Motocross

Le mental, votre meilleur allié en motocross

Le mental, votre meilleur allié en motocross
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Les pilotes de motocross dépensent un tas d’argent en équipements, en préparations de leur machine ou encore en pièces “racing”. Embrayage factory, échappement titane, guidon ultra-léger, culasse spéciale,… les façons d’optimiser une machine de cross ne manquent pas. Sachez pourtant que le meilleur kit de préparation se trouve entre vos oreilles, et il est entièrement gratuit !

Il n’y a aucun mal évidemment à dorloter votre machine ni à vous faire plaisir.  Mais si votre objectif est d’être le plus performant possible, tout ce bling bling coûteux vous rend-il réellement plus rapide ? L’investissement en vaut-il la peine ? Il y a beaucoup plus à gagner en vous préoccupant de votre cerveau que vous ne le pensez. Le tout est d’en être conscient.

Tout grand champion le confirmera : le motocross est un sport mental. Comme dans la plupart des sports, il y a des limites à repousser. C’est pourquoi de nombreux athlètes de haut niveau ont un coach mental. Ces personnes sont formées pour vous guider pas à pas vers une phase dans laquelle votre état mental est tel que vous alliez effectivement beaucoup plus vite sur la piste et que vous repoussiez naturellement vos propres limites.

Le motocross n’est pas toujours comparable à d’autres sports car spécifiquement pour ce sport, une grande part d’audace est requise. Cela signifie qu’il est encore plus important pour les pilotes de motocross de pouvoir repousser leurs limites mentales. Vous ne repoussez pas vos limites en arrivant sur une table les gaz ouverts en grand, sans réfléchir une seule seconde. Il s’agit de la meilleure manière de terminer sur un lit de l’hôpital local. Examinez d’abord cette table pendant que d’autres la sautent. Volez avec vos yeux, puis imaginez comment améliorer le saut encore et encore, par étapes successives.

A LIRE EGALEMENT  Vidéo : retour sur le GP de Riola Sardo avec les pilotes du team Red Bull KTM Factory Racing

Un bon exemple sont les sauteurs à ski qui sont propulsés d’un tremplin à une hauteur vertigineuse. Ils sont entraînés dès l’âge de cinq ans et sautent de petites rampes d’à peine un demi-mètre de haut. Ils repoussent leurs limites en utilisant une rampe toujours plus haute et plus longue. En tant que pilote de motocross, le processus doit être le même : progressif, en avançant petit pas par petit pas.

Vitesse de passage en courbe

N’importe qui peut aller vite en ligne droite. Mais sachez qu’il y a beaucoup de secondes à gagner en repensant complètement votre vitesse de passage en virage. Votre vitesse dans les virages est sans doute la même ou à peu près depuis des années, mais sachez que votre machine de cross peut sans doute aller beaucoup plus vite dans ces virages. Supposons qu’il y ait 18 virages sur un circuit de motocross. En donnant à votre vitesse en virage une impulsion grâce à votre mental, vous pourriez gagner par exemple un quart de seconde dans chaque virage. 18 virages dans lesquels vous gagnez 0,25 seconde à chaque fois représentent un gain potentiel de 4,5 secondes par tour. Jamais vous n’obtiendrez un tel gain au tour avec tous les accessoires que vous pourriez imaginer pour rendre votre machine plus performante.

 

Vous êtes-vous déjà demandé si votre poignée de gaz est vraiment maintenue ouverte à 100%? Chaque poignée de gaz a en fait trois positions : accélérateur fermé, accélérateur ouvert à la limite mentale et accélérateur ouvert à la limite physique. Optez pour ce dernier car c’est le moyen le plus rapide de terminer cette longue ligne droite dans les plus brefs délais. Chaque fois que vous approchez de longues lignes droites, demandez-vous si votre poignée de gaz est réellement ouverte au maximum. Entraînez-vous là-dessus jusqu’à ce que vous ressentiez vraiment cette crête.

A LIRE EGALEMENT  Vidéo : Tom Vialle, Mathys Boisramé et Benoît Paturel préparent le MX des Nations

Vous n’avez plus rien à gagner en travaillant votre mental ? Alors il est grand temps d’aller faire du shopping chez votre concessionnaire. Bonne chance !

Vos commentaires

Plus de motocross