Industrie

Bientôt une machine de cross électrique belge ?

Bientôt une machine de cross électrique belge ?
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Une start-up belge développant des motos électriques vient de lever plus d’un million d’euros. Une somme qui va permettre à la société anversoise de lancer  la production de ses machines.

La société belge en question s’appelle Trevor. Elle a été fondée par Philippe Stella et Jeroen-Vincent Nagels. Les deux hommes étaient auparavant consultants dans l’industrie automobile et ont également travaillé pour Saroléa, un autre constructeur belge de machines électriques.

Les deux passionnés de motos ont assouvi leur passion au guidon de vieilles motos tout-terrain à deux temps et c’est ainsi qu’a germé l’idée de construire une machine de cross électrique. Trevor est né. Parce que le marché l’exige, ils ont d’abord commencé à développer une version urbaine dédiée aux courtes distances. Plus tard, une véritable machine de tout-terrain pourra être ajoutée.

La conception, le développement et les essais de la version citadine sont maintenant terminés et le temps est donc venu de passer à la production. Un groupe d’investissement canadien a injecté 1,1 million d’euros pour permettre à la société anversoise de se lancer dans cette étape cruciale de son développement. Trevor peut également compter sur le soutien du Gouvernement flamand.

En savoir plus ? Surfez sur www.trevormotorcycles.com

Vos commentaires

Plus de motocross