Supercross US

Supercross US : la voie royale pour Chase Sexton

Supercross US : la voie royale pour Chase Sexton
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Blessé au tendon d’Achille sans même chuter alors qu’il était en tête de l’avant-dernière finale de la saison US de Supercross à Denver ce samedi, Eli Tomac a dû renoncer. Le pilote Yamaha, en tête depuis l’épreuve d’ouverture d’Anaheim avant de céder provisoirement le relai à Webb puis de reprendre le leadership, abandonnait ainsi la victoire mais aussi et surtout la tête du championnat à celui qui était son dernier rival dans la course au titre depuis le forfait de Cooper Webb, blessé à Nashville : Chase Sexton.

On est à présent certain qu’Eli Tomac ne prendra pas le départ de la finale de la saison à Salt-Lake-City. Ce qui fait que Chase Sexton est d’ores et déjà virtuellement champion. Quatrième, Ken Roczen est en effet à 43 points du pilote Honda et ne peut donc plus prétendre au titre. L’Allemand devrait cependant placer sa Suzuki sur le podium final du championnat puisqu’il ne lui manque qu’un point pour prendre l’ascendant sur Webb.

Avec les titres SX250 des frères Hunter et Jett Lawrence déjà en poche, c’est donc vers un triplé historique que l’équipe Honda se dirige en se rendant à Salt-Lake-City ! Il s’agit d’un 3ème titre US en Supercross pour Sexton, déjà double champion en 250 sur la côte est en 2019 et 2020. Il avait remporté l’an dernier à San Diego sa première victoire dans la catégorie reine, avant de rester en lice durant l’été pour le titre outdoor face à Tomac jusque dans les derniers instants du championnat.

A LIRE EGALEMENT  Supercross : les finales d'Arlington en images

 

Vos commentaires