Motocross MXGP – Lierop | Cairoli et Musquin peuvent-ils être sacrés champions à Lierop?

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Le ‘Grand Prix of the Netherlands’ verra-t-il la consécration de Cairoli et de Musquin respectivement en MX1 et en MX2? C’est possible, surtout en MX1, dans la mesure où le pilote italien compte 45 points d’avance sur Nagl alors qu’il ne reste plus que cent points à gagner… ou à perdre! Pourtant, notre petit doigt nous dit que Nagl peut et va faire un bon résultat dans le sable hollandais. Il est en forme et il est constant. De plus, Lierop est un circuit qu’il affectionne: n’oublions pas qu’il était monté sur la troisième marche du podium l’an dernier. Quoiqu’il en soit, avec un Cairoli qui sent l’exploit à sa portée -première saison en MX1! – et qui n’a jamais douté durant la saison, nous pouvons nous attendre à du grand spectacle! En ce qui nous concerne, nous les Belges, nous miserons sur un Desalle qui est dans une forme incroyable et dont nous savons que la faim lui est venue en mangeant. C’est aussi avec plaisir qu’on reverra Marc De Reuver, qui avait remporté son ‘home’ GP l’an dernier.

En MX2, Marvin Musquin, bien qu’il ne compte ‘que’ vingt points d’avance sur Goncalves et vingt-huit sur Paulin, reste notre grand favori même si l’écart purement mathématique ne devrait pas lui permettre d’être officiellement sacré ce week-end. Maintenant, il est clair que s’il n’y avait pas eu cette suspension lors de l‘’affaire KTM’puis cet incident mécanique à Loket, Musquin aurait déjà été sacré depuis longtemps. Malgré la suprématie de Musquin, deux pilotes veulent encore y croire et, pour cela, ils méritent notre respect: nous voulons parler de Goncalves et Paulin. Nous leur souhaitons dès lors tout le mal qu’ils méritent: faire durer le suspens jusqu’au terme du championnat!

Chez les Dames, Lierop verra la dernière épreuve de leur championnat et nous connaîtrons donc la championne. Celle-ci sera à coup sà»r allemande. De façon complètement égoïste sinon irrationnelle, nous regretterons l’absence, sur blessure, de Livia Lancelot dans le tableau final. En effet, la Française, sur ce qu’elle avait montré jusqu’à son accident, nous semblait être la candidate toute désignée à sa propre succession… En outre, au-delà de son talent, quel charme et quelle classe!

Enfin, pour l’avoir vue récemment à l’entraînement, Elien De Winter devrait être en mesure de signer un bon résultat à Lierop…

La suite en ‘live’ sur votre site préféré dès dimanche 11 heures…

Vos commentaires

Plus de motocross