Published On: 8 mai 2022

Déjà vainqueur à Castelnau-de-Lévis, Matteo Russi enchaîne ce dimanche à Bitche avec une seconde victoire d’affilée. L’Italien réalise un doublé magistral sur le 5ème des 7 rounds du championnat de France Junior de motocross et met une très grosse pression sur le leader du provisoire Adrien Petit (Yamaha).

Russi vient de reprendre 25 points sur deux épreuves et ne pointe désormais qu’à neuf longueurs. En réalisant la meilleure sortie grille, le pilote Tech32 KTM a pris les commandes de la manche matinale pour s’imposer avec une confortable avance. Un peu plus en retrait au second départ, il a mis trois tour pour revenir sur la tête de course et ne faire qu’une bouchée de Petit pour s’imposer.

La bataille s’annonce serrée pour les prochaines courses. D’autant que Mathis Valin (737 Performance Gas Gas Oxmoto) monte également en puissance. Le jeune pilote de l’Équipe de France 125 a réalisé le meilleur temps des chronos. Il se classe deuxième de l’épreuve avec deux bons départs et deux courses très sérieuses. Il est resté deuxième toute la première manche sans être inquiété. Egalement deuxième au début de l’acte suivant, il n’a pu résister au vainqueur du jour mais signe un nouveau Top 3 lui permettant de réaliser son meilleur résultat dans la catégorie.

Adrien Petit complète le podium de l’épreuve. Le porteur de la plaque rouge a chuté au premier départ et mis longtemps à repartir. Bon dernier après les premières secondes, il est parvenu au terme d’une chevauchée fantastique à franchir la ligne en cinquième position. Il a ensuite payé ses efforts, manquant de ressources pour tenir tête à Russi alors qu’il menait la manche. Il termine néanmoins deuxième pour s’assurer un nouveau podium et garder le droit de rêver au titre.

Une fois de plus, Toni Giorgessi (Gas Gas) finit au pied du podium, avec deux quatrième positions. Il a de nouveau affiché une belle vitesse mais a été handicapé par ses départs qui l’ont empêché d’accrocher le wagon de tête. Tejy Krisman (KTM – 6-5) rentre dans le Top 5 tandis qu’Arnaud Colson peut nourrir des regrets. En effet, le pilote Pro Factory Racing Gas Gas réalise une excellente première manche en rentrant dans le Top 3 mais a ensuite été victime d’un problème mécanique dès le tour de reconnaissance. S’il a pris le départ, il n’a pas été en mesure de franchir la ligne.

A lire également :   MXGP à Lommel : les préventes sont ouvertes

La suite le week-end prochain sur la piste de Villars-sous-Ecot.

A lire également :   Karlis Reisulis poursuit en MX2 en tant qu'officiel Yamaha