Motocross MXGP - Matterley Basin

Maxime Renaux : “Cette victoire me booste mentalement !”

Maxime Renaux : “Cette victoire me booste mentalement !”
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

En septembre 2020, Maxime Renaux remportait son premier GP. C’était à Faenza, en Italie, au cours d’une campagne mondiale qui allait mener le Français jusqu’au 3ème échelon de la hiérarchie MX2. Désormais intégré au team officiel Yamaha aux côtés de Jago Geerts et de Thibault Benistant, Renaux s’est offert hier à Matterley Basin le deuxième succès en GP de sa carrière. Une victoire qui, deux semaines après un début de championnat en demi-teinte en Russie, le propulse également à la deuxième place du classement provisoire MX2 avant d’arriver en Italie. De quoi booster le moral du pilote originaire de Sedan.

Maxime Renaux l’avait annoncé : il apprécie (comme beaucoup de ses adversaires) particulièrement la piste de Matterley Basin. Il espérait pouvoir y prendre de bons départs pour pouvoir imprimer son rythme à la course sans avoir à se lancer dans de périlleuses remontées, comme ce fut le cas deux semaines plus tôt en Russie. Le Français a travaillé avec son équipe sur les départs et le travail s’est avéré payant ce dimanche à Grande-Bretagne.

“Ma première manche a vraiment été parfaite”, se réjouit le pilote Yamaha. “J’ai signé mon premier holeshot en GP ! J’ai pu ensuite trouver très vite mon rythme et contrôler la course. Mon deuxième départ a été un peu moins bon et j’ai dû me battre pour revenir à la seconde place. C’était plus difficile que la première manche mais j’ai livré de beaux duels, je suis heureux de ma course.”

“En tout cas, cela m’a offert la victoire. Je n’aurais jamais pu imaginer un meilleur week-end. C’est un vrai coup de boost pour le moral”, poursuit Renaux. “Je sais que la saison est encore très longue mais je suis satisfait d’occuper en plus la deuxième place provisoire au championnat. Il s’agit de ma deuxième victoire en GP mais aussi de la première avec mon nouveau team. Après un premier GP en Russie en demi-teinte, je suis très heureux d’avoir pu rebondir de cette manière ici en Angleterre.”

Vos commentaires

Plus de motocross