Motocross AMPL – Interview Philippe Baoo | 2012, l’année du changement à  l’AMPL

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

A un mois et demi du début de la saison AMPL, il est maintenant l’heure de dresser un bilan de la saison dernière, mais également de demander quelques explications à  son président Philippe Baoo sur les grands changements annoncés par la fédération pour 2012: suppression des catégories MX1 et MX2 au profit de catégories Open, création d’une catégorie Experts,… sont autant de nouveautés auxquelles les pilotes devront s’habituer. L’année 2012 s’annonce comme celle du changement, lequel avait déjà  été amorcé en 2011 avec la création d’une série open en Seniors et le retour de la catégorie Espoirs.”

Philippe, en 2011, l’AMPL a déjà  mis en place quelques changements, notamment avec la catégorie Seniors qui est devenue open et aussi avec la mise en place de la catégorie Espoirs. Quel est le bilan de ces changements?

Philippe Baoo: “Concernant la catégorie Seniors, je pense que cela a bien fonctionné. Beaucoup de personnes étaient septiques en début de saison, mais au final, on s’est rendu compte que c’était l’une des catégories les plus passionnantes la saison passée. Le mélange « jeunes -anciens » et 250cc -450cc est très intéressant et a donné lieu à  de superbes courses. Cela a apporté la preuve également qu’il n’était pas nécessaire de disposer d’une 450 cc pour rouler devant.

La catégorie Espoirs est quant à  elle un plus indéniable pour notre fédération. Elle a permis de faire ressortir quelques très bons jeunes du lot l’année passée. Dans les deux cas, ces deux catégories ont offert beaucoup de spectacle, elles sont très homogènes, avec des bagarres à  tous les niveaux et des courses très intenses, souvent même plus qu’en Inters.”

Justement, en parlant de la catégorie des Inters, la saison dernière a notamment été marquée par la suspension pour dopage d’Eric Hubin (voir notre article), jusque là  leader incontestable de la catégorie. Peux-tu nous expliquer l’avancement du dossier ?

Philippe Baoo: “Je ne souhaite pas en parler. Cette affaire est au tribunal et un jugement devrait être rendu à  la fin du mois de mars.”

Mais est-il envisageable qu’Eric Hubin participe à  la saison 2012?

Philippe Baoo: “Je ne peux pas en dire plus pour le moment, désolé.”

Autre sujet brà»lant de la saison dernière: celui du speaker, qui a été remercié en cours de saison après quelques débordements. Ce sujet sera- t-il réglé pour 2012 ?

Philippe Baoo: “Oui, après quelques débordements lors du cross de Bastogne où les critiques formulées par diverses personnes fusaient au micro du speaker, nous avons malheureusement été contraints de nous séparer de Philippe Xardez. Nous nous efforçons de garder une bonne image de l’AMPL et certains comportements ont été pour nous inacceptables.

Pour la saison prochaine, nous avons un accord avec Yves Utens, qui partagera son temps entre le championnat de Belgique d’enduro et l’AMPL. Nous sommes également en pour-parlers avec Francis Brixhe, qui pourrait être présent quand Yves ne sera pas disponible. Nous aurons en outre deux équipes pour le montage de la sonorisation, qui se relayeront d’un dimanche à  l’autre.”

La saison 2012 sera marquée par de nouveaux changements, notamment avec la suppression des catégories MX1 et MX2 pour faire place à  des catégories Open. Peux-tu nous expliquer les raisons de ce changement ?

Philippe Baoo: “Beaucoup de pilotes parmi les plus à¢gés de la fédération, avaient émis l’idée de la création d’une catégorie Experts qui leur serait réservée. En sachant qu’une grande partie des pilotes évoluant en MX1 feraient partie de cette nouvelle catégorie, le MX1 n’avait plus de raison d’exister. Je tiens à  préciser que cette catégorie n’est pas obligatoire pour les pilotes de plus de 40 ans. Un pilote qui, passé cette à¢ge, évolue encore à  un très bon niveau n’est donc pas obligé de s’y inscrire.”

Pourquoi avoir décidé de ne pas donner de primes aux pilotes évoluant dans cette nouvelle catégorie?

Philippe Baoo: “Cette catégorie a été créée pour les pilotes qui veulent simplement venir rouler le dimanche et prendre du plaisir. Nous ne voulions pas, par exemple, de pilotes roulant devant en seniors et qui viendraient en Experts dans le seul but de récupérer des primes.”

Ne penses-tu pas qu’avec la création de catégories Open, à  plus ou moins court terme, il n’y ait quasiment plus de 450cc à  l’AMPL ?

Philippe Baoo: “Oui, c’est une possibilité, en effet. Et c’est peut-être pas plus mal. Beaucoup de pilotes prendront peut-être plus de plaisir avec une 250.”

Donc, avec ces changements, comment se déroulera une journée à  l’AMPL en 2012  ?

Philippe Baoo: “Les entraînements devraient commencer par les séries Débutants, puis Juniors, viendront ensuite dans l’ordre les séries d’ Ecolages, puis les Espoirs, les Seniors , les Inters, les Expert et les Non-licenciés.

Nous commencerons les courses par les Ecolages, suivis des Débutants, puis des Juniors, des non-licenciés, des Experts, des Espoirs, des Seniors pour terminer par les Inters.”

Lors du salon de début janvier, les pilotes ont pu retirer leur licence. Que peux-tu nous nous dire quant au nombre d’inscrits pour cette saison ?

Philippe Baoo: “A l’heure actuelle, il y a environ 430 licences retirées. Mais des demandes arrivent encore. Nous pouvons donc dire que nous nous maintenons par rapport à  l’année passée. Les catégories ne sont pas trop surchargées, sauf en Débutants où nous avons vraiment beaucoup de pilotes. Pour les chiffres par catégories, il y en ce moment environ 70 écolages (50,65,85 cc), 32 Espoirs, 110 Débutants(A et B) , 82 Juniors (Aet B), 41 seniors et 36 Inters (A et B). La nouvelle catégorie Experts sera elle composée d’une bonne quarantaine de pilotes.”

Et quelle solution sera apportée pour ce nombre important de Débutants ?

Philippe Baoo: “Il y a une quarantaine de pilotes en A et 70 en B. Nous devrions séparer les Débutants B en deux manches. Certainement entre numéros pairs et impairs pour la première manche. Les 20 premiers classés rouleraient une superfinale pour la seconde manche, et les autres seraient reversés dans une manche de consolation. Seuls les pilotes qui rouleront la seconde manche en superfinale marqueront des points. Cela devrait se dérouler au moins jusqu’à  la fin du premier championnat. Nous verrons par la suite comment cela évolue.”

Le plateau des Inters accueillera-t-il de nouveaux noms ?

Philippe Baoo: “Nous enregistrons le retour de deux pilotes de pointe avec Steve Piret et Yoann Hella qui ont décidé de revenir à  l’AMPL. Pour le reste, le plateau devrait rester identique à  l’année passée.”

Comme chaque année, il y aura des pilotes qui monteront dans la catégorie supérieure à  la fin du premier championnat. Mais est-ce qu’il y aura un système de descente pour les pilotes qui seraient vraiment deux crans en-dessous dans leur catégorie ?

Philippe Baoo: “Cela pourrait être possible si un pilote en fait la demande. Mais cela se fera au cas par cas. Une chose que je voudrais préciser : dès le début du deuxième championnat, il ne sera plus du tout possible de changer de catégorie. Hormis, bien sà»r, pour les catégories d’écolage.”

Le calendrier comporte en ce moment 21 dates. Des pistes pour de nouvelles organisations ?

Philippe Baoo: “