Motocross

Happy Birthday Paul Malin !

Happy Birthday Paul Malin !
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Paul Malin, pilote de motocross britannique, est né le 15 Février 1972. Avant de devenir le commentateur attitré du championnat du monde de motocross MXGP, Malin a marqué le sport de son empreinte dans les années 90.

Par Serge Frocheur

Malin a roulé en mondial de 1990 à 1999, Paul Malin affiche sa première participation en Grand Prix en Angleterre à Hawkstone Park en 1989 au guidon d’une 125cc alors qu’il était encore à l’école. Il décrochera 3 titres de champion d’Angleterre, deux en 125cc en 1996 et 97 et un en catégorie Open en 1999. Il décrochera également lors de sa meilleure année en compétition un titre de Vice-Champion du monde en 125cc en 1996 au guidon d’une Yamaha. C’est en catégorie 500cc qu’il débute en 1990 en finissant au 11e rang du championnat au guidon d’une Kawasaki, avec une deuxième place lors de la première manche en Belgique à Namur et sortira de cette saison avec une troisième place lors de la première manche en Allemagne et en seconde manche du Grand Prix du San Marin.

C’est toujours au guidon de cette Kawasaki qu’il terminera sa saison 1991 à la 4e place du championnat, ex æquo avec Billy Liles, en ayant remporter trois victoires de suite, à savoir les deux manches du Grand Prix de France, 5e épreuves du championnat et aussi la première manche aux Pays-Bas. Il sera aussi 2e et 3e en Belgique à Namur. Il effectuera la saison 1992 en catégorie 250cc au guidon aussi d’une Kawasaki pour la terminer aux 17e rang mondial du championnat, en obtenant une 4e, un nul et une 14e place aux Pays-Bas à Valkenswaard, sera 10e, suivi d’un nul et d’une 6e place en Autriche et terminera 3e, 6e et un nul en Angleterre pour se voir attribuer la 17e place en fin de saison au championnat. Il sera toujours actif au sein du peloton des 250cc en 1993 au guidon d’une Yamaha cette fois, pour clôturer cette saison à la 20e place, commençant sa saison en France à Beaucaire, ou il sera 6e de la première manche, obtiendra la 4e place de la 2e des trois manches en Irlande et finira 10e, 9e et 13e au Vénézuela.

A LIRE EGALEMENT  Tom Vialle vainqueur en Italie, débuts prometteurs pour Liam Everts !

En 1994, il remportera le MX des Nations en Suisse à Roggenburg et finira sa saison mondiale en 18e position des 250cc avec sa Yamaha, avec laquelle il terminera 10e et 7e en France, deux fois à la 13e place en Suède, 15e et 9e en Finlande et finira avec une 8e et 10e place en Allemagne pour se voir attribuer la 18e place finale du championnat. Victorieux à Foxhill lors de la première manche et avec la seconde place de la deuxième manche, avec la 3e place en deuxième manche en Hongrie et second de la seconde manche en Indonésie, Paul finira le championnat 1995 des 125cc au 11e rang avec Yamaha.

Il sera titré champion d’Angleterre 125cc et réalisera sa meilleur saison en décrochant le titre de Vice Champion du Monde en 1996, derrière Tortelli en se classant 5e et 2e en Suisse, 5e et 4e en Espagne, 3e et 6e aux Pays-Bas, 2e et 3e en Hongrie, 3e et 2e en Indonésie, 4e et 2e en France, deux fois second en Angleterre, deux fois à la troisième place en Slovénie, et sera victorieux suivi d’une 4e place en République Tchèque.

Il reconduira son titre national des 125cc en 1997 et se classera 19e de la saison mondial, en inscrivant des points qu’à partir de la 9e manche du championnat en Finlande en terminant 6e et 4e, sera aussi 8e et 12e en Slovaquie et 11e et 3e en Belgique à Neeroeteren. 17e du Mondial 125cc en 1998 avec comme meilleur score une 4e place lors de la seconde manche en Autriche, et finira 2e et 11e en Angleterre, dernier Grand Prix de la saison.

A LIRE EGALEMENT  Tim Gajser : "Dans la course au titre MXGP, chaque point compte"

Il redeviendra champion d’Angleterre de la catégorie Open en 1999 avec sa Yamaha et clôturera sa saison 99 à la 23e place finale, réalisant comme meilleur résultat une 11e place en seconde manche en Italie et au Portugal, une 10e place en Autriche lors de la seconde manche, et une 7e place en seconde manche en Slovénie. Il mettra ensuite un terme à sa carrière internationale en 2000.

Il totalise deux victoires en Grand Prix, 1 en 125cc à Foxhill en 1995 et une en France en 500cc en 1991 ou il remporte les deux manches. Photos actions de Paul Malin, porteur du n°11 lors du Grand Prix de Belgique 125cc à Nismes en 1996 en lutte avec Tortelli et lors du Grand Prix de Belgique 125cc à Neeroeteren en 1997.

Vos commentaires

Plus de motocross