Motocross MXGP – Teutschenthal | Les réactions des pilotes…

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Joshua Coppins a réalisé une performance de choix dimanche dernier à Teutschenthal. Deux victoires de manche, ce n’est pas rien pour un pilote dont on avait l’impression qu’il était littéralement marqué du sceau de la malchance. Il a fait preuve d’une force de caractère hors du commun alors qu’il se trouvait dans l’adversité et son courage et sa pugnacité sont enfin récompensés. On ne peut que s’en réjouir. Nul doute que les quatre points de retard qu’il a maintenant sur David Philippaerts, il va vouloir les combler le plus tôt possible. Ken De Dijcker confirme une fois de plus qu’il est talentueux et régulier tandis que son co-équipier, Steve Ramon, continue à souffler le chaud et le froid.

En MX2, le championnat est passionnant, avec un trio de tête qui se tient sur seize points. Tyla Rattray a repris la plaque rouge de leader du championnat des mains de son coéquipier Tommy Searle mais Antonio Cairoli se tient en embuscade. Enfin, encore une bonne surprise pour les Français avec Steven Frossard qui monte sur son premier podium.

MX1

* JOSHUA COPPINS: “Je veux vraiment remercier tous ceux qui ont continué à me soutenir envers et contre tout. Mes résultats jusqu’ici n’étaient pas ceux qu’on était en droit d’attendre de moi. J’avais promis à mon entourage et à mes supporters de continuer à croire en moi et c’est pourquoi je voudrais leur dédier cette victoire. C’est grà¢ce à mon travail avec mon mécanicien et grà¢ce à l’entraînement que j’ai pu faire la différence. Saint Jean d’Angély a été bon pour la motivation, l’Angleterre n’a pas donné les résultats escomptés même si j’ai bien roulé. L’important, c’est que je sentais que les sensations revenaient. Cette semaine sera plus facile pour mon mécanicien et pour moi. En ce qui concerne l’avenir, il y a 99% de chances que je continue à rouler en Europe au moins encore un ou deux ans. En fait, je ne veux pas en parler et je prendrai chaque année comme elle vient. Avec mon amie Lisa (Lisa Church, manager du team Molson Kawasaki, NDLR), nous sommes ensemble sur les circuits. Les choses ont un peu évolué car son job est devenu plus important que le mien. C’est moi qui dois maintenant l’encourager plutôt que l’inverse.”

* KEN DE DYCKER: “Comme d’habitude, j’ai effectué de mauvais départs. Heureusement, des pilotes sont tombés, ce qui a rendu les choses un peu plus faciles. En seconde manche, Leok s’est montré menaçant à un moment donné mais j’ai donné un coup d’accélérateur et j’ai pu assurer ma seconde place. Mon bras reste un peu douloureux mais ce n’était pas gênant durant la course.”

* TANEL LEOK: “C’est agréable de remonter sur le podium. C’est à cause de ma blessure à l’épaule (je porte d’ailleurs toujours un bandage) que mes résultats étaient moins bons. Je suis rentré en Estonie où j’ai pu m’entraîner et, maintenant, cela va de mieux en mieux.”

* STEVE RAMON: “Ma première manche était bonne, même si j’ai pris un mauvais départ. En effet, je suis bien remonté. Le circuit était un peux glissant mais mon pilotage n’était pas mauvais et j’avais pris un bon rythme. Coppins roulait bien et, lorsque je suis remonté à la seconde place, j’ai essayé de le passer mais cela n’a pas réussi. Il faut dire que j’étais déjà content avec ma seconde place. En deuxième manche, je suis mieux parti mais on avait arrosé et j’ai pris une mauvaise ornière sur le côté de l’appel du saut. Je suis ensuite parti de travers et suis tombé. Tout le monde est arrivé et Barragan m’a roulé dessus. Je suis même rentré dans les paddocks pour remettre ma moto en état mais je n’ai plus pu rouler convenablement et je me suis battu pour engranger trois petits points qui pourraient s’avérer importants au décompte final. C’est dommage car je me serais volontiers emparé de la plaque rouge aujourd’hui. Mes jambes ne m’ont pas fait souffrir et c’est de bon augure pour la suite.”

* MANUEL PRIEM: “Je suis satisfait. Jusqu’en France, je connaissais toujours un problème ou l’autre. Maintenant, cela va mieux. Je suis plus frais et plus aggressif. En première manche, je suis parti en quinzième position et j’ai terminé huitième. En seconde manche, j’ai raté mon départ et je suis parvenu à terminer à la neuvième place. Au classement provisoire, je suis maintenant douzième et je ne suis donc pas loin du top dix. Le circuit était meilleur que l’an dernier car ils ont mis du sable çà et là. En plus, ils avaient fraisé le circuit de sorte qu’il y avait plus de possibilités de dépassement.”

* MARC DE REUVER: “En première manche, j’avais pris un mauvais départ mais je remontais bien lorsque le moteur a calé. Un problème d’allumage, probablement. En seconde manche, j’ai utilisé une toute nouvelle moto avec laquelle je n’avais donc jamais roulé. Cela n’a évidemment pas marché. C’est un week-end à oublier au plus vite puisque même aux entraînements de samedi, cela n’a pas été.”

MX2

* TYLA RATTRAY: “En première manche, je suis bien parti. Antonio avait pris le commandement et je le suivais facilement jusqu’à ce que perde progressivement mon rythme. En seconde manche, j’ai essayé de réaliser le holeshot mais c’est Rui qui est parti en tête. J’ai ensuite pu prendre le commandement et maintenir ma vitesse. Je savais que je ne faiblirais pas, selon le schéma mis en place avec mon entraîneur. Rui et moi, nous nous entraînons souvent ensemble et on se bagarre comme je le faisais avec Townley en 2004. Grà¢ce à cela, Rui s’améliore. On a d’ailleurs pu le constater aujourd’hui.”

* ANTONIO CAIROLI: “J’ai été surpris de voir Rui réaliser deux fois le holeshot. C’est difficile de dépasser ici et il m’a fallu trois ou quatre tours pour le passer. J’avais alors trouvé un bon rythme et j’ai pu porter une attaque victorieuse sur Tyla. En seconde manche, c’était plus difficile, avec un départ moyen. Je suis toutefois content de ma seconde place car le championnat est encore long. Je suis devenu plus prudent lors des départs. Tommy a commis pas mal de fautes aujourd’hui. Je pense que Tyla a gagné car il a acquis une plus grande expérience.”

* STEVEN FROSSARD: “En début de saison, j’ai eu pas mal de problèmes mécaniques et j’ai souvent fini une manche sur deux. Terminer deux fois quatrième et réaliser mon premier podium, je trouve que c’est génial!”

* DENNIS VERBRUGGEN: “Ce fut un bon week-end en ce qui me concerne et je suis très satisfait. En première manche, j’étais assez fatigué sur la fin. Je n’avais jamais réussi un aussi bon départ deux fois de suite. En seconde manche, j’ai donc également pu partir bien placé. C’est alors que j’ai glissé assez bêtement, ce qui m’a fait perdre pas mal de places. J’ai pu remonter à la seizième place. Mon pilotage était bon même si le résultat est moins brillant. Pour le moment, ce qui compte pour moi, c’est que je me sente à l’aise en course. Ce n’est pas toujours évident car je me ressens encore de mes blessures. Je prends bien des anti-douleur mais ce n’est pas cela qui va améliorer mes résultats.”

Vos commentaires

Plus de motocross