Motocross MXGP | Des championnats qui s’annoncent disputés!

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Comme l’an passé, c’est à deux pas de la frontière belge que la saison MXGP s’ouvre ce week-end, dans le sable lourd de l’Eurocircuit de Valkenswaard. Un rendez-vous capital pour les prétendants au titre mondial, attendu avec autant d’impatience que d’anxiété. Si les Yamaha-boys Coppins et Cairoli font figures de favoris dans leur catégorie respective, les outsiders sont plus nombreux que jamais et sont bien décidés à leur mener la vie dure…

Départ pour les championnats MX1 et MX2 ce week-end à Valkenswaard!

Alors que ce vendredi a été consacré aux derniers préparatifs et aux conférences de presse pour les teams, la tension monte sérieusement dans les paddock du MXGP. D’ici quelques heures en effet, les premiers essais libres auront débuté sur la piste de Valkenswaard et livreront leurs premiers enseignements.


Cairoli à nouveau favori en MX2

En MX2, on s’attend clairement à voir Cairoli, intouchable l’an passé sur l’Eurocircuit, dicter à nouveau sa loi à un peloton qui ne manque pourtant pas de champions du monde potentiels. A commencer par les deux officiels KTM Tommy Searle et Tyla Rattray. Le jeune Britannique a été l’homme de l’avant-saison en MX2. Surmotivé à l’idée de s’envoler vers les USA en 2009 avec un titre en poche, Searle, qui s’est préparé cet hiver en Californie, sera un sérieux adversaire pour le champion du monde en titre. Il semble en tout cas posséder désormais une vitesse de pointe qui n’a rien à envier à son rival italien.

L’Italien Antonio Cairoli part à la conquète d’une 3ème couronne mondiale en MX2…

Quant à Rattray, le Sud-Africain est resté dans l’ombre du duel Cairoli-Pourcel en début de championnat 2007 avant de se blesser et compte bien saisir sa chance cette année. Il sera quoi qu’il arrive un candidat au podium final.
Un autre pilote KTM pourrait bien lui aussi prétendre à une place sur ce podium, surtout lors d’un rendez-vous sablonneux comme celui de Valkenswaard. Il s’agit de Shaun Simpson, celui-là même qui s’est imposé chez nous tant à Grobbendonk en février qu’à Beervelde le week-end passé. Relativement discret la saison passée, il a en effet prouvé a plus d’une reprise, et notamment à Hawkstone Park, qu’il attaque la nouvelle saison avec des ambitions sérieusement à la hausse et pourrait bien être la surprise du début de championnat.


Van Horebeek parmi les outsiders

A suivre également à Valkenswaard dans la catégorie MX2, notre jeune compatriote Jérémy Van Horebeek. Après une saison 2007 prometteuse, “The Jerre” s’engage dans le championnat 2008 avec la ferme intention d’y briller. De nombreux observateurs lui prédisent en tout cas un bel avenir et il est vrai que le pilote KTM a montré l’an passé qu’il avait la vitesse pour accrocher le top-5 de la catégorie. Avec un peu plus de maturité, on peut franchement espérer de beaux coups d’éclats de sa part. Pourquoi pas dès ce week-end?

Pour Joël Roelants, blessé au doigt et qui n’a pu reprendre l’entraînement que ce mercredi, l’objectif à Valkenswaard sera avant tout de se qualifier. En manque de roulage, notre compatriote devrait monter en puissance durant la saison et pourrait nous réserver quelques suprises sur les parcours sablonneux.

Coppins, Ramon, Strijbos, De Dijcker, Nagl, Pourcel,… en MX1

Si l’on se tourne vers le MX1, on ne peut s’empêcher de considérer Joshua Coppins comme le grandissime favori du championnat. Leader autoritaire l’an passé avant de se blesser, le pilote Yamaha/Monster Energy a soif de revanche. Mais il arrive à Valkenswaard avec 2 orteils cassés il y a deux semaines à l’entraînement et ne sera donc pas à 100% dès ce week-end. Auteur d’un doublé magistral en 2007 dans ce premier GP de la saison, le Néo-Zélandais va vraisemblablement se contenter de limiter les dégà¢ts en attendant des jours meilleurs.

Coppins diminué, nos compatriotes Steve Ramon, champion en titre, Ken De Dijcker et Kevin Strijbos ont donc une belle carte à jouer sur un circuit qui leur est en principe favorable, bien que tous les tops mondiaux aient aujourd’hui un excellent niveau dans le sable. Visiblement très affà»té physiquement, De Dijcker se souviendra sans doute les quelques tours durant lequels il avait mené la première manche l’an passé, en espérant pouvoir cette fois tenir jusqu’au drapeau à damiers.
Pour Strijbos, perturbé dans sa préparation hivernale par une blessure et une grippe, Valkenswaard sera sans doute davantage l’occasion de voir exactement où il se situe par rapport à la concurrence et de réagir ensuite en conséquence dans les semaines qui suivront.

Manuel Priem a trouvé un bon guidon cet hiver et pourrait bien créer la surprise sur certains circuits.

Mais les outsiders ne sont hélas pas tous Belges… Parmi les plus sérieux candidats à la succession de Steve Ramon, citons les noms du jeune Allemand Max Nagl, révélation de l’année 2007 en MX1 et à nouveau très rapide dans les rendez-vous d’avant-saison ou du Français Sébastien Pourcel, le pilote Kawasaki entamant une seconde saison MX1 avec un bagage physique et technique à la hausse.
L’Italo-Belge David Philippaerts, qui a rejoint le team Yamaha/Monster Energy, devrait lui aussi se mêler à la lutte pour la victoire.
Enfin, on attend avec impatience les premiers tours de roue en GP de Manuel Priem au guidon de sa Kawasaki officielle. Déjà régulièrement en vue l’an passé avec la TM, “Diesel Priem” a trouvé un bon guidon cette saison et sera sans doute un sérieux client pour le top-5.

Candidat non pas à la victoire mais bien à une place dans le top-10, notre jeune compatriote Clément Desalle pourrait étonner pas mal de monde cette saison, comme l’ont prouvé ses récents résultats en championnat allemand. A suivre…
Quant à Cédric Mélotte, il rempile pour une seconde saison avec Aprilia et devra vraisemblablement se contenter de places d’honneur, même si le Namurois conserve un potentiel évident.

EuroCircuit Valkenswaard
Victoriedijk 27
5551 Valkenswaard

Adresse de navigation
Kempervennendreef
Code postal: 5563

Horaire Samedi

10h00: entraînements libres MX2
10h00: entraînements libres MX1
12h00: pré-qualification MX2
14h00: entraînements libres MX1
15h00: 1ère manche qualif MX2
15h45: 2ème manche qualif MX2
16h30: qualifications MX1
17h15: repêchage MX2

Horaire Dimanche

9h00: Warm-up MX2
9h30: Warm-up MX1
12h10: 1ère manche MX2
13h10: 1ère manche MX1
15h03: 2ème manche MX2
16h03: 2ème manche MX1

Vos commentaires

Plus de motocross