Endurance - Compiègne

Victoire du team DAM Racing KTM sur les 20 Heures de Compiègne

Victoire du team DAM Racing KTM sur les 20 Heures de Compiègne
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Organisées au profit du Téléthon, les 20 heures de Compiègne, en France, accueillent chaque année pas mal de concurrents belges. Cette année encore, nos compatriotes ont joué les premiers rôles sur cette épreuve d’endurance disputée par équipes de 3 à 6 pilotes en une seule manche, façon 12 Heures de la Chinelle.

La 28ème édition des 20 Heures de Compiègne s’est disputée sur un très beau parcours de 5 kilomètres environ, très rapide, très roulant, avec une piste bien damée, ce qui a permis qu’elle ne se défonce pas trop au fil des heures. Plus de 400 pilotes (dont une seule féminine, Elise Marchal) étaient au départ, ce qui constitue un record pour le club organisateur.

Légèrement poussiéreux pour le départ, le circuit a rapidement évolué. La brume a en effet rendu par endroit la piste très glissante et la rosée du matin n’a pas arrangé les choses. Le soleil s’est pointé après-midi pour offrir une fin de course endiablée devant quelque 5600 spectateurs.

L’équipage DAM Racing soutenu par KTM Belgique a dominé l’épreuve mais est resté longtemps sous la pression de ses poursuivants pour franchir le drapeau à damiers en vainqueur. C’est le 3ème succès consécutif de l’équipe sur l’épreuve. Cette année, Dietger Damiaens était de la partie (il avait dû renoncer in extremis l’an passé pour défendre son leadership sur la Coupe du monde d’enduro) aux côtés de Gauthier Lillo, Dimitri Vanhoenacker, Ludovic Bral et Jamie Haanen.

Texte & photo : Pauline Vallerand

 

Vos commentaires

Plus d’enduro