Motocross MXGP – Bellpuig | Ramon et Guarneri vainqueurs d’un GP apocalyptique!

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

On est passé d’un extrême à l’autre ce week-end à Bellpuig, en Espagne, où se déroulait le second GP MX1/MX2 de la saison. Après une journée du samedi passée sous un doux soleil printanier, c’est en effet un circuit complètement inondé qui attendait les ténors du motocross mondial le lendemain. La pluie est tombée sans discontinuer sur Bellpuig durant la nuit et les appuis et les belles ornières du samedi ont laissé la place à d’immenses flaques d’eau qui annoncent un GP particulièrement difficile. Et ce fut le cas. On avait rarement connu pareilles conditions en MXGP. Le circuit catalan se dégradera d’ailleurs à un point tel que, sous la pression des pilotes, la seconde manche MX1 fut annulée. L’unique manche a porté chance à nos compatriotes du team Teka/Suzuki puisque Steve Ramon s’est imposé alors que Ken De Dijcker montait sur la 3ème marche du podium derrière l’officiel Yamaha David Philippaerts. En MX2, dont les pilotes ont eu la “chance” de pouvoir disputer deux manches, les Italiens Davide Guarneri et Manuel Monni précèdent le Britannique Stephen Sword.

Joshua Coppins garde le contact au championnat sur le trio De Dijkcer/Ramon/Philippaerts.

Nous sommes en pleine seconde manche MX2 à Bellpuig ce dimanche. Partout, des pilotes sont arrêtés, en train de tenter de redémarrer une fois de plus leur moto pour effectuer quelques centaines de mètres de plus, jusqu’au prochain obstacle. Les lignes droites sont jonchées d’interminables flaques d’eau, les ornières deviennent de plus en plus profondes, le moindre saut s’est transformé en montée impossible… les pilotes MX2 vivent l’enfer. Au 10ème tour, la direction de course décide de mettre fin au supplice et sort le drapeau rouge. Au même moment, les pilotes MX1 se réunissent et décident de ne pas prendre le départ de la seconde manche. “L’eau rend la piste beaucoup trop dangereuse”, confiait Steve Ramon. “Prendre le départ dans ces conditions est très risqué pour nous. C’est le genre de course où tu peux prendre de bons points mais où tu peux aussi tout perdre.”

Une photo qui en dit long sur les conditions de course ce week-end à Bellpuig…

On annonçait de la pluie sur Bellpuig samedi en fin de journée et cette pluie, beaucoup plus abondante que ce que les prévisions les plus pessimistes ne pouvaient prévoir, a donc finalement complètement gà¢ché cette seconde épreuve de la saison MXGP.
Le samedi, tout avait pourtant bien commencé, avec un soleil printanier qui illuminait une piste superbement préparée pour des qualifications qui ont permis aux favoris de se mettre en évidence.
Dans les manches qualificatives MX2, ce sont en effet Tyla Rattray, le double vainqueur de Valkenswaard, et Anthnoy Boissière qui s’imposaient, tandis que Seb Pourcel signait le meilleur temps en MX1 devant Nagl, Ramon et De Dijcker.

Rattray conserve le leadership MX2

Dans les conditions extrêmements boueuses du dimanche, le départ s’annonçait primordial. En première manche MX2, Tyla Rattray ne laisse à personne le soin de virer en tête du peloton et le pilote KTM profitera ensuite des erreurs de ses concurrents pour s’envoler vers une très nette victoire devant Antonio Cairoli, mal parti mais revenu second à une minute de Rattray, et Davide Guarneri.
Mal partis, nos compatriotes Joël Roelants et Jérémy Van Horebeek ne vont jamais parvenir à s’extraire du peloton et terminent respectivement aux 16 et 19èmes places.

Départ de la première manche MX2 avec Guarneri (39) et Rattray au coude à coude.

La seconde manche sera plus difficile encore pour les pilotes MX2. Réduite à 10 tours sur décision de la direction de course, cette course a néanmoins permis à Joël Roelants de marquer de gros points en prenant une superbe 5ème place après un excellent départ. Jérémy Van Horebeek prend quant à lui une bonne 9ème place.
Devant, c’est Davide Guarneri qui profite notamment de l’élimination dès le premier virage, suite à la chute spectaculaire de Tommy Searle dans une immense flaque d’eau en bout de ligne droite de départ, le pilote KTM emmenant avec lui Antonio Cairoli, de deux des favoris pour s’imposer dans cette seconde manche devant Monni et remporter par la même occasion le général.

