-uns de nombreux amis qui les ont accompagné dans l’aventure ont eu l’immense plaisir de remettre leur chèque en direct durant l’émission diffusée sur RTL. Un montant qui dépasse toutes les espérances puisque ce ne sont pas moins de 40 000 Euros qui ont été réunis par l’équipe auprès de partenaires et de généreux donateurs.

A LIRE EGALEMENT  Vidéo : interview Erik Willems

Pas moins de 18 entreprises ou organisations ont accordé leur soutient au projet “12 Heures pour la Vie”:

  • TABLE RONDE ANDENNE
  • RCONCEPT
  • ABN Tondeuse BENOIT NAMUR
  • CENTRE IFAPME NAMUR BRABANT WALLON
  • MOBALPA GEDINNE
  • GARAGE Mercedes HAVELANGE
  • Jardinerie LEFEBVRE
  • Menuiserie MICHEL VOOS
  • MAZOUT GUIOT ET FILS
  • Couverture SPRL LE BONBOIS
  • ELECTRICITE JM TOUSSAINT – BATIELEC
  • ABATTAGE-ELAGAGE JC REMY
  • Bureau d’Architecture ADARCH
  • SENTE FREDERIC – DESIMONE
  •  FRED MONFORT – AD and RACE
  • TRAITEUR PONSARD
  • TOURNEUR DIDIER
  • Transports GALET-NANDRIN

Les partenaires techniques ont quant à eux contribué à limiter les frais liés au projet et en particulier à la participation aux 12 Heures de la Chinelle :

  • Ride and Race – KTM à Grez Doiceau
  • HCLO3 – kit autocollant
  • BIHR
  • DUNLOP
  • BERNIER PNEUS
  • SCOTT – SIDI
  • LAZER
  • FA PRINTING
  • MXMAG

“Merci aux donateurs qui ont contribué directement par leurs dons sur le compte du FNRS, ainsi qu’à nos partenaires qui ont répondu à nos sollicitations”, poursuit Jérémie Fraselle. “Nous avions besoin d’eux et nous savions que nous pourrions compter sur eux. Merci à tous !”

 

Vos commentaires

Plus d’enduro

  • Vidéo : interview Erik Willems

    Vidéo : interview Erik Willems

    Yves Utens interroge Erik Willems au terme d’une manche de championnat de Belgique d’enduro à Dinant durant laquelle le pilote Husqvarna a été le seul à pouvoir maintenir Antoine Magain …
  • Antoine Magain : “Je ne suis pas encore à 100%”

    Antoine Magain : “Je ne suis pas encore à 100%”

    De retour de blessure, Antoine Magain vient de remporter les deux dernières épreuves disputées dans le cadre du championnat de Belgique, à Verdun puis à Dinant. L’officiel Sherco n’est pas …
  • Antoine Magain devant Erik Willems à Dinant

    Antoine Magain devant Erik Willems à Dinant

    L’avant-dernière épreuve du championnat de Belgique d’enduro se disputait ce dimanche à Dinant. Un parcours plus court que d’habitude, deux spéciales par tour seulement au lieux de 3 les années …
  • Daymond Martens chez Honda Wonderbike

    Daymond Martens chez Honda Wonderbike

    Après la saison cross passée au guidon d’une Kawasaki, Daymond Martens change de couleur pour la saison de sable. C’est en effet au guidon d’une Honda du team Dafy Michelin …