Published On: 26 octobre 2023

Alors qu’il fête ses 50 ans en motocross, Yamaha a modernisé en profondeur sa YZ250F pour aborder la saison 2024. La moto bénéficie d’un châssis entièrement nouveau, d’une mise à jour majeure du moteur et d’une mise au régime pour un nouveau look plus élégant. La YZ250F est l’un des modèles 250F les plus populaires depuis des années auprès des pratiquants, de même qu’elle joue régulièrement les premiers rôles sur les compétitions AMA et MXGP.

Par Ricardo Loos

 

Le nouveau châssis alu de la YZ250F est plus léger et plus rigide que le précédent, ce qui lui confère une meilleure maniabilité et une plus grande stabilité. La YZ250F dispose également d’un nouveau bras oscillant, lui aussi plus léger et plus rigide. Détail notable : le cadre est exactement le même que celui de la YZ450F 2023, mais il a été alourdi de 300 grammes pour une meilleure stabilité. Malgré l’ajout de poids sur le cadre, la moto est plus légère d’un kilo au total.

Le moteur de la YZ250F a lui aussi été revu. La cylindrée a été augmentée à 250,1 cm3 et le circuit d’admission a été modifié. Cela permet d’obtenir plus de puissance et de couple à moyen et haut régimes. Non seulement la puissance a été augmentée, mais des mesures ont également été prises afin de gagner encore en fiabilité.

La chaîne de distribution de la petite Yam, parfois jugée comme son talon d’Achille, a été remplacée par une chaîne plus robuste qui devrait tenir le coup même lorsque le bloc est préparé et poussé dans ses derniers retranchements. Yamaha a indiqué que la chaîne devrait durer un tiers de temps en plus. Outre les changements mécaniques, Yamaha a également continué à développer la connectivité de la machine grâce à l’application Yamaha Power Tuner. Avec cette app, vous pouvez très facilement définir vos cartographies et les envoyer à votre ECU afin d’obtenir le comportement moteur approprié à chaque piste. Vous pouvez également utiliser l’application pour régler le système de contrôle du départ. Personnellement, je dois avouer que  je l’ai trouvé plus gênant qu’utile.

 

La YZ250F arbore un nouveau look inspiré de sa grande soeur, la YZ450F. La 250F a été mise au régime et a désormais une allure beaucoup plus élégante. Avec le nouveau design des entrées d’air, Yamaha fait d’une pierre deux coups en réduisant le bruit pour le pilote et en rendant la moto plus étroite et plus maniable. Le nouveau look offre une ergonomie bien supérieure, qui permet de se déplacer facilement sur la moto, que ce soit en virage ou en l’air.

La YZ250F 2024 est une véritable moto polyvalente. Elle est légère, agile et dispose d’une large plage de puissance, ce qui permet au pilote amateur comme au pilote confirmé de prendre du plaisir à son guidon tout en roulant à son meilleur niveau.

A lire également :   Jago Geerts de retour à moto !


Points forts

A lire également :   Vidéo : dans les coulisses du GP de Kegums avec Liam Everts

– Châssis léger et agile
– Nouvelle mise à jour de l’ECU avec sélecteur de cartographie pour de meilleures performances à haut régime
– Nouveau look, meilleure prise d’air rendant la moto plus élégante et produisant moins de bruit pour le pilote.
– La suspension avant de série est déjà très bonne pour la compétition et les pilotes amateurs.
– Mise à jour de la chaîne de distribution pour un intervalle d’entretien plus long

A revoir

– Le rapport de vitesse pourrait être plus grand d’une dent à l’arrière
– Poignées rugueuses et démodées
– Le plateau du filtre à air est vulnérable à la poussière lors du changement de filtre

Caractéristiques techniques

  • Moteur : 250,1 cm3, monocylindre à 4 temps, refroidi par liquide
  • Puissance : 43 ch
  • Couple : 26 Nm
  • Poids : 95 kg
  • Prix : € 9999 – 10499 (édition anniversaire)

Nous avons eu la chance de tester la nouvelle Yamaha YZ250F 2024 en France sur un circuit caractérisé par de longues montées et descentes entrecoupées de tables. La piste a été profondément retournée et arrosée pour le test, ce qui nous a donné des conditions sablonneuses, en particulier dans le bas de la piste avec des ornières profondes. C’est là que la YZ250F allégée s’est montrée à son avantage.

La moto est restée stable au freinage, même lorsque la suspension était déjà presque en bout de course à cause des sauts en descente. Les montées en virage sont également un jeu d’enfant grâce à la large plage de puissance, même si je dois dire qu’une dent supplémentaire sur le pignon arrière ne ferait sans doute pas de tort. Il fallait encore régulièrement revenir sur le second rapport pour obtenir le bon boost en sortie de virage.

Malgré une différence sur la balance d’un kilo à peine, la moto semble beaucoup plus légère, sans doute principalement grâce à l’étroitesse de la partie avant de son habillage par rapport au modèle précédent.

 

 

La Yamaha YZ250F 2024 est une moto polyvalente qui s’est améliorée dans tous les domaines essentiels par rapport à la version précédente. La moto est légère, agile et dotée d’un moteur puissant qui conviendra aussi bien au débutant qu’au pilote chevronné, en utilisation loisir comme en compétition.
Yamaha honore avec cette machine l’histoire de la YZ, non seulement avec les modèles blancs « anniversaires » disponibles aux côtés du modèle traditionnel bleu, mais aussi avec un soutien et une innovation continus de sa gamme motocross, tant au niveau de la performance que de la fiabilité. Et les quelques points d’attention que nous avons relevés, on peut y remédier rapidement en installant les accessoires souhaités tels que des poignées et ou un pignon arrière différent.