Motocross MXGP

Jago Geerts arrive en MXGP : « Mon objectif reste de remporter un titre mondial »

Jago Geerts arrive en MXGP : « Mon objectif reste de remporter un titre mondial »
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Il aura 24 ans en avril. L’heure est arrivée pour Jago Geerts d’entrer dans la cour des grands. Le pilote Yamaha laissera donc derrière lui cette année une belle carrière en MX2 pour plonger dans la catégorie reine du motocross mondial. Pas pour y jouer le titre d’emblée, même si l’on sait déjà que notre compatriote a le talent nécessaire pour entretenir son ambition de devenir champion du monde face aux pilotes les plus rapides de la planète.

Jago Geerts, ce sont 24 succès en GP et surtout quatre titres de vice-champion du monde MX2 entre 2020 et 2023. Pas de titre mais pourtant une carrière déjà remplie de coups d’éclat, de succès époustouflants, de retours improbables… De quelques désillusions également, après avoir vu à plusieurs reprises le titre lui filer entre les doigts, souvent par le seul fait d’un manque de réussite ou de la fatalité. Mais toujours, le protégé de Hans Corvers sait comment rebondir.

« Je suis heureux de la façon dont ma carrière en 250 s’est déroulée », explique Geerts. « J’ai plus de 20 victoires en GP, il y a eu quelques bonnes années et j’ai manqué le titre plusieurs fois, mais j’ai encore beaucoup d’années devant moi et mon objectif est toujours d’obtenir un titre mondial. J’essaierai donc à présent de l’obtenir dans le championnat MXGP. Pour l’instant, je n’ai pas d’objectif spécifique pour 2024, je veux juste avoir quelques bonnes semaines avant le début de la saison. J’arriverai sur le premier round sans vraiment savoir où je me situe mais après quelques manches, je connaîtrai ma vitesse et ce sur quoi je dois travailler. Je ne vais pas vraiment aux courses avec un objectif précis en tête, je veux juste faire de mon mieux. »

A LIRE EGALEMENT  Thibault Benistant : "Mon expérience devrait m'aider cette saison"

En 2024, Geerts affrontera les grands et avec des anciens champions MX2 comme Jeffrey Herlings, Tim Gajser, Jorge Prado, Pauls Jonass et Maxime Renaux dans la classe MXGP. Ajoutez à cela des noms comme Jeremy Seewer, Romain Febvre, Ruben Fernandez, Glenn Coldenhoff et bien d’autres, et vous aurez une idée du niveau exceptionnel de cette catégorie.

Le propriétaire de l’équipe Monster Energy Yamaha Factory MXGP, notre compatriote Hans Corvers, a toujours cru en son protégé et n’a jamais remis en question leur relation de longue date. Il est clair que Corvers est convaincu que Jago a le talent nécessaire pour aller jusqu’au bout dans la catégorie reine du motocross mondial.

« Jago est tellement confiant sur la 450 ! », explique Corvers, « Il sait qu’il doit encore apprendre à connaître la classe MXGP, mais il se sent tellement bien sur cette moto. Il s’adapte beaucoup mieux à la 450 qu’à la 250. Il sait évidemment que le MXGP est une catégorie plus relevée, mais sur la 250, il a dû se battre avec la moto parce qu’elle ne correspondait pas à 100% à son style de pilotage. Cela ne signifie pas encore qu’il est prêt à gagner, mais il préfère piloter la moto et il se sent plus en confiance. Je suis certain qu’avec le talent qu’il a, ça viendra. »

Dans le top-5 le week-end passé à Riola Sardo pour l’ouverture des Internationaux d’Italie, Geerts sera ce week-end au départ du second round à Mantova, face à un plateau très relevé. Il lui restera alors très exactement un mois avant de se placer derrière la grille de départ du GP d’Argentine, pour la première fois aux côtés des stars de la classe MXGP.

A LIRE EGALEMENT  Micha Boy De Waal devant Wesly Dieudonné et Mattéo Puffet à Lommel

Interview : Geoff Meyer

Vos commentaires