Paris retient son souffle à un mois de son 40ème Supercross

Paris retient son souffle à un mois de son 40ème Supercross
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Dans tout juste un mois à savoir les 18 et 19 Novembre prochains, le Supercross de Paris fêtera sa 40ème édition. Une fois de plus la capitale accueillera l’épreuve reine du calendrier hivernal, et les fans ne s’y sont pas trompés puisque la soirée du samedi 18 se jouera à guichets fermés !

On le pressentait, et cela se confirme de jour en jour. Seul Supercross de grand prestige international en dehors du continent Américains, Paris rencontre toujours le même succès, que ce soit du côté des pilotes comme de celui des spectateurs qui vont faire vibrer la Paris la Défense Arena pendant deux soirées !

Revanche d’Ernée pour les Lawrence ?

Paris se prépare à accueillir comme il se doit les frères Lawrence, qui ont tout balayé sur leur chemin, remportant à eux deux pas moins de cinq titres US cette saison ! Hunter l’ainé s’est imposé en Supercross 250 sur la côte Est comme en motocross 250, pendant que Jett s’imposait en Supercross 250 à l’Ouest avant d’enfourcher sa 450 Honda pour rafler le titre Motocross puis celui de Supermotocross. Respectivement âgés de 20 et 24 ans Jett et Hunter ont par ailleurs été les artisans de la seconde place décrochée récemment au Motocross des Nations, lequel s’est disputé à Ernée (Mayenne) devant plus de 40000 spectateurs.

Pour leur première venue à Paris et pour leur premier Supercross en 450, les deux Australiens retrouveront sur leur chemin Ken Roczen, avec qui Jett a bataillé régulièrement cette saison. King of Paris en titre après son retour gagnant l’an passé, Ken a une revanche à prendre face à Jett qui l’a battu en Supermotocross (mais c’est Roczen qui a remporté la catégorie MXGP aux Nations, en dépit de la démonstration de Jettson lors de la manche finale) et le duel promet d’être somptueux car une rivalité réelle anime ces deux surdoués du pilotage !

Un Supercross digne des USA

Comme chaque année depuis le retour à Paris dans le cadre somptueux de la Paris-La Défense Arena, les organisateurs et l’équipe de JLFO, animée par le traceur de référence Cédric Lucas, vont construire une piste digne du standard US, dotée notamment d’une solide série de whoops et d’une section sable apte à faire commettre des erreurs aux plus fins techniciens de la discipline. Ce sera un premier test d’importance pour les frères Lawrence qui n’ont évolué jusqu’ici qu’en 250 en Supercross US, alors que leurs principaux rivaux ont de nombreuses saisons d’expérience dans la catégorie reine !

Par exemple, outre Ken Roczen, Justin Barcia, qui se remet de sa clavicule cassée le mois dernier et compte bien égaler le record de titres de King de David Vuillemin (quatre, contre trois à « Bam-Bam » qui s’est imposé en 2010, 2013 et 2019). Et bien sûr, évidemment, le double champion SX Cooper Webb, dont ce sera le retour sur Yamaha Star Racing dans sa discipline de prédilection.  En comptant Justin Hill, qui roulera sur une Kawasaki Bud Racing, le SX de Paris réussit la prouesse d’aligner quatre des top huit du SX US 2023 et, mieux encore, trois des quatre meilleurs de la nouvelle série SMX, dont son grand vainqueur, Jett Lawrence, évidemment !  Face à une telle adversité, les meilleurs spécialistes tricolores auront besoin de bruyants supporters, comme ce fut le cas au MX des Nations, pour résister à l’invasion en provenance d’Amérique. A noter d’ailleurs que pour ce qui concerne le classement par Nations, remporté alternativement depuis sa création en 2002 par les USA ou la France, pourrait revenir pour la première fois à l’équipe « Reste du Monde », sous l’égide de ses prodiges australiens et de son Japonais volant !

A LIRE EGALEMENT  Jack Brunell et Stark Future écrivent l'histoire à Londres

Tom Vialle, première à Paris !

La grande nouveauté du SX de Paris 2023 est la refonte de la catégorie 250. Paris sera toujours une étape du championnat de France SX Tour SX2 mais celle-ci se courra en une finale unique, disputée en avant-programme, après les essais (encore une bonne raison d’arriver tôt au stade pour ne rater aucune miette du spectacle !). Mais la meilleure chance française de briller étant en 250 avec le héros d’Ernée, Tom Vialle, les organisateurs ont décidé de donner à la catégorie 250 un statut international à part entière !

Double champion du Monde de Motocross (2020-2022), Tom va faire ses grands débuts à Paris après une saison d’apprentissage du SX aux USA. Quelques semaines après Ernée, le Sudiste découvrira l’ambiance qui règne à Paris quand l’Arena se met à l’heure du supercross ! Nul doute qu’il recevra un accueil digne de nom pour son premier véritable SX en France, face à ses compatriotes engagés dans le championnat de France mais aussi face au Japonais Jo Shimoda, redoutable en fin de saison US où il a signé plusieurs victoires et qui fera ses grands débuts sous les couleurs Honda HRC, aux Américains Jace Owen (ancien Prince de Paris, engagé par le team GSM) et Cullin Park (qui roulera sous la bannière de Honda SR), ainsi qu’à l’Australien Matt Moss (Kawasaki Bud Racing), Prince de Paris en titre. Cette année, à Paris, il y aura bien deux catégories internationales de top niveau et non une seule !

