Portrait Renaud Gérard|Graine de champion

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Une attaque de tous les instants, un style de pilotage irréprochable et une détermination exceptionnelle font de Renaud Gérard l’un de grands animateurs de cette saison 2007 à l’AMPL. A tout juste 15 ans, et après avoir pratiquement tout gagné chez les Juniors dans le championnat de Printemps, Renaud s’impose aujourd’hui comme l’un des plus sérieux prétendants au titre chez les Seniors. On n’a sans doute pas fini d’entendre parler de lui…

Renaud Gérard…

Révélation de la saison à l’AMPL, Renaud Gérard n’est pourtant pas un inconnu dans la fédération luxembourgeoise. Il y a en effet fait ses débuts il y a une dizaine d’années (il avait alors 5 ans) au guidon d’une Honda QR 50. « A l’époque, je suivais mon père qui roulait à l‘AMPL et j’ai voulu avoir ma propre moto. J’ai tellement insisté que j’ai fini par recevoir un QR 50 », se souvient-il. Les résultats sont immédiats. Renaud remporte de nombreuses coures et empoche des titres dans toutes les catégories où il passe, de celle des 50cc à celle des 85cc, où il remporte le titre de champion de Printemps AMPL en 2006 chez les plus de 13 ans.

Début 2007, Renaud va avoir 15 ans et le temps est donc venu de quitter les catégories d’écolage pour faire le grand saut vers la catégorie des Juniors MX2, où il se montre d’emblée nettement supérieur à tous ses concurrents. « Je m’attendais à jouer directement la victoire chez les Juniors, avoue-t-il. Ce qui m’étonne, en revanche, c’est de parvenir à rouler devant en Seniors. Pour l’instant, je suis second au championnat et Joachim Fraselle a beaucoup d’avance. Mais, avec le retrait des 4 plus mauvaises manches, je crois que, si je suis régulier d’ici la fin de la saison, j’ai encore une chance pour le titre car j’ai quelques manches où je n’ai marqué aucun points. C’est le cas à Winville où, alors que j’étais en tête du championnat, ma bougie casse sur la ligne de départ, ou, plus récemment, à Limes, où je tombe en panne d’essence ! Cette panne est due à une consommation plus importante que prévu à cause du sable… »

« La 125cc n’est pas un réel handicap face aux 250 4T »

Renaud Gérard…

Quant au fait de savoir si sa petite Yamaha 125cc 2T le handicape par rapport à un peloton composé dans la catégorie des Seniors MX2 presque exclusivement de 250 4T, Renaud ne se cherche pas d’excuses : « Je ne crois pas que le 2T soit un réel handicap par rapport aux 250 4T. Pour moi, la question ne s’est même pas posée, il me semblait logique de passer du 85cc à la 125cc avant de monter sur un 250 4T. L’an prochain, je roulerai sur une machine 4T, mais je ne crois pas qu’il y ait de grosse différence avec la 125cc, si ce n’est sur certains circuits, notamment lorsqu’il y a de grandes montées. Mais, personnellement, j’ai la chance de pouvoir compter sur Pierrot Slegers qui me fabrique des échappements pour ma Yamaha et je dois dire qu’elle fonctionne vraiment bien ! »

Si Renaud sait déjà qu’il troquera sa 125 pour une 250 4T l’an prochain, il ne sait en revanche pas encore de quoi sa saison sportive sera faite. « Je roulerai certainement encore à l’AMPL chez les Inters mais j’aimerais également tenter ma chance dans le championnat de Belgique FMB en Espoirs. Le gros problème, c’est de trouver les budgets nécessaires pour rouler à la FMB car les déplacements sont importants et cela coà»te beaucoup plus d’argent que de rouler à l’AMPL. On verra, donc… », explique-t-il. Il faut dire que, au vu des prestations de Renaud dans le championnat de Wallonie FMWB, où il occupe actuellement la seconde place après avoir mené un moment le championnat, il pourrait prétendre à jouer les premiers rôles dans le championnat de Belgique des Espoirs dès 2008. « Oui, c’est vrai, lorsque je compare mes résultats en championnat de Wallonie avec ceux des pilotes Espoirs FMB qui viennent y rouler, je me rends compte qu’il ne me manque pas grand chose pour pouvoir rouler devant là-bas aussi. J’étais en tête du championnat de Wallonie avant d’arriver à Nismes mais j’ai chuté dans la première manche et j’occupe aujourd’hui la seconde place du classement provisoire. Là aussi, j’espère encore pouvoir remporter le titre. »

Championnat AMPL, championnat de Wallonie, Renaud Gérard se bat donc sur tous les fronts, toujours avec la même détermination. Son pilotage spectaculaire et son sens de la course le rendent populaire auprès de nombreux supporters, qui lui apportent un soutien qu’il apprécie : « Je voudrais remercier tous les gens qui me soutiennent le long des circuits, et en particulier mes parents et mon parrain, qui m’aident énormément », conclut-il.

Renaud Gérard

Date de naissance : 04/04/1992
Taille : 1m70
Poids : 55 Kg
Première course : Ebly (1998)
Première moto : Honda QR 50
Numéro de course : 44
Hobbies : pêche, karting, BMX,…
Musique : Kamelancien (rap), techno
Cinéma : films d’action et d’aventure
Pilote préféré : James Stewart
Circuit préféré : tous !
Sponsors personnels : JLS Toitures, Tragesom, PPS, Le relais des 4 chemins, MZD
Palmarès : champion AMPL en 50 et 65cc, champion de Wallonie 65cc, champion 85cc B (2005) et A (2006) AMPL, champion Juniors MX2 AMPL (2007)

Vos commentaires

Plus de motocross

  • MX des Nations : le résumé vidéo

    MX des Nations : le résumé vidéo

    Revivez en images les moments clés des 3 manches du Motocross des Nations 2021, disputé ce dimanche sur la piste de Mantova, en Italie. Photo : Gino Maes
  • Photos : c’était le 74ème Motocross des Nations

    Photos : c’était le 74ème Motocross des Nations

    Le 74ème Motocross des Nations a vécu. Au soleil du samedi ont succédé le dimanche les averses, rendant le parcours sablonneux de Mantova particulièrement exigeant. Sur la piste, la lutte …
  • MX des Nations : l’Italie détrône la Hollande !

    MX des Nations : l’Italie détrône la Hollande !

    Devant son public, l’équipe italienne s’est imposée ce dimanche sur le 74ème Motocross des Nations. Dans le sable gorgé d’eau de Mantova, les Italiens ont signé le meilleur résultat d’ensemble …
  • Photos : le samedi sur le MX des Nations à Mantova

    Photos : le samedi sur le MX des Nations à Mantova

    On se replonge dans l’ambiance de la journée du samedi sur le 74ème Motocross des Nations avec un retour en images proposés par Gino Maes au travers de plus de …