MX Master Kids 2009 | MX Master Kids: J-4!

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

A 4 jours du lancement de l’édition 2009 du MX Master Kids, il est l’heure de faire une petite mise au point sur cet événement majeur de la saison. Nous avons donc été à la rencontre des organisateurs afin de vérifier comment se déroulent les derniers préparatifs et de parler avec eux de ce qui sera, à n’en pas douter, un tout grand millésime…

L’organisation du Master Kids s’articule autour de trois personnes: Michel Costich, de MX ONLY Organisation, s’occupe de tout ce qui touche, entre autres, à l’inscription des pilotes. Fabrice Watelet, président du Motor Sport de Limes, s’occupe de la partie « terrain ». Quant à Jean Paul Nà¶el, secrétaire du MS Limes, il prend en charge tout ce qui touche à l’intendance. Ce trio est entouré pour l’occasion de quelques 150 bénévoles qui officient depuis longtemps pour faire de cette manifestation un souvenir inoubliable pour les participants.

Plus de 1000 pilotes inscrits!

Pour l’heure, le nombre d’inscriptions a dépassé les espérances, comme nous le confie Michel Costich. : « Nous avons pour l’heure 1050 pilotes inscrits, ce qui fait du Master Kids la plus grosse organisation européenne de motocross. » Des pilotes venus des cinq continents avec des nations présentes pour la première fois sur les terres gaumaises. « Outre les nations européennes habituelles, nous enregistrons la venue de pilotes russes, colombiens, vénézueliens, canadiens, australiens, hongrois, taiwanais ou encore d’Afrique du sud,… De plus, la délégation américaine se déplacera cette année avec 19 pilotes. Le team officiel Cobra fera sont grand retour et pourra se mesurer au Team Métrakit, déjà présent en force l’année dernière. » Une confrontation que beaucoup attendent déjà avec impatience.

La clé du succès du Master Kids se résume en quelques mots : « Le point que j’ai voulu le plus mettre en avant est celui de la convivialité. Ici, pas question d’élitisme. Le Master Kids, c’est la fête du motocross pour jeunes. Défilé des teams avec les traditionnels feux d’artifices, divers concours, l’allée des marchands,… tout cela contribue au succès de l’épreuve. De plus, chaque pilote roule au minimum quatre fois. Même les moins rapides auront à cÅ“ur de défendre les couleurs de leur team lors des différentes finales du dimanche. Les lots que nous fournissent nos partenaires ne sont pas réservés aux premiers. Chaque participant a une chance de remporter un lot. C’est ça aussi qui fait le succès du MX Master Kids. C’est aussi l’occasion pour les pilotes qui roulent souvent l’un contre l’autre dans les différentes ligues de faire partie du même Team et de rouler, l’espace d’un week-end, l’un pour l’autre. »

Michaël Pichon au départ d’une course Open

Au rayon des nouveautés, on notera la présence cette année, pour la course Open, de quelques pilotes de Grand Prix. « Certains pilotes ont en effet confirmé leur présence. Michaël Pichon, Greg Aranda, Jason Clermont, Fabien Izoird, Cédric Melotte, Patrick Caps, pour ne citer qu’eux. Ils rouleront le dimanche dans une catégorie Open qui sera complétée par des pilotes amateurs de très bon niveau. Cela n’a pas été facile car les pilotes qui participent aux championnats mondiaux MX1 et MX2 sortent de trois grand prix consécutifs. Beaucoup d’entres eux aspirent à un peu de repos après ces longs déplacements. »

Un circuit réaménagé

Le terrain quant à lui bénéficie également de quelques changements comme nous le confirme Fabrice Watelet, en charge du tracé : “Le plus grand changement concerne le départ. Celui-ci a été déplacé au fond du circuit, là où les années précédentes les pilotes remontaient vers l’abri de pointage. Il est très large et une distance de 130 mètres est prévue entre le départ et le premier virage. Ce qui est compliqué pour le Master Kids, c’est que le terrain doit convenir pour les plus jeunes en 50cc et que les pilotes qui roulent avec une 125 ou une 250 doivent également pouvoir y prendre beaucoup de plaisir.»

Jean Paul Nà¶el, le secrétaire du MS Limes est également très serein : « Pour le moment, tout se passe pour le mieux. La seule chose que nous ne maîtrisons pas, c’est la météo. » Le Master Kids est également de plus en plus couvert par les médias, et pas seulement la presse spécialisée : « Nous venons de décrocher un partenariat avec les éditions de l’Avenir. D’ailleurs, une double page sur notre manifestation sera éditée dans les journaux du groupe de ce samedi. La télévision locale TVLUX sera également présente dès vendredi. »
Pas de doute, cette édition du Master kids vaudra le déplacement.

MotocrossMag sera bien sà»r sur place tout le week-end pour vous faire revivre l’événement à travers différentes vidéos et galeries photos!

Texte & photos: Y. Bernard – Bernardmx.be

Vos commentaires

Plus de motocross

  • Loket : les meilleurs moments de la journée de samedi en images

    Loket : les meilleurs moments de la journée de samedi en images

    Revivez en images les meilleurs moments des manches disputées ce samedi à Loket dans le cadre du premier round du mondial féminin mais aussi des championnats européens EMX Open et …
  • MXGP : Vialle IN, Herlings OUT chez KTM

    MXGP : Vialle IN, Herlings OUT chez KTM

    Tom Vialle sera de retour ce week-end à Loket. Blessé le week-end passé à Oss, Jeffrey Herlings sera en revanche absent. Le sort s’acharne cette année sur les pilotes officiels …
  • MXGP : Nathan Watson marque une pause

    MXGP : Nathan Watson marque une pause

    Si le team Honda SR Motoblouz s’affichera ce week-end en EMX Open avec la plaque rouge montée sur la machine de Nicolas Dercourt, qui a pris la tête du championnat …
  • MXGP : les classements du GP de Loket en direct

    MXGP : les classements du GP de Loket en direct

    Suivez chaque manche du championnat MXGP en live ! Timing et classements en direct, horaires complets du week-end, … tout ce qu’il faut pour suivre un GP en ligne sur …