Supercross US

Supercross US : qui sont le favoris ?

Supercross US : qui sont le favoris ?
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

La saison de Supercross US démarre ce week-end à Houston. Une saison inédite en terme d’organisation avec des rounds multiples disputés dans la même enceinte et des courses en semaine. La pandémie complique la vie des organisateurs. Espérons que le calendrier présenté par Feld puisse être mené jusqu’à son terme. Et sur le plan sportif, comment se profile cette saison 2021 ?

En attente depuis plusieurs saisons, Eli Tomac a enfin remporté le premier titre SX qu’on lui promettait depuis des années. Vainqueur d’un titre en 2020, on attendait la passe de deux pour le pilote Kawasaki mais la campagne outdoor, disicipline qu’il dominait pourtant par le passé, ne lui a pas souri l’an passé. La faute à un double abandon a Loretta Lynn 2 et à plusieurs manches durant lesquelles il était plus en retrait. De retour dans les stades, retrouvera-t-il le chemin de la victoire en 2021 pour défendre sa couronne ? La compétition s’annonce une fois de plus très relevée et n’oublions pas aussi que les risques que l’on est prêt à prendre en étant maintenant père de famille peuvent peser dans la balance alors que E.T. est dans sa dernière année de contrat avec Kawasaki….

Le plus féroce concurrent du tenant du titre, Cooper Webb a été le seul à pouvoir inquiéter l’officiel Kawasaki en fin de saison à la reprise de Salt Lake City où il a remporté toutes les courses du mercredi. Forfait très rapidement en motocross, Cooper revient aux affaires, toujours au guidon de la 450 SXF.

Absent également de l’outdoor, Ken Roczen rempile avec le HRC aux côtés du double champion SX 250 Est en la personne de Chase Sexton. Entravé dans sa marche vers la victoire par des pépins physiques et des blessures à répétition depuis 3 ans, l’Allemand pourra-t-il mettre finalement tout bout à bout en 2021 ?

Vainqueur du dernier SX 2020 et champion motocross dans la foulée, Zach Osborne sera vraisemblablement l’homme à suivre en 2021. Comme le bon vin, il semble se bonifier avec l’âge et signe ses meilleurs résultats depuis 3 saisons au point d’être le leader du Team Husqvarna factory cette saison.

A surveiller

Champion 2018, Jason Anderson n’a plus remporté une finale depuis cette époque. S’il était en mesure de le faire lors de la dernière épreuve de Salt Lake, un problème de selle l’en a empêché. Parti de la « Baker’s Factory », il n’est plus le leader de l’équipe Husqvarna et compte rebondir après un été entaché par une blessure à l’avant-bras, cassé en Supercross en 2019.

De retour de blessure, Marvin Musquin revient après 1 an d’absence suite à une nouvelle blessure au genou. On devrait être rapidement fixé sur le niveau actuel du Français qui reste une des valeurs sûres de la classe SX450.

Vainqueur des deux dernières épreuves d’ouverture du championnat en 2019 et 2020, Justin Barcia a changé de auvent en inaugurant le team TLD Gasgas. BamBam trouvera-t-il chez les rouges la constance qui lui manquait pour jouer les avant-postes sur la longueur d’un championnat ?

Adam Cianciarulo attaque sa deuxième saison chez les gros bras. Pilote très rapide et auteur de 10 pôles en 2020, il devrait logiquement être plus redoutable cette saison avec des ambitions revues à la hausse. Il tentera de voler la vedette à son coéquipier Eli Tomac.

Les nouveaux

Dylan Ferrandis et Chase Sexton font tous les deux leur débuts en 450. Tous les deux double champions en titre 250, il n’arrivent pas avec le même niveau de préparation. Si le pilote Honda a remporté le dernier outdoor à Fox Raceway et a passé l’hiver calme, le Français a subi un coup d’arrêt suite à son crash à l’entraînement à Lake Elsinore. Une période sans moto sans doute préjudiciable mais nul doute qu’il saura compenser son manque de roulage.

Tous les deux sur la touche avant même le début de la saison, il faudra en revanche patienter pour voir les débuts de Shane McElrath et Max Anstie dans la catégorie reine du Supercross US.

Texte : Michel Capton

Vos commentaires

Plus de motocross