Motocross US – Washougal | Desalle fait forte impression

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Si Chad Reed a remporté les deux manches ce samedi, c’est notre jeune compatriote Clément Desalle, dont c’était la première apparition outre-Atlantique, qui a fait forte impression à Washougal en signant le 3ème temps des essais avant de terminer la première manche sur le podium.

Reed s’est emparé du commandement dès le départ en première manche, et ne devait plus quitter le leadership. Thomas Hahn, qui avait dépassé Matthew Goerke dès le deuxième tour, se jetait à la poursuite de Reed mais ne parvenait pas à le menacer sérieusement, terminant à 3,5 secondes de l’Australien.

Clément Desalle a pour sa part été l’auteur d’un départ plutôt moyen puisque c’est en 17ème position que la Honda n° 463 abordait les premières difficultés. Très rapide, il revenait ensuite très vite vers les avant-postes puisqu’il dépassait Goerke dès deuxième tour pour le gain de la 3ème place et parvenait à conserver cette position jusqu’à la fin. Clément terminait devant Goerke et Josh Grant, qui était remonté de la huitième position.

Jake Moss terminait sixième après une course très régulière et il était suivi par Andrew Short et par James Albertson. Justin Brayton avait dà» se battre toute la manche avec Jason Lawrence mais il était parvenu à contenir ce dernier. Ils clôturaient ainsi le top-dix.

En seconde manche, Josh Grant avait mené treize des seize tours, suivi comme son ombre par Jason Lawrence. Aucun des deux n’est toutefois parvenu à empêcher Chad Reed de remporter la manche. Celui-ci avait émergé septième d’un départ chahuté dont Clément Desalle avait été une des principales victimes. 24ème seulement en début de course, il revenait jusqu’en 14ème position avant de chuter et de rétrograder à nouveau jusqu’à la 32ème place… Malgré quelques ennuis mécaniques sur sa machine, le pilote LS Motors continuait à se battre jusqu’au terme pour arracher une 25ème position.

“Mieux préparé, j’aurais pu mieux faire…”

“Rouler aux US pour la première fois était vraiment quelque chose d’énorme et c’est vraiment cool d’être sur le podium! Rouler à Washougal était une bonne expérience. Le temps était très chaud mais je me sens vraiment bien pour le moment. C’était un peu stressant et le résultat global aurait pu être meilleur. Nous avons rencontré pas mal de problèmes dans la mise au point de la moto et je n’ai pas eu de chance en seconde manche. Après ma chute, j’ai voulu continuer mais des ennuis mécaniques m’ont empêché de rouler comme j’aurais voulu le faire. Je sais que j’aurais pu mieux faire si j’étais arrivé mieux préparé”, a commenté Desalle.

Reed, quant à lui, avait été un peu plus chanceux et il parvenait à se débarrasser assez vite de Antonio Balbi puis de Georke. Au cinquième tour, Michael Byrne et Chad Reed gagnaient une place au détriment de Millsaps puis, au onzième tour, ils se défaisaient de Lawrence. Reed était déchaîné et, deux tours plus tard, il s’emparait de la tête de la course, terminant avec huit secondes d’avance sur le second, Josh Grant.

Lawrence et Byrne étaient parvenus à conserver leur position et ils terminaient respectivement troisième et quatrième. Jared Brow avait opéré une sensationnelle remontée (douxième au premier tour) et terminait cinquième. Il avait en partie été aidé, il est vrai, par l’erreur qu’avait commise par Millsaps au quatorzième tour. Ce dernier avait ainsi perdu deux places et terminait septième, derrière Nicholas Wey.

Justin Brayton était huitième tandis que les privés Yamaha Ben LaMay et James Albertson clôturaient le top-dix.

MX Lites: Dungey et Pourcel ex-aequo

En première manche, Blake Wharton s’emparait de la tête de la course mais Ryan Dungey était sur les talons du Texan. Au septième tour le Kid du Minnesota devait d’ailleurs entreprendre un dépassement musclé pour prendre la tête et la conserver jusqu’à la fin, remportant ainsi sa troisième manche consécutive.

Entretemps, Wharton avait perdu une nouvelle place au profit de Kyle Cunningham qui terminait second, à 3,527 secondes de Dungey tandis que Wharton terminait troisième, suivi par Brett Metcalfe, revenu de la onzième position.

Un duel épique pour la cinquième place s’était joué entre Darryn Durham et Tommy Searle. Ce duel se clôturait au bénéfice de Durham qui avait dépassé Searle au septième tour.

