Rallye

Adrien Van Beveren au rallye du Touquet… sur 4 roues

Adrien Van Beveren au rallye du Touquet… sur 4 roues
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Après quelques mois d’attente, c’était le retour à la compétition pour Adrien Van Beveren. Même si celui-ci se faisait dans la ville du Touquet-Paris-Plage, ce n’était pas au guidon d’une Yamaha, mais bien au volant d’une Citroën !

A l’occasion du Rallye du Touquet 2021, première manche du championnat de France des rallyes, Citroën Racing & PH Sport ont donné l’opportunité à l’Audomarois de participer sur une C3 Rally2 (anciennement catégorie R5) dans les meilleures conditions.
« C’est l’occasion de retrouver les terres de mes succès, ici dans le Pas-de-Calais, dans un environnement à la fois commun et très différent au volant d’une Citroën C3 catégorie Rally2, l’anti-chambre du WRC. » nous indiquait Adrien.

En rallyes, une des nombreuses subtilités est l’improvisation. Après seulement deux passages de reconnaissances autorisés pour noter les virages et distances à leur façon, les pilotes s’élancent dans les spéciales avec des conditions régulièrement changeantes : graviers sur la route, changements de grip ou encore de la saleté apportée par les autres concurrents.
« La majeure difficulté pour moi étant d’abord la prise de notes avec une voiture de série, en respectant les limitations. Il faut essayer de se projeter au mieux de ce que cela deviendra une fois en course. Ensuite, l’interprétation de celles-ci au double ou triple de vitesse dans la voiture de course le jour J… » Adrien ajoutait également : « Je n’avais pas imaginé que cela puisse être aussi technique, et en bon débutant dans le domaine j’ai appris à chaque spéciale… »

Malgré toutes ces spécificités à la discipline, le pilote officiel Yamaha pouvait compter sur un co-pilote expérimenté : Xavier Panseri. Avec plus des 250 rallyes au compteur, la plupart au plus haut niveau, il s’agissait d’un réel atout dans l’approche de l’événement. Au final, Adrien a fait forte impression avec un rythme régulier et sans véritables erreurs tout au long du rallye, avec comme cerise sur le gâteau, une troisième place au classement régional de l’épreuve.

A LIRE EGALEMENT  EnduroGP : le résumé de la première journée du GP du Portugal

« Vous l’avez compris j’ai adoré et je renouvellerai l’expérience dans le futur! Je tiens aussi à remercier tous ceux qui ont rendu cette expérience possible, notamment mes amis des Établissements E.Leclerc, PH sport et l’organisation du rallye du Touquet! » Cependant, Adrien tenait à faire quelques précisions :  « Maintenant, je tiens à être clair, je ne suis pas encore passé à la voiture, j’ai des rêves et objectifs en moto que je compte bien réaliser! »

Vos commentaires

Plus de sable

  • Jeffrey Dewulf longuement écarté des circuits

    Jeffrey Dewulf longuement écarté des circuits

    Jeffrey Dewulf vient d’annoncer via les réseaux sociaux qu’il serait éloigné de circuits pour une longue période. Il vient en effet d’être opéré par le célèbre docteur Claes, à Herentals, …
  • Mattéo Puffet à l’arrêt pour plusieurs mois

    Mattéo Puffet à l’arrêt pour plusieurs mois

    Mattéo Puffet est à l’arrêt pour plusieurs mois. Le jeune pilote belge a lourdement chuté il y a peu alors qu’il s’entraînait sur le circuit de Rozoy-sur-Serre, dans le nord …
  • Le championnat de France des Sables annulé

    Le championnat de France des Sables annulé

    Après l’annulation du Touquet il y a quelques semaines, le championnat de France des Sables 2020/2021 devait se disputer sur deux épreuves seulement, à Magescq puis à Loon-Plage, durant le …
  • L’Enduropale du Touquet est annulé

    L’Enduropale du Touquet est annulé

    L’Enduropale du Touquet devait les 22, 23 et 24 janvier prochains ouvrir le championnat de France des Sables. La plus célèbre des courses de sable est malheureusement annulée. La mairie …