Interview David Vuillemin | Vuillemin visera le top-5 en MXGP

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

A bientôt 31 ans, David Vuillemin a pris la décision de quitter les USA et de rentrer chez les siens. Et plus précisément du côté de Hossegor, dans les Landes, là où se trouve le siège du Team Kawasaki Bud Racing avec lequel il s’est lié pour la saison 2009.
Après plus de huit années passées de l’autre côté de l’Atlantique, le Cobra laisse derrière lui un joli palmarès, avec notamment plusieurs victoires en SX et quelques titres de vice-champion AMA, ce qui laisse penser qu’il est l’un des Européens ayant le mieux réussi au pays de l’oncle Sam. Champion du monde SX en 1999, vainqueur du MotoCross des Nations en 2001 à Namur avec l’équipe de France, 3 fois King of Bercy,… le retour de DV12 est certainement une très bonne chose pour le MXGP. Faisons le point avec lui…


Pourquoi avoir pris la décision d’un retour en Europe ? Besoin d’un nouveau challenge ?

David Vuillemin: “En fait, je ne veux plus faire le championnat SX aux US et je ne voulais pas mettre un terme à ma carrière. Dans ce contexte, l’Europe est une bonne option.”

Après les rumeurs à propos de ton retour, on t’attendait plutôt dans un team d’usine. Finalement, tu surprends tout le monde en signant chez Kawa Bud. La meilleure équipe pour un retour ?

David Vuillemin: “Je ne peux pas dire que ce soit la meilleure équipe pour mon retour car je n’ai pas essayé les motos et je ne connais pas le team. Mais j’ai confiance en eux pour me donner du bon matériel. Leur programme est intéressant car ils ne m’empêchent pas de faire du SX l’hiver. On s’est entendu sur le plan financier, et puis, c’est quand même bien d’être dans un team français!”

Tu as pour ambition de signer dans un Team d’usine durant les prochaines saisons ?

David Vuillemin: “Non, ce n’est pas le but. Le but, c’est de faire des résultats et d’être heureux.”

On se doute que tu ne reviens pas pour faire de la figuration. Quel est ton objectif pour la saison prochaine ?

David Vuillemin: “L’objectif est de viser les cinq premières places, voire pourquoi pas un peu mieux. C’est un objectif difficile à réaliser donc il va falloir travailler dur cet hiver. Faire entre trois et cinq serait déjà très bien.”


Quand tu regardes en arrière, aucun regret sur ta carrière aux States ? Tu as réalisé tout ce que tu voulais entreprendre ?

David Vuillemin: “Je n’ai pas réussi à être Champion SX, mais je pense avoir eu une carrière US très respectable.”

Penses tu que ton retour en Europe va coïncider avec le retour d’autres Frenchies ? On pense notamment à Steve Boniface, qui était de retour le week-end passé pour le GP de Saint-Jean.

David Vuillemin: “Je ne peux pas parler pour les autres. Boni fait et fera ses choix mais je pense qu’il a sa place sur les 2 côtes de l’Atlantique au vu de ses derniers résultats. Concernant Eric Sorby, je ne le vois pas du tout rentrer!”


Cela n’a pas été trop difficile de convaincre ton épouse de venir vivre en France ?

David Vuillemin: “Non, pas du tout. Elle n’est pas liée en Californie. Sa famille est à 5000 kms de là… Elle ne sera pas moins proche de sa famille en France qu’en Californie. Elle aime la France, le pain, les pizzas des camions au rond point du coin… Nous avons ma famille et des amis en France, cela devrait aller.”

Tu suis, je suppose, de très près le MX mondial. Après Saint-Jean, ça se resserre en tête. Pour toi, qui est le favori ?

David Vuillemin: “Je pense que Coppins a fait un bon week-end à Saint Jean et doit être débarrassé de ses soucis physiques. Ca va être chaud entre Pourcel, Coppins et Ramon. Je ne pense pas que Philippaerts va rester longtemps en tête, mais bien sà»r je peux me tromper.”

Le MX des nations, tu y penses ou tu as tourné la page ?

David Vuillemin: “J’y pense pour 2009 après une bonne saison. Sincèrement, je ne sais pas si cette année je serai au niveau pour effectuer cette course dans de bonnes conditions. De plus, il faut que je m’installe en France à cette période, donc je pense que c’est mieux de faire l’impasse sur l’édition 2008.”

L’Olympique de Marseille, champion d’Europe avec Gerets ?

David Vuillemin: “Non, il n’a pas la carrure de Goethals… “(Sourire)

Peut être alors sera-t-il alors le prochain sélectionneur de l’équipe de France ?

David Vuillemin: “Ca ne peut pas être pire qu’à présent!!! Au fait, la Belgique elle est à l’Euro ?” (Rires)

Texte: Yannick Bernard – Bernardmx.be | Photos: constructeurs & Youthstream

Vos commentaires

Plus de motocross