ISDE 2008 – Grèce | Hécatombe dans le clan belge

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Les pilotes avaient rendez-vous hier avec un nouveau parcours long de 267 km. Le moins que l’on puisse dire, c’est que celui-ci a encore fait des dégà¢ts! Tant l’Espagnol Guerrero que l’Américain Caselli, très en vue lors des 2 premères journées, sont en effet désormais hors classement suite à des blessures.

Hécatombe belge

Du cotés des Belges, les jours se suivent et se ressemblent, malheureusement…Abandon de Steve Goblet (main cassée) et de Fred Gauniaux (carter explosé), alors que Bertrand Bailleux sert les dents pour continuer avec un talon en très mauvais état.

Du côté des rescapés, Wim Vanderheyden est le plus rapide, il termine à la 31 ème place en E3 sur ce 3ème jours avec de très bon chronos dans les 1ère et 4ème spéciales (19éme). Vandommele, le seul Junior encore en course, termine quant à lui à la 49ème place en E3.
En E2, Pierre schmit termine 62ème de la journée tandis que Fred Huynen termine 46ème en E1.

Les Français dominent

En tête de la course, les Français ne cessent d’augmenter leur avance. Avec un tir groupé dans les 15 premiers de chacun de leurs six pilotes, ils ne laissent aucune chance à leurs adversaires.
Le classement reste inchangé avec la France, l’Italie et l’Australie sur le podium après 3 jours de course et près de 750 km parcourus.

Aujourd’hui, encore une journée éprouvante au programme, avec le même parcours que celui d’hier, mais forcément encore plus défoncé…

Texte: M. Despontin

Résultats

Classement Trophée après Jour 3

1 FRANCE (7:50:14.84)
2 ITALIE (+2:28.84)
3 USA (+4:48.00)
4 FINLANDE (+6:31.97)
5 ESPAGNE(+8:36.02)

Classement Junior après Jour 3

1 ITALIE (4:48:08.98)
2 AUSTRALIE (+4:35.05)
3 FRANCE (+7:23.34)

Vos commentaires

Plus d’enduro