Les 12 Heures de la Chinelle - Franchimont

La Chinelle : feu vert pour une course de 6 heures

La Chinelle : feu vert pour une course de 6 heures
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Tous les feux sont désormais au vert : il y aura bien une Chinelle cet été. Après avoir dû faire l’impasse l’année passée, les organisateurs reviennent donc les 7 et 8 août prochains avec une version allégée des fameuses 12 Heures de la Chinelle.

L’accord est tombé ce mardi en fin de journée. Il reste donc 3 semaines à l’équipe de David Rossome pour mettre en place son organisation. On ne parle pas cette année d’une course de 12 heures mais bien d’une épreuve disputée sur 6 heures seulement. Le départ se donnera à 11h00 le dimanche tandis que l’arrivée se fera à 17h00.

Le programme du samedi sera quant à lui consacré à la Mini-Chinelle (2 heures) et à l’épreuve pour Old-timers (2 heures également).

Les inscriptions ouvriront d’ici quelques jours. Un maximum de 120 équipages seront autorisés à prendre le départ de l’épreuve pour un montant d’inscription limité à 150 Euros. Du côté de l’organisateur Event See, on a tenté de limiter au maximum les coûts d’organisation, raison pour laquelle il n’y aura pas de programme de nuit (le départ des 12 heures étant traditionnellement donné à minuit le samedi) tandis que le circuit sera réduit de moitié par rapport aux années précédentes.

L’accès au public sera limité mais l’entrée sur le site sera gratuite.

Un programme “light” donc pour cette 41ème édition de la Chinelle mais un vrai défi pour les organisateurs qui va devoir mettre les bouchées doubles pour donner vie en 3 semaines à peine à un événement qui fait partie des monuments du tout-terrain belge.

A LIRE EGALEMENT  Antoine Magain opéré avec succès

Photos : Gino Maes

Vos commentaires

Plus d’enduro