Enduro - Trèfle Lozérien

Christophe Nambotin s’installe aux commandes du 35ème Trèfle Lozérien

Christophe Nambotin s’installe aux commandes du 35ème Trèfle Lozérien
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Les jours ne se ressemblent pas sur le Trèfle, c’est une évidence. Exit le temps estival pour retrouver la pluie qui a accompagné bon nombre de pilotes tout au long de ce samedi. Pour les premiers numéros seule la SP1 s’est déroulée sur le sec, pour les numéros plus importants, ils ont pu bénéficier une accalmie en fin de journée. C’est Christophe Nambotin qui se sort le mieux de ses conditions humides en s’imposant avec plus de 15 secondes.

Pour cette seconde journée sur le circuit du Gévaudan Aubrac, la liaison commence fort avec de belles montées et descentes en mode pierrier pour réchauffer les organismes de bon matin. Uniquement des banderolées au programme et pour attaquer les chronos, la SP d’Esperes. Sur le sec, c’est le leader du général (avant d’attaquer cette journée), Jérémy Miroir qui s’impose mais dans la même seconde on retrouve Manu Albepart, Killian Lunier et Jérémy Tarroux.

A partir de la SP2, la pluie fait son apparition et va changer la donne ! C’est le duo des Sherco Boy qui s’impose, Tarroux et Nambotin juste devant un très bon Julien Gauthier sur sa Fantic. La spéciale de St Eulalie sera certainement l’un des premiers temps fort sportivement de cette 35è édition avec la lourde chute de Jérémy Tarroux (qui terminera 7è) et qui laisse une nouvelle fois Nambot’ s’imposer devant le pilote Atomic, Emmanuel Albepart et Jérémy Miroir toujours en embuscade.

La spéciale numéro 4 avec un mélange de prairie, de grosses cassures en descentes et une partie en sous-bois, conviendra parfaitement au Normand, sous la pluie, Nambotin affole le chrono avec plus de 4 secondes d’avance sur le très régulier Albepart, talonné par Jey Tarroux et Jey Miroir.

A LIRE EGALEMENT  Une Chinelle "light" pour sauver l'épreuve

A l’approche du dernier chrono de la Vabre, la pluie s’arrête enfin mais une petite pellicule grasse est présente sur les hauteurs de Mende. Tout le monde part dans l’ordre des numéros, la spéciale ne cessera de sécher jusqu’au dernier numéro et dans cette spéciale « percée » c’est Clément Desalle qui surprend pour 9 dixièmes Antoine Méo et 5 secondes Loic Minaudier. A noter que les 3 pilotes roulent ensemble sur cette édition du Trèfle.

Chez les petits numéros, Christophe Nambotin encore lui, s’en sort magnifiquement bien un 6è temps, bien loin de ses principaux concurrents au général. Il s’impose à la journée avec 15,592 secondes sur Jérémy Tarroux.

Résultats

CLASSEMENT SCRATCH PROVISOIRE (après 2 journées)

1 NAMBOTIN Christophe 16:47.54; 2 TARROUX Jeremy +15.592; 3 MIROIR Jeremy +16.289; 4 ALBEPART Emmanuel +16.532; 5 LUNIER Killian +18.173; 6 DE CLERCQ Till +19.992; 7 GAUTHIER Julien +20.840; 8 BLANJOUE Hugo +525.218; 9 MALIGES Luc +43.444; 10 MARCHAL Enzo +51.302;…13 DESALLE Clément +1.34.333;… 25 LILLO Gauthier +2.43.655;…

 

Vos commentaires

Plus d’enduro