Du Freestyle de haut vol

Précurseur en matière de show Freestyle, Paris met chaque année la barre un peu plus haut, et l’édition 2023 devrait marquer les esprits avec pas moins de quatre rampes sur lesquelles s’élanceront les pilotes, dont l’une placée à 35m de la réception, soit 1/3 de plus que les rampes traditionnelles, autant dire que ça va voler haut et loin !

Connaissant bien l’épreuve et le site, le très radical Belge Julien Vanstippen ne va pas manquer d’innover comme chaque année au niveau des figures, aux côtés du Vendéen Nicolas Texier, de l’Américain Tyler Bereman, médaillé d’or aux derniers X-Games et de l’Allemand Luc Ackermann, tous deux inédits à Paris. Entre Julien et Luc, il y a du double flip dans l’air !

A LIRE EGALEMENT  Doublé Yamaha à Arlington avec Cooper Webb et Haiden Deegan

Un programme complet

Avec la traditionnelle Superpole SX1 qui ouvrira les hostilités (qui sera doublée, autre nouveauté, d’une Superpole SX2 un peu plus tard dans la soirée), chaque soirée verra les pilotes SX1 et SX2 disputer deux Sprints et une Finales. Entre les courses il y aura bien sûr du show, de la musique, des jeux de lumière, tout ce qui a fait la réputation du Supercross !

Les portes de l’Arena ouvriront à 14h00 samedi 18 et à 10h15 dimanche 19 pour assister aux essais et à la finale SX Tour, le show débutant à 19h00 samedi et à 14h00 dimanche.
S’il ne reste plus de billets pour la soirée de samedi, vous pouvez encore vous procurer des billets pour dimanches sur le site www.supercrossparis. com avec un prix des places allant de 55 à 105€.

Pilotes engagés – Supercross de Paris 2023

CATÉGORIE SX1

  • #2 Cooper WEBB (USA – Yamaha Star Racing)
  • #6 Thomas RAMETTE (FRA – Yamaha GSM Dafy Michelin)
  • #18 Jett LAWRENCE (AUS – American Honda Red Bull)
  • #20 Gregory ARANDA (FRA – Yamaha GSM Dafy Michelin)
  • #46 Justin HILL (USA – Bud Racing Kawasaki)
  • #51 Justin BARCIA (USA – TLD Gas-Gas Red Bull Factory)
  • #12 Justin STARLING (USA – Honda FR25-Suttel)
  • #72 Lucas IMBERT (FRA – Yamaha New Bike)
  • #85 Cédric SOUBEYRAS (FRA – MM85 CBO Honda)
  • #94 Ken ROCZEN (GER – SUZUKI HEP Progressive)
  • #96 Hunter LAWRENCE (AUS – American Honda Red Bull)
  • #137 Adrien ESCOFFIER (FRA – Husqvarna CRC)
  • #727 Boris MAILLARD (FRA – Suzuki Johannes-Bikes)
  • (2 autres pilotes à confirmer)
  • #589 Kiliann POLL (F – KTM) remplaçant

CATEGORIE SX2 CHAMPIONNAT DE FRANCE SX TOUR

  • #11 Calvin FONVIELLE (FRA – KTM TMV)
  • #22 Mickaël LAMARQUE (FRA – KTM)
  • #81 Brian HSU (GER – Fantic)
  • #141 Maxime DESPREY (FRA – Yamaha GSM Dafy Michelin)
  • #170 Yannis IRSUTI (FRA – Kawasaki)
  • #225 Charles LEFRANCOIS (FRA – Honda SR Motoblouz Ship to Cycle)
  • #236 Anthony GROSJEAN (FRA – Kawasaki)
  • #388 Andrea BONIFACIO (FRA – Husqvarna)
  • #420 Pierre LOZZI (FRA-Kawasaki)
  • #505 Dorian KOCH (FRA-KTM)
  • #751 Germain JAMET (FRA – Yamaha)
  • #965 Hugo MANZATO (FRA – Husqvarna)
  • # 773 Thomas DO (F – Stark Varg): à confirmer

SX2 CATEGORIE INTER

  • #1 Matt MOSS (AUS – Kawasaki Bud Racing)
  • #28 Tom VIALLE (FRA – KTM Red Bull Factory)
  • #30 Jo SHIMODA (USA – American Honda)
  • #43 Cullin PARK (USA – Honda SR Motoblouz Ship to Cycle)
  • #389 Jules PIETRE (FRA-Yamaha)
  • #401 Jace OWEN (USA – Yamaha GSM Dafy Michelin)
  • #335 Enzo POLIAS (FRA – KTM Milwaukee)
  • #945 Anthony BOURDON (FRA – Bud Racing Kawasaki)
  • + 8 pilotes qualifiés depuis la liste SX Tour

CATEGORIE FMX

  • Tyler BEREMAN (USA – Team Red Bull)
  • Julien VANSTIPPEN (Belgique – Team Monster Energy)
  • Luc ACKERMANN (Germany – Team Red Bull)
  • Nicolas TEXIER (France)

Vos commentaires