Motocross MXGP

Tony Cairoli : “la récupération prend un peu plus de temps que prévu”

Tony Cairoli : “la récupération prend un peu plus de temps que prévu”
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Début décembre, Tony Cairoli a subi une petite opération du genou en Belgique. Le neuf fois champion du monde était le grand absent ce week-end à Riola Sardo. Le pilote KTM est déjà de retour sur la moto mais la manche d’ouverture du championnat d’Italie est arrivée trop tôt.

Son coéquipier Jorge Prado a remporté la victoire dans la course MX1 et le nouveau venu dans l’équipe Mattia Guadagnini a également bien performé dans la course MX2 en Sardaigne. Pour Cairoli, la chirurgie était inévitable s’il voulait pourvoir démarrer la nouvelle saison à 100%.

“Cette année, avec le MXGP qui débute très tardivement, nous pouvons nous permettre de prendre notre temps.”

Tony a dû composer avec une blessure au genou gauche pendant presque toute la saison 2020. L’incertitude, la douleur et les gonflements fréquents étaient un tel problème pour le Sicilien que cela l’a empêché de réaliser des temps rapides lors des qualifications. A noter: Cairoli n’a même pas réalisé une seule pole l’année dernière. Bien que la superstar de 35 ans ait régulièrement été désavantagée par sa moins bonne place derrière la grille de départ, il est tout de même parvenu à prendre la troisième place du classement final. Son dixième top-3 dans la catégorie reine depuis son arrivée dans la catégorie en 2009.

“Nous savions déjà que le cartilage était endommagé et la chirurgie ne peut malheureusement pas grand-chose à ce niveau, mais nous avons retiré quelques morceaux du ménisque cassé, ce qui  fait un nettoyage”, a-t-il déclaré. “La récupération prend un peu plus de temps que prévu initialement.” Après s’être principalement concentré sur la récupération de la force musculaire, Tony est maintenant sur la moto depuis quelques semaines.

“Le feeling est bon, la vitesse reviendra.”

«Le feeling est déjà bon et la vitesse reviendra, mais je n’étais pas prêt pour une course de 30 minutes dans le sable comme à Riola Sardo”, ajoute le champion italien. “Cependant, nous pouvons nous permettre de prendre notre temps vu que le championnat du monde MXGP commence très tard. L’Internazionali d’Italia est un très beau championnat, mais le MXGP reste bien sûr notre objectif principal.”

A LIRE EGALEMENT  Vidéo : le GP de Lommel avec le team JM Honda Racing

Avec 92 victoires – plus que n’importe quel pilote actif – TC222 n’est qu’à 8 GP du magique total de 100 victoires en GP.

Vos commentaires

Plus de motocross