Quant au leader du classement provisoire, Christophe Pourcel, celui-ci s’était retrouvé prisonnier du peloton dès le départ et il terminait son premier tour à la vingt-quatrième place. Le Français se déchaînait alors et, au neuvième tour, il était parvenu à remonter à la neuvième place. Sa progression était cependant stoppée par Brock Tickle qui n’était pas disposé à se laisser faire. Pourcel et Tickle entreprenaient alors le dépassement de Max Anstie qui devait ralentir le Français qui terminait huitième, à treize secondes de Tickle. Jake Weimer, le coéquipier de Pourcel, clôturait le top-dix, juste derrière Anstie.

En seconde manche, Christophe Pourcel réussissait cette fois son départ et prenait la tête dès la fin du premier tour avec Jake Weimer comme second. Pourcel l’emportait avec onze secondes d’avance sur Weimer.

Wharton, qui avait été dépassé par Weimer au cinquième tour, terminait troisième, ce qui constitue un bon résultat pour le Texan au cumul des deux manches.

Metcalfe se retrouvait à nouveau quatrième, suivi par le vainqueur de la première manche, Ryan Dungey. Searle avait un moment lutté avec Dungey à mi-course mais il n’était pas parvenu à tenir le rythme et il terminait sixième.

Les autres acteurs importants de cette seconde manche s’appelaient Justin Barcia , Broc Tickle, Max Anstie et Darryn Durham.

Résultats

Motocross

1. Chad Reed (Suzuki RMZ 450), 1-1 ; 2. Josh Grant (YZ 450F), 5-2 ; 3. Jason Lawrence (Yamaha YZ 450F), 10-3 ; 4. Justin Brayton (KTM 450 SX-F), 9-8 ; 5. Michael Byrne (Suzuki RMZ 450), 15-4 ; 6. James Albertson (Yamaha YZ 450F), 8-10 ; 7. Nicholas Wey (Yamaha YZ 450F) 13-6 ; 8. Thomas Hahn (Kawasaki KX 450F), 2-38; 9. Ivan Tedesco (Honda CRF450R), 11-11 ; 10. Clement Desalle (Honda CRF450R), 3-25

Classement provisoire

1. Chad Reed – 337 ; 2. Josh Grant – 272 ; 3. Andrew Short – 267 ; 4. Ivan Tedesco – 258 ; 5. Michael Byrne – 207 ; 6. Thomas Hahn – 171 ; 7. Cody Cooper – 157 ; 8. Justin Brayton – 152 ; 9. Nicholas Wey – 149 ; 10. Michael Alessi – 142

Motocross Lites

1. Ryan Dungey (Suzuki RM Z250), 1-5 ; 2. Blake Wharton (Honda CRF250R), 3-3 ; 3. Christophe Pourcel (Kawasaki KX 250F), 8-1 ; 4. Brett Metcalfe (Honda CRF250R), 4-4 ; 5. Jake Weimer (Kawasaki KX 250F), 10-2
6. Tommy Searle (KTM 250 SXF), 6-6 ; 7. Broc Tickle (Yamaha YZ 250F), 7-8 ; 8. Darryn Durham (Yamaha YZ 250F), 5-10 ; 9. Max Anstie (KTM 250 SXF), 9-9 ; 10. Kyle Cunningham (Kawasaki KX 250F), 2-34

Classement provisoire

1. Christophe Pourcel – 337 ; 2. Ryan Dungey – 337 ; 3. Brett Metcalfe – 251 ; 4. Tommy Searle – 243 ; 5. Jake Weimer – 215 ; 6. Justin Barcia – 210 ; 7. Broc Tickle – 199 ; 8. Blake Wharton – 198 ; 9. Tyla Rattray – 175; 10. Trey Canard – 139

Vos commentaires

Plus de motocross

  • Lommel : les pilotes engagés dans les classes EMX et WMX

    Lommel : les pilotes engagés dans les classes EMX et WMX

    En marge des classes mondiales MX2 et MXGP, les championnats EMX250, EMX2T et WMX (mondial féminin) se poursuivront également dans le sable de Lommel ce week-end. Avec pas moins de …
  • MXGP à Lommel : les classements du GP en direct

    MXGP à Lommel : les classements du GP en direct

    Suivez chaque manche du championnat MXGP en live ! Timing et classements en direct, horaires complets du week-end, … tout ce qu’il faut pour suivre un GP en ligne sur …
  • Veste Softshell 24MX avec manches amovibles

    Veste Softshell 24MX avec manches amovibles

    La veste softshell 24MX Team est un vêtement polyvalent qui peut être rapidement et facilement converti en gilet. La matière polyester résistante au vent et à l’eau, la doublure confortable, …
  • Le championnat MXGP n’ira pas en Finlande cette année

    Le championnat MXGP n’ira pas en Finlande cette année

    Infront Moto Racing a annoncé ce jeudi que le GP de Finlande, programmé les 21 et 22 août prochains, n’aurait finalement pas lieu. Les organisateurs reprogrammeront leur épreuve en 2022. …