Motocross FMB

Paul Janssens nous a quittés

Paul Janssens nous a quittés
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Paul Janssens est décédé ce 7 septembre, à l’âge de 86 ans. Le Namurois a été durant très longtemps l’une des forces vives du sport moto en Belgique, en tant qu’organisateur et administrateur de la fédération. Il a été à l’origine de nombreux changements intervenus dans notre sport.

Paul a commencé sa « carrière sportive » à l’Université de Louvain où il a obtenu son diplôme en sciences du sport. Il y a également acquis une parfaite connaissance du néerlandais. Ensuite, il a commencé à pratiquer la physiothérapie et est resté actif jusqu’à sa retraite. Ses connaissances et cette expérience se sont avérées très utiles pour les différents postes qu’il a occupés au sein de la FMB.

Dans sa région, il fut, avec Pierre Chonquerez, l’organisateur de la plus belle et la plus grande épreuve de motocross que notre pays ait jamais connue, le Grand Prix 500cc sur la Citadelle de Namur. Une épreuve qu’il  préparait avec Pierre dans les moindres détails et où, grâce à leurs efforts, parfois plus de 20.000 fans enthousiastes ont encouragé bruyamment nos légendes belges du motocross alors qu’elles débarquaient de la forêt sur l’esplanade.

Mais Paul ne s’est pas arrêté là et a souhaité s’engager au sein de la Fédération pour mettre en place certains changements nécessaires.

Pendant plus de 20 ans, il a été administrateur actif de la Fédération Motocycliste de Belgique. Il a également été président de la Commission sportive nationale pendant 8 ans. Son engagement dans les deux positions est sans précédent. Paul était présent partout, à presque toutes les réunions des groupes de travail des différentes disciplines, mais aussi aux épreuves. En tant que Président sportif, Paul était une valeur sûre de la Fédération. Lorsque les avis étaient partagés, il parvenait toujours à réconcilier toutes les parties autour de la table et à rechercher des solutions constructives. Une attitude professionnelle pour laquelle il était grandement respecté par tous.

A LIRE EGALEMENT  Antoine Magain : "Je ne suis pas encore à 100%"

Enjeux environnementaux

À la fin des années ‘90, Paul a créé le Collège environnement de la FMB. En tant qu’organisateur, il était bien conscient que les enjeux environnementaux étaient une menace pour la survie de notre sport. Et il a réussi à convaincre le monde du sport moto de l’importance de prendre les mesures nécessaires. Un travail qu’il a également poursuivi au niveau international en tant que membre de la nouvelle Commission environnementale de la FIM. Il a voyagé partout dans le monde en tant qu’instructeur dans les séminaires environnementaux de la FIM et a ainsi formé de nombreux officiels qui veillent à ce que notre sport soit pratiqué avec les précautions environnementales nécessaires.

Une préoccupation qu’il a également assumée en tant qu’administrateur et coordinateur environnement de la FMWB. Lorsqu’un organisateur d’enduro avait un problème avec le permis d’environnement, Paul se rendait immédiatement dans les cabinets ministériels et les administrations à Namur pour négocier une solution.

En 2012, Paul, en tant que président du Comité pour la préparation du centenaire de la FMB, a assuré une année festive inoubliable avec de nombreuses activités (salon auto/moto Bruxelles, livre 100 ans, expo mobile,..) conclu par le banquet pendant le Motocross des Nations à Lommel.

 

Sincères condoléances à la famille et beaucoup de courage à Jacqueline, son épouse.

Vos commentaires

Plus de motocross