Motocross MXGP – Agueda | Les réactions des pilotes…

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Les principaux protagonistes du GP d’Agueda, disputé ce week-end, reviennent sur leur prestation.
Si Steve Ramon et Ken De Dijcker ont déjà les yeux rivés sur le prochain GP, en Bulgarie, David Philippaerts et Antonio Cairoli savourent leurs leaderships respectifs.

MX1

SEBASTIEN POURCEL: “J’avais de bonnes sensations sur la moto, hier comme aujourd’hui. J’ai chaque fois réalisé un bon départ, ce qui rend les choses plus faciles. En ce qui concerne le championnat, je fais également une bonne opération car je n’avais pas encore totalisé tellement de points jusqu’ici. Tout reste ouvert, comme l’expérience l’a démontré l’an dernier avec Coppins.”

DAVID PHILIPPAERTS: “En première manche, mon départ fut particulièrement réussi. Je possédais les bonnes trajectoires, ce qui m’a permis de dépasser Barragan et MacKenzie. Lorsque Sébastien est arrivé à ma hauteur, je n’ai pas pu lui résister. En seconde manche, j’effectue à nouveau un bon départ mais, dans le second virage après la table, je me suis accroché avec Barragan et j’ai perdu beaucoup de temps. Je savais que la course était encore longue et j’ai donc refait mon retard sans trop m’énerver. Mon objectif est maintenant de terminer dans les cinq premiers à chaque manche et de garder la plaque rouge le plus longtemps possible.”

David Philippaerts repart du Portugal avec la plaque rouge de leader du championnat MX1!


JOSHUA COPPINS
est parvenu à dépasser Steve Ramon dans le dernier virage: “je voyais que Steve faiblissait et, tout comme l’an dernier, je l’ai dépassé facilement. Il a effectivement commis une petite erreur en allant trop large dans le virage. Je n’en croyais pas mes yeux. Cela a été un début de saison difficile pour moi jusqu’à présent, avec plus de ‘bas’ que de ‘hauts’. Je n’ai pas encore la vitesse, seulement la régularité. Mantova sera difficile car c’est un circuit qui ne me convient pas. Cela ira certainement mieux à partir de la Bulgarie.”

STEVE RAMON: “Mon départ était très mauvais en première manche. J’ai perdu beaucoup de temps et d’énergie. J’ai pu revenir sur Coppins, mais le dépasser n’était pas évident. Je lui ai bien mis la pression mais je ne trouvais pas l’ouverture. Dans les dix dernières minutes, j’ai ressenti la fatigue et je me suis contenté de la sixième place. En seconde manche, j’ai pris un excellent départ et je roulais très bien. Sans vraiment forcer, je me suis retrouvé derrière Billy (MacKenzie). Celui-ci est tombé et je me suis retrouvé au commandement. C’est alors que Pourcel est arrivé. Il m’a mis tout de suite la pression. Dès qu’il m’a dépassé, j’ai commencé à ressentir des crampes dans les jambes. J’ai fait le maximum mais Coppins est alors arrivé et il m’a dépassé dans le dernier virage. J’avais déjà commis une faute dans la dernière ligne droite et je savais que Josh allait tout tenter pour me dépasser. Je suis alors sorti de l’ornière dans le dernier virage et j’ai perdu l’équilibre. Je me suis écarté de la bonne trajectoire et c’est alors que j’ai été dépassé. Je ne m’en veux pas car j’ai donné tout ce que j’avais. J’ai pas mal souffert de la chaleur.”

Steve Ramon a souffert de la chaleur à Agueda et a dà» se contenter de limiter les dégà¢ts…


KEN DE DYCKER
:” Ce n’était pas bon, aujourd’hui. En première manche, mon départ était mauvais et je suis tombé tout de suite. Revenir était très difficile. En plus, lors de la dernière descente, j’ai glissé de l’avant et je me suis retrouvé dans les banderoles. Je n’ai pas trop été incommodé par la chaleur mais j’ai eu des cloques aux mains. Cela ira mieux la prochaine fois, comme on dit!”

Ken De Dijcker a été gêné par des cloques aux mains à Agueda…

CEDRIC MELOTTE: “Cela a été très difficile tout le week-end. On a eu des problèmes d’injection à cause de la chaleur. En fait, chaque GP nous réserve une nouvelle surprise. Nous devons bien prendre les choses comme elles viennent. Se lamenter ne servira à rien. En première manche, j’ai perdu de la puissance, tandis qu’en seconde manche, un problème d’électronique m’a empêché de terminer.”

