Enduropale du Touquet

Cyril Genot : « Il ne me manquait pas grand-chose ! »

Cyril Genot : « Il ne me manquait pas grand-chose ! »
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Cyril Genot a été l’un des grands animateurs du 47ème Enduropale ce samedi sur la plage du Touquet. Notre compatriote a été le plus sérieux adversaire du vainqueur Todd Kellett, qu’il a maintenu sous pression jusque dans les derniers instants de course. Il monte sur la deuxième marche du podium, avec l’impression d’avoir laissé s’échapper la victoire sur la plus grande course de sable de la saison pour pas grand-chose…

Voilà une première saison de sable qui s’achève en beauté pour le pilote Honda SR Motoblouz. Une deuxième place sur l’Enduropale du Touquet qui sonnerait comme une victoire pour de nombreux pilotes. C’est pourtant extrêmement déçu que l’on a vu Cyril Genot sur la ligne d’arrivée de l’Enduropale du Touquet.

« J’étais venu ici pour la victoire », lance franchement le Belge. « J’ai travaillé dur pendant plus de cinq mois pour arriver à 100% aujourd’hui. Et il faut dire que le travail a payé. J’avais clairement la vitesse qu’il fallait, je l’ai prouvé en fin de course. »

« Je reviendrai l’an prochain pour gagner »

« Malheureusement, j’ai été refroidi d’emblée en début de course lorsque j’ai atterri sur un pilote amateur », poursuit Genot. « La piste était très difficile et je dois dire que je n’avais pas le meilleur feeling avec le circuit aujourd’hui. Mais n’empêche que j’y ai cru. Je voyais que Todd ne roulait pas très loin devant et on sait que sur une course comme l’Enduropale, tout peut arriver. Mais bon, c’est comme cela, Todd était un cran au-dessus aujourd’hui. Il ne me manquait finalement pas grand-chose aujourd’hui pour gagner. »

A LIRE EGALEMENT  Adrien Van Beveren sur l´Enduro del Verano : "Je me suis pris au jeu, comme avant !"

Forcément déçu tout autant qu’il peut être fier de sa prestation, Cyril a déjà le regard braqué vers l’année prochaine. « Je ne regrette rien. C’est comme ça. J’ai vu que le travail fourni a porté ses fruits. Je reviendrai l’an prochain pour gagner. On recommence à travailler pour cela dès demain. Tout se déroule bien avec le team, je suis donc heureux d’avoir signé avec Honda SR pour deux saisons de plus. On a bien travaillé cette année ensemble et on y a tous cru jusqu’au bout, c’est finalement ce qui est le plus important. Merci à toute mon équipe ! »

Vos commentaires