Enduro - Le Puy-en-Velay

Onze podiums pour la Sherco Academy au Puy-en-Velay !

Onze podiums pour la Sherco Academy au Puy-en-Velay !
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Ce week-end, toute l’équipe de la Sherco Academy se retrouvait enfin, après de longs mois d’une interminable attente. C’est au Puy-En-Velay que tous s’étaient donné rendez-vous, pour participer à l’ouverture du championnat de France d’ Enduro, qui comptera cette année 3 épreuves.

Au programme, une épreuve magnifique mais difficile, tracée dans les reliefs auvergnats par le Moto Club du Puy avec une volonté assumée d’obliger les pilotes à puiser dans leur ressources. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les pilotes de la Sherco Academy en avaient, des ressources. Ils ont réalisé des performances exceptionnelles et fait briller les couleurs du team à 11 reprises sur les divers podiums du week-end avec pas moins de 4 victoires, 5 secondes places et 2 troisièmes places.

Une entrée en matière qui dépasse les objectifs mais qui ne surprend pas Thomas et Didier Valade, les managers du team : ” Toute l’équipe a investi énormément de temps à travailler durant cette intersaison qui s’est révélée plus longue que prévue. Dans nos locaux à Cahors, avec le staff, nos mécanos, et les pilotes dès que c’était possible, nous avons peaufiné notre organisation, la préparation des motos, et tous les petits détails qui permettent d’augmenter nos chances de gagner. Malgré le peu de visibilité sur le sort des divers championnats, nous avons continué à nous préparer, avec la confiance de nos fidèles partenaires, et l’engagement de tous les membres de l’équipe.”

“Aujourd’hui, tous ces podiums nous offrent une belle récompense, mais la saison est encore longue et il va falloir continuer nos efforts pour progresser encore »

A LIRE EGALEMENT  Douze Heures pour la Vie : un chèque de 40 000 Euros !

Elite

Léo Le Quéré signe LA grosse performance du week-end. Pour sa toute première participation en catégorie Elite, le breton a réalisé l’exploit de monter à deux reprises sur la seconde marche du podium E3. Il a même été longtemps dans le coup pour la victoire, remportée par le Belge Antoine Magain, au guidon lui aussi d’une 300 Sherco. Un résultat qui témoigne de la très forte progression de Léo qui va désormais n’avoir qu’un seul objectif : la victoire.

Antoine Criq est lui aussi monté sur le podium au Puy. Comme Léo, il découvre cette année la catégorie Elite. Et le champion de France J1 en titre prend vite ses marques. Dimanche, il est parvenu à prendre le meilleur sur Valérian Debaud pour se hisser à la troisième place du jour.

Junior

En Junior E1, le jeune pilote corse Adrien Marchini signe deux belles journées de course et intègre le Top 5 au classement provisoire.

Espoirs

A l’instar de Léo Le Quéré en Elite, Thibault Giraudon a lui aussi clairement franchi un cap. Il avait clôturé sa saison 2019 sur une 10ème place finale chez les Espoirs, il montre désormais qu’il est capable de se battre en tête de la course. Sur les spéciales du Puy, il grimpe à deux reprises sur le podium, second samedi et troisième dimanche. Un excellent résultat qui le place au second rang du classement provisoire et l’autorise à viser un titre.
Autre pilote engagé Chez les Espoirs, Quentin Clerc Tournier prend la 15ème place samedi.

Féminine

Encore un podium pour Elodie Chaplot. La vice-championne de France est venu à bout de cette épreuve du Puy haut-la-main, et, malgré qu’elle n’ait rien pu faire pour battre Justine Martel, championne en titre et intouchable, elle monte sur la seconde marche d’un podium dont elle n’est pas descendu depuis plus de deux ans, bel exploit !

A LIRE EGALEMENT  Les nouvelles Beta RR Racing 2021 arrivent en octobre

National

Nos pilotes ont aussi brillé dans les catégories nationales, en témoignent les deux victoires consécutives du team dans le challenge team national. Un succès très important car il récompense l’esprit d’équipe très cher à la Sherco Academy. Individuellement aussi, la réussite a été au rendez-vous. Quentin Crouzet a été intraitable avec ses adversaires et s’est imposé au sommet du podium N2. Un magnifique doublé qui l’assoit dans le fauteuil de leader, avec 6 point d’avance sur le second.

A peine le temps de souffler et la structure sera de nouveau déployée, Jeudi, sur le paddock de l’Enduro GP à Requista, pour un grand prix qui s’annonce passionnant. A suivre !

Vos commentaires

Plus d’enduro