CLEMENT DESALLE: “En première manche, je suis bien sorti de la grille mais les choses se sont gà¢tées tout de suite. Dans le premier virage, je suis allé trop à l’intérieur et dans le second, j’ai pris trop large. Je suis parvenu à revenir dans le top dix et je termine en dixième position. En seconde manche, même scénario ou à peu près. Je tombe dans le second virage et je redémarre pratiquement en dernière position. J’ai donné le meilleur de moi-même pour terminer à la onzième place. Je me suis bien bagarré avec De Dycker. On s’est dépassés quelques fois. Lors de son dernier dépassement, il est tombé devant moi et je n’ai pas pu l’éviter. Je suis parvenu à repartir devant lui. L’un dans l’autre, ce fut un bon week-end.”

MX2

ANTONIO CAIROLI: “Ma moto fonctionne beaucoup mieux. Comme je l’ai déjà dit, on n’avait pas pu faire beaucoup d’essais pendant l’hiver dans la mesure où on s’occupait essentiellement de la MX1. On a enfin roulé sur un circuit en bon état, après Valkenswaard et Bellpuig. Je me suis beaucoup amusé avec Tommy (Searle) car son pilotage ressemble très fort au mien. Ma condition n’est pas encore optimale. Ce n’est que vendredi que j’ai arrêté de prendre des antibiotiques, suite à la grippe que j’avais attrapée peu avant l’Espagne.”

TYLA RATTRAY: “Aujourd’hui, je n’ai pas réalisé de bons départs mais c’était tout simplement parce que je n’étais pas dans un bon jour. Durant l’avant-saison, mes premiers tours étaient toujours excellents. Je suis un peu déçu de ma prestation mais la saison est encore longue. Je continue à travailler dur et j’espère que les choses iront mieux en Bulgarie.”

Tyla Rattray est déçu de sa prestation au Portugal. Il perd le leadership du championnat au profit du double champion du monde Antonio Cairoli.

TOMMY SEARLE: “Je commençais à m’inquiéter car je n’étais pas encore monté sur un podium cette saison. C’était apparemment dà» à des problèmes de méforme ou de malchance. J’ai bien roulé ce dimanche et je me suis bien amusé, surtout en seconde manche, lorsque je me suis battu avec Antonio. Dommage que j’aie commis une petite faute sinon j’aurais certainement réalisé une très belle course. Ma condition est excellente. Je roule toujours mieux en seconde manche.”

DENNIS VERBRUGGEN: “La semaine dernière, je me suis rendu chez mon médecin et celui-ci m’a déclaré que ma fracture au doigt était complètement guérie. J’ai donc recommencé à rouler du lundi au mercredi. Cela n’était pas terrible mais nous avons toutefois décidé de venir au Portugal dans la mesure où rien ne vaut une course comme entraînement. C’est clair que je n’attendais pas beaucoup de cette journée. C’est tout juste si j’ai pu être repris comme première réserve. Pourtant, mon pilotage n’était pas mauvais. En première manche, il a bien fallu que je me rende compte que je n’avais pas le rythme de la course dans les jambes. En seconde manche, je me suis accroché avec un autre pilote, je suis tombé et je me suis fait mal au dos. Ce n’est pas un week-end qui fera partie de mes meilleurs souvenirs.”

Vos commentaires

Plus de motocross

  • Lommel : les pilotes engagés dans les classes EMX et WMX

    Lommel : les pilotes engagés dans les classes EMX et WMX

    En marge des classes mondiales MX2 et MXGP, les championnats EMX250, EMX2T et WMX (mondial féminin) se poursuivront également dans le sable de Lommel ce week-end. Avec pas moins de …
  • MXGP à Lommel : les classements du GP en direct

    MXGP à Lommel : les classements du GP en direct

    Suivez chaque manche du championnat MXGP en live ! Timing et classements en direct, horaires complets du week-end, … tout ce qu’il faut pour suivre un GP en ligne sur …
  • Veste Softshell 24MX avec manches amovibles

    Veste Softshell 24MX avec manches amovibles

    La veste softshell 24MX Team est un vêtement polyvalent qui peut être rapidement et facilement converti en gilet. La matière polyester résistante au vent et à l’eau, la doublure confortable, …
  • Le championnat MXGP n’ira pas en Finlande cette année

    Le championnat MXGP n’ira pas en Finlande cette année

    Infront Moto Racing a annoncé ce jeudi que le GP de Finlande, programmé les 21 et 22 août prochains, n’aurait finalement pas lieu. Les organisateurs reprogrammeront leur épreuve en 2022. …