Présentation Kwinter MX Team | Michaël Besonhé comme parrain!

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Dans le Sud de la province de Luxembourg, on est très actif dans l’encadrement et la formation des jeunes pilotes. On connaissait déjà le Bernard MX Team et le Dynamit MX Team et voici depuis peu, le petit dernier, le Kwinter MX Team. Ce nouveau team, originaire de la région des trois frontières, est composé d’une dizaine de jeunes pilotes dont les à¢ges oscillent entre 7 et 14 ans. La plupart évoluent à l’AMPL sous licence MUL.

Le Kwinter MX Team presque (Arnaud Lemaire est absent…) au grand complet.


Kwinter?

L’origine du Nom « Kwinter » vient d’un petit terrain « pirate » bien connu dans la région d’Arlon, dénommé « la kwint » où tout ce petit monde se réunissait pour s’entraîner. C’est donc tout naturellement qu’il leur est venu l’idée de créer le kwinter MX Team. Comme nous le confie Frédéric, papa d’Alexis, rouler sur des terrains pirates est le seul moyen de pouvoir s’entraîner dans la région.

En effet, après la fermeture du terrain de Stockem, il n’y a plus aucun terrain permanent adapté aux plus petits. Il faut alors se tourner vers la Flandre, l’Allemagne ou encore la France dans certains cas, à condition que ceux-ci acceptent les jeunes pilotes, ce qui est rarement le cas.

Le plus à¢gé des pilotes, Steve Tielens, 14 ans, qui évolue cette année en Débutants MX2 à l’AMPL et participe aussi au championnat de Wallonie, fait un peu office de grand frère et n’hésite pas à conseiller les moins expérimentés.

Steve est le grand frère du team mais est également l’un des favoris des Débutants MX2 cette année à l’AMPL.

Expérience que n’hésite pas également à leur distiller Michael Besonhé, le parrain du team, à travers divers stages organisés dans l’année. Ce pilote, qui évolue en MXGP dans la catégorie MX3, a été choisi par les enfants tout simplement parce qu’il était le pilote préféré de ceux-ci.

Même si l’amusement reste leur priorité, Eric, le président, avoue qu’il a pour objectif de sortir un jeune du lot.

Une Suzuki RM 50cc!

En marge de cette rencontre, nous avons fait la découverte d’une moto pour le moins étonnante: une Suzuki RM 50cc.
Jil est un pilote chanceux. Sa moto, préparée par RDH à Rendeux et dont les suspensions sont préparées d’après sa taille et son poids, est à l’origine une Kawasaki kx 65cc dont les plastiques ont été changés et le cadre repeint en bleu.

Une étonnante petite Suzuki 50cc développée par RDH à partir d’une 65 KX.

Mais c’est au niveau du moteur que la préparation est la plus étonnante. Le cylindre a été rechemisé en 50cc avec chemise en aluminium et traitement nikasil ainsi qu’un piston de 50cc. La carburation est d’origine 65cc. L’échappement bénéficie d’une ligne complète PPS. Quant à l’embrayage automatique de type vario, il laisse le choix du rapport au pilote. Le tout agrémenté d’un kit déco aux couleurs du préparateur et du kwinter MX Team. Cette moto est un véritable petit bijou!

Valérian, 11 ans, 85B AMPL. Valentin, 12 ans, 85B AMPL. Arnaud, 7 ans, 50cc AMPL Alexis, 7 ans, 50cc Automatiques AMPL. Alexi, 12 ans, 85B AMPL

Plus d’infos à propos du Kwinter MX Team sur www.kwintermxteam.be

Texte & photos : Yannick Bernard | Bernardmx.be

Vos commentaires

Plus de motocross