Motocross

Le 1er février 1947 naissait Gaston Rahier

Le 1er février 1947 naissait Gaston Rahier
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Triste journée d’anniversaire aujourd’hui. C’est en effet ce lundi l’anniversaire du regretté Gaston Rahier. ” Gastounet “, pilote de motocross et de Rallye raid belge, né le 1er février 1947 à Chaineux, Herve, et décédé le 8 février 2005 à Creil en France.

Par Serge Frocheur

Pilote Belge en MX mondial de 1968 à 1984, Gaston Rahier sera triple champion de Belgique de motocross en Inters 250cc en 1970, 75 et 76, et décrochera aussi trois titres de Champion du monde 125cc en 1975, 1976 et 1977 sur Suzuki. En 1975, il s’adjugera 14 victoires, 5 seconde place et trois troisième place au cours de sa saison, avec une victoire et une 3e place en France à Cognac, ressortira victorieux des deux manches lors des 4 prochains GP en Angleterre, en Yougoslavie, en Suède et au Pays-Bas, sera aussi 2e et 6e en Pologne, ensuite il regagnera les deux manches en Allemagne et en Tchécoslovaquie, et remportera la première manche du dernier GP en Belgique à Orp-le-Grand.

Toujours sur sa Suzuki 125cc, il s’adjugera 15 victoires pour cette saison 1976 accompagné de 5 secondes places en terminant 2e et 1er en Autriche, 1e et 2e en Italie, sera victorieux des deux manches en Belgique à Hoeselt et en Angleterre, gagnera puis abandonnera dans la seconde manche au Danemark, regagnera les deux manches en Finlande, sera deux fois second en Tchécoslovaquie, premier et suivi d’un abandon en France, victorieux des deux manches en Allemagne et en Espagne et conclura la saison par une 2e et une victoire en Suisse.

A LIRE EGALEMENT  Vidéo : Tom Vialle, Mathys Boisramé et Benoît Paturel préparent le MX des Nations

Pour sa troisième couronne mondiale en 1977, il remportera aussi 15 victoires et s’appropriera 4 secondes places et une troisième place en faisant premier et second en France à Metz, remportera la première manche en Italie, s’adjugera les deux manches chez lui en Belgique à Retinne, sera deux fois second au Danemark, gagnera et abandonnera ensuite en seconde manche en Pologne, remportera les deux manches en Yougoslavie, poursuivra avec une victoire lors de la première manche en Tchécoslovaquie, remportera les deux manches en Allemagne, en Suisse, sera ensuite 3e et premier au USA et conclura le championnat du monde 125cc avec la victoire des deux manches en Espagne.

30 victoires en GP, dont 29 en 125cc

Il sera aussi vice-champion du monde de la catégorie 125cc au guidon d’une Suzuki en 1978, avec 7 victoires, 8 secondes places et trois 3e place et vainqueur du MX des Nations avec l’équipe Belge en 1976. Vainqueur de 30 Grands Prix dont 29 en 125cc et un en 250cc en 1974 en Allemagne, double vainqueur moto au guidon d’une BMW du Rallye Dakar en 1984 et 1985, sportif belge de l’année en 1985, deuxième en 1977, pilote et chef d’équipe de Suzuki au Paris-Dakar 4 années de suite, sur le Dakar en 1988 avec une Suzuki DR750en , 1989 avec une DR800, en 1990 également avec une DR800 ainsi qu’en 1991, Vainqueur du Rallye des Pharaons en 1984, 1985 et 1988.

Vainqueur de plus de 1 000 courses dans sa carrière, Gaston Rahier laisse un palmarès remarquable . En l’an 2000, Gaston Rahier met un terme à sa longue carrière commencée dés l’âge de 16 ans. Il décédera d’un cancer le 8 février 2005 à Creil en France à l’âge de 58 ans. Il est inhumé à Chaineux.

Vos commentaires

Plus de motocross