Motocross MXGP

Marnicq Bervoets : “Notre objectif est clair : la plus haute marche du podium”

Marnicq Bervoets : “Notre objectif est clair : la plus haute marche du podium”
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

La saison européenne de motocross débute ce dimanche à Riola Sardo. Deux pilotes du Team Monster Energy Yamaha Factory MX2 seront présents en Sardaigne: Jago Geerts et Maxime Renaux. Thibault Benistant (18) ne sera pas au départ. Le champion d’Europe EMX250 se remet d’une fracture de la clavicule.

Sur le mondial MX2, Yamaha semble mieux armé que jamais. Jago Geerts, vice-champion du monde MX2 en titre, est resté à bord du team belge et sera le fer de lance de l’équipe. De retour dans l’équipe, Maxime Renaux a pris la médaille de bronze sur le mondial MX2 l’an passé. Le Français sera un sérieux candidat au titre. Il est rejoint dans le team officiel Yamaha par son compatriote Thibault Benistant, 18 ans et champion d’Europe 250cc l’an dernier.

Avec un lancement de la saison MXGP reporté à la fin mai, l’épreuve italienne de Riola Sardo arrive assez tôt dans la saison. «J’avais espéré qu’ils reporteraient également les épreuves de préparation en Italie, mais ils ne l’ont pas fait”, commente le team manager Marnicq Bervoets. “Nous serons au départ à Riola Sardo (28/2), Alghero (7/3) et peut-être Mantova (14/3). Après ces trois épreuves italiennes, il y aura une pause dans les courses de préparation jusqu’à Lacapelle, en France, le 25 avril. Cela rend la préparation très difficile pour les pilotes.”

Geerts et Renaux entreront donc en action sur leur YZ250FM dès ce dimanche à Riola Sardo. Cependant, pas de Béninstant sur le premier round de l’Internazionali d’Italia en Sardaigne. Le Français a chuté lors d’un entraînement préciément à Riola Sardo il y a deux semaines et s’est cassé la clavicule. Bervoets: «Un revers bien sûr. Mais si cela doit arriver, mieux vaut maintenant que pendant le mondial. Thibault est déjà passé sous le bistouri en France et si tout se passe comme prévu, il pourra reprendre l’entraînement moto à la mi-mars.”

A LIRE EGALEMENT  MXGP : le résumé vidéo du GP de Riola Sardo

Avec Geerts, Renaux et Benistant, le team Monster Energy Yamaha Factory MX2 dispose d’un trio de jeunes pilotes très solide. La garde bleue n’a qu’un seul objectif: remporter le titre mondial. Bervoets: «Notre objectif est, en effet, très clair. Après une troisième place en 2019 et une deuxième place en 2018, nous voulons être sur la plus haute marche du podium à la fin de cette saison.”

Vos commentaires

Plus de motocross