Quant à Tyla Rattray, une chute dans le second tour alors qu’il était second derrière Nicolas Aubin l’oblige à se contenter d’une modeste 17ème place.
Au championnat, le Sud Africain mène néanmoins toujours avec 3 points d’avance sur Cairoli tandis que Guarneri pointe désormais à la 3ème place devant Tommy Searle.

Ramon s’impose dans l’unique manche MX1

En MX1, l’unique manche du jour est marquée par le holeshot de Jonathan Barragan qui s’envole donc en tête devant son public en emmenant dans sa roue notre compatriote Steve Ramon. Philippaerts et De Dijcker ont chuté au départ. Le pilote Yamaha parvient néanmoins à repasser déjà en 5ème position à la fin du premier tour, tandis que Keeno n’est pointé qu’à la 15ème place.
Si devant Ramon prend le commandement à Barragan dès le 4ème tour, Philippaerts fait le forcing et déborde tour à tour Leok, Coppins puis Barragan pour s’installer à la seconde place. Ken De Dijcker fait lui aussi le ménage dans le peloton et s’installe au 3ème rang dès la fin du 6ème tour.
Ramon a cependant pris un confortable avantage que le pilote Suzuki va gérer intelligemment jusqu’à l’arrivée. Il remporte donc ainsi son premier GP de la saison devant Philippaerts et De Dijcker.
Derrière les 3 hommes, ce sont Coppins et Leok qui finissent par s’installer aux 4 et 5èmes places, tandis que Kevin Strijbos est parvenu à prendre la 6ème place à Billy McKenzie peu avant l’arrivée.

David Philippaerts signe une belle manche et prend la seconde place derrière Ramon en MX1.

Pointé à la 6ème place au premier passage, Clément Desalle rétrograde à la 9ème place à la mi-course pour ne plus la quitter. Parti très loin derrière, Manuel Priem remonte quant à lui jusqu’à une 15ème place qui lui permet de sauver quelques précieux points.

L’officiel Kawasaki Sébastien Pourcel, auteur du meilleur temps le samedi, a chuté dès les premiers instants de course et disparaît peu avant la mi-course.

Au championnat, De Dijcker conserve son leadership et mène devant Ramon, Philippaerts et Coppins, qui a encore une fois bien limité les dégà¢ts en Espagne et garde le contact au championnat.

Espérons que le GP du Portugal, le week-end prochain, puisse se dérouler dans des conditions plus sèches…

-

Texte: O. Evrard | Photos: Yamaha & R. Archer

Résultats


Manche 1 MX2

1 Rattray Tyla; 2 Cairoli Antonio; 3 Guarneri Davide; 4 Sword Stephen; 5 Monni Manuel; 6 Aubin Nicolas; 7 Musquin Marvin; 8 Simpson Shaun; 9 Searle Tommy; 10 Boog Xavier; 11 Frossard Steven; 12 Bobryshev Evgeniy; 13 Tarroux Jeremy; 14 Nunn Carl; 15 Lupino Alessandro; 16 Roelants Joel; 17 Aranda Gregory; 18 Dougan Jason; 19 Van Horebeek Jeremy; 20 Musquin Mickael; 21 Krestinov Gert; 22 Avis Wyatt; 23 Vanni Julien; 24 Eggens Erik; 25 Goncalves Rui; 26 Pellegrini Angelo; 27 Banks-Browne Elliot; 28 Paulin Gautier; 29 Rodrigues Joaquim; 30 Boissiere Anthony

Manche 2 MX2

1 Guarneri Davide; 2 Monni Manuel; 3 Paulin Gautier; 4 Goncalves Rui; 5 Roelants Joel; 6 Pellegrini Angelo; 7 Sword Stephen; 8 Searle Tommy; 9 Van Horebeek Jeremy; 10 Bobryshev Evgeniy; 11 Cairoli Antonio; 12 Boog Xavier; 13 Krestinov Gert; 14 Simpson Shaun; 15 Aubin Nicolas; 16 Aranda Gregory; 17 Rattray Tyla; 18 Musquin Marvin; 19 Kulhavy Josef; 20 Banks-Browne Elliot; 21 Tarroux Jeremy; 22 Dougan Jason; 23 Nunn Carl; 24 Lupino Alessandro; 25 Boissiere Anthony; 26 Musquin Mickael; 27 Avis Wyatt; 28 Vanni Julien; 29 Frossard Steven; 30 Eggens Erik

Général MX2

1 Guarneri Davide; 2 Monni Manuel; 3 Sword Stephen; 4 Cairoli Antonio; 5 Rattray Tyla; 6 Searle Tommy; 7Roelants Joel; 8 Paulin Gautier; 9 Aubin Nicolas; 10 Bobryshev Evgeniy; 11 Boog Xavier; 12 Simpson Shaun; 13 Goncalves Rui; 14 Musquin Marvin; 15 Tarroux Jeremy; 16 Pellegrini Angelo; 17 Van Horebeek Jeremy; 18 Aranda Gregory…


Manche 1 MX1

1 Ramon Steve; 2 Philippaerts David; 3 De Dycker Ken; 4 Coppins Joshua; 5 Leok Tanel; 6 Strijbos Kevin; 7 Church Tom; 8 Mackenzie Billy; 9 Desalle Clement; 10 Freibergs Lauris; 11 Salvini Alex; 12 Nemeth Kornel; 13 Chiodi Alessio; 14 Noble James; 15 Priem Manuel; 16 Renet Pierre A.; 17 Van Daele Marvin; 18 Schiffer Marcus; 19 Nagl Maximilian; 20 Leonce Loic; 21 Bill Julien ; 22 Pyrhonen Antti ; 23 Leok Aigar; 24 Brown Mike; 25 Barragan Jonathan; 26 Pourcel Sebastien; 27 Melotte Cedric; 28 Campano Carlos; 29 Siegl Daniel; 30 de Reuver Marc

Classements provisoires

MX2

1 Rattray, Tyla RSA 79
2 Cairoli, A. ITA 76
3 Guarneri, D. ITA 61
4 Searle, Tommy GBR 60
5 Goncalves, Rui POR 51
6 Monni, Manuel ITA 48
7 Simpson, Shaun GBR 47
8 Aubin, Nicolas FRA 47
9 Sword, Stephen GBR 46
10 Boog, Xavier FRA 45
11 Roelants, Joel BEL 43
12 Eggens, Erik NED 38
13 Van Horebeek, J. BEL 35
14 Paulin, G. FRA 26
15 Tarroux, J. FRA 26
16 Krestinov, G. EST 21
17 Bobryshev, E. RUS 20
18 Musquin, M. FRA 16
19 Pellegrini, A. ITA 15
20 van de Ven, R. NED 10
…

MX1

1 De Dycker, Ken BEL 70
2 Ramon, Steve BEL 63
3 Philippaerts, D. ITA 55
4 Coppins, J. NZL 47
5 Mackenzie, B. GBR 46
6 Nagl, M. GER 40
7 Strijbos, K. BEL 36
8 Priem, Manuel BEL 35
9 Nemeth, Kornel HUN 33
10 Leok, Tanel EST 26
11 Desalle, C. BEL 22
12 Barragan, J. ESP 20
13 Church, Tom GBR 20
14 Leok, Aigar EST 20
15 Freibergs, L. LAT 16
16 Schiffer, M. GER 14
17 Brown, Mike USA 14
18 De Reuver, M. NED 13
19 Van Daele, M. BEL 13
20 Salvini, Alex ITA 11
…

Vos commentaires

Plus de motocross

  • Loket : les meilleurs moments de la journée de samedi en images

    Loket : les meilleurs moments de la journée de samedi en images

    Revivez en images les meilleurs moments des manches disputées ce samedi à Loket dans le cadre du premier round du mondial féminin mais aussi des championnats européens EMX Open et …
  • MXGP : Vialle IN, Herlings OUT chez KTM

    MXGP : Vialle IN, Herlings OUT chez KTM

    Tom Vialle sera de retour ce week-end à Loket. Blessé le week-end passé à Oss, Jeffrey Herlings sera en revanche absent. Le sort s’acharne cette année sur les pilotes officiels …
  • MXGP : Nathan Watson marque une pause

    MXGP : Nathan Watson marque une pause

    Si le team Honda SR Motoblouz s’affichera ce week-end en EMX Open avec la plaque rouge montée sur la machine de Nicolas Dercourt, qui a pris la tête du championnat …
  • MXGP : les classements du GP de Loket en direct

    MXGP : les classements du GP de Loket en direct

    Suivez chaque manche du championnat MXGP en live ! Timing et classements en direct, horaires complets du week-end, … tout ce qu’il faut pour suivre un GP en ligne sur …