Supercross US - Houston II

Supercross : le debrief de Houston II

Supercross : le debrief de Houston II
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Le deuxième round de la saison SX US s’est disputé mardi dans le stade de Houston. L’occasion pour Eli Tomac de signer sa première victoire de la saison en 450 et pour Jett Lawrence de remporter le tout premier succès SX250 de sa carrière. On fait le debrief.

Par Michel Capton

 

  • Vainqueur de sa manche qualificative samedi, Austin Forkner s’est retrouvé à terre au départ de la finale.
  • Alors en tête, Colt Nichols est tombé dans la partie sable, laissant la victoire à Michael Mosiman
  • La première manche qualif 250 ressemblait à une course du trophée KTM avec 10 des 18 machines en course aux couleurs de la marque autrichienne.
  • Jo Shimoda était le seul à prendre l’intérieur après l’arrivée avant de croiser la ligne de départ.
  • Max Vohland a tenu la dragée haute à RJ Hampshire en série mais s’incline dans les ultimes secondes pour la troisième place.
  • Première victoire en série et première victoire en finale le même jour pour le prometteur Jett Lawrence.
  • Le premier drapeau rouge de la saison a été sorti après le départ de la première manche qualif 450. Heureusement plus de peur que de mal.
  • La moto de Vince Friese a bien failli percuter Dylan Ferrandis et Justin Brayton au restart.
  • Belle bagarre entre frenchies en série à l’avantage de Dylan Ferrandis.
  • Adam Cianciarulo a réalisé un quadruple pour doubler son coéquipier en série.
  • Forkner a commis une première erreur dans les whoops au premier tour avant une autre ayant plus de conséquence en envoyant Hampshire également à terre.
  • 3/3/3 : la combinaison gagnante de Lawrence dans la ligne après la partie sable.
  • La bataille Star Racine a tourné à l’avantage de Colt Nichols qui ravit la seconde place au leader du provisoire.
  • Cianciarulo, Sexton et Musquin ont été victimes de la partie sable eux aussi.
  • Qui aurait pensé que Malcolm Stewart se fasse passer dans les whoops ? C’est pourtant ce qui s’est passé mardi avec son teammate Ferrandis.
  • Houston réussit au vétéran Justin Brayton en ce début de saison.
  • Zach Osborne a tout donné pour revenir sur Tomac. Au moment où tout semblait figé, le pilote Husqvarna est partit à la faute offrant sur un plateau la seconde place à Ferrandis.
  • On a vu un Justin Barcia particulièrement remonté à la fin de la manche, pestant contre sa monture.

Vos commentaires

Plus de motocross