Motocross - Mantova

Romain Febvre : “On a du temps devant nous pour finaliser notre préparation”

Romain Febvre : “On a du temps devant nous pour finaliser notre préparation”
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

La saison MXGP ne débutera qu’à la fin mai. Une date exceptionnellement tardive pour un championnat qui avait pris l’habitude de démarrer dès le tout début du mois de mars, voire la fin du mois de février. La crise sanitaire a repoussé la lancement de nombreux championnats et épreuves internationales vers le milieu du printemps. Pas le championnat d’Italie. Les 3 épreuves internationales italiennes ont eu lieu ces 3 derniers week-ends. Et elles ont permis à Romain Febvre de constater son bon état de forme actuel.

Si certains ténors ont préféré renoncer à participer au championnat italien cet hiver, estimant qu’il est encore trop tôt que pour disputer des épreuves internationales, la saison MXGP débutant dans plus de 2 mois seulement, d’autres au contraire sont restés fidèles à leur programme de préparation habituel. C’est le cas notamment de Jeremy Van Horebeek, excellent second ce week-end à Mantova au guidon d’une Beta qu’il découvre encore, mais aussi de Romain Febvre. Le Français a dominé le championnat italien. Il en repart avec les titres MX1 et Supercampione. De quoi débuter la saison avec le sourire pour le pilote Kawasaki.

“Ce week-end à Mantova a une fois de plus été bon pour nous”, commente l’ancien champion du monde MXGP. “J’ai une nouvelle fois prix deux bons départs. On a travaillé beaucoup sur ce point et on peut voir qu’on est vraiment bons en comparaison avec d’autres top-pilotes également présents sur le championnat italien. C’est très positif. La vitesse est bonne. J’ai un peu souffert des avant-bras mais cela allait déjà mieux dans la Superfinale.”

A LIRE EGALEMENT  Jeffrey Herlings au départ ce dimanche à Lommel

“Maintenant, on a pas mal de temps devant nous pour finaliser notre préparation en vue de la saison MXGP”, poursuit le pilote Kawasaki. “Tout se passe pour le mieux avec le team et avec Ivo. Il a un caractère vraiment cool et, même si nous sommes adversaires sur la piste, il n’y a pas de rivalité entre nous. On travaille vraiment en parfaite harmonie et c’est très agréable de travailler dans des conditions telles que celles-là avec tout le team.”

 

 

Vos commentaires

Plus de motocross