Published On: 20 février 2024

Les pilotes officiels Kawasaki ont dominé la course d’ouverture de la saison française de motocross à Sommières ce week-end. Jeremy Seewer a remporté les deux manches MX1 devant son coéquipier Romain Febvre, tandis que ce dernier a remporté la Superfinale devant Seewer. Les Verts pouvaient difficilement espérer mieux.

L’événement a été l’occasion parfaite pour les deux pilotes et l’ensemble de l’équipe KRT de poursuivre leur préparation en vue du prochain championnat du monde MXGP par beau temps et dans de bonnes conditions de course. Les deux victoires de la manche MX1 – et bien sûr le classement général – ont été les premières victoires du pilote suisse sur la Kawa. Febvre a, comme la semaine dernière en Italie, pour sa part de nouveau montré sa vitesse et son endurance pour gagner la dernière course de la journée avec son coéquipier dans ses roues, avec près d’une demi-minute d’avance sur leur rival le plus proche.

Le duo Kawasaki terminera sa préparation pour le premier GP en Argentine, les 9 et 10 mars, alors que Febvre roulera à Hawkstone Park, dans le centre de l’Angleterre, et Seewer à Lacapelle Marival, en France, ce week-end.

Jeremy Seewer : « Je suis très content de mon pilotage, de mes départs et de beaucoup d’autres choses, mais il y a encore une marge de progression. C’était seulement ma deuxième course sur une Kawasaki et j’ai gagné deux manches contre des pilotes très rapides, donc c’est bien. Les organisateurs avaient préparé une belle piste, il y avait beaucoup de monde et une bonne ambiance… C’était une journée parfaite ! »

Romain Febvre : « Une bonne journée à Sommières avec de bonnes conditions de course et une météo favorable, mais il n’était pas facile de doubler sur ce circuit. Mon premier départ n’a pas été très bon car la grille est tombée très rapidement et j’ai perdu du temps dans une petite chute, mais je suis revenu en deuxième position derrière Jeremy. J’ai ensuite à nouveau terminée en deuxième position dans la course suivante. Ma vitesse a été bonne toute la journée. J’ai gagné la Superfinale et j’ai un bon feeling en conditions de course. Nous continuons à apprendre à connaître notre moto et cette semaine je vais encore tester de nouvelles pièces avant la prochaine course. »

A lire également :   Motocross de Nismes : l'espoir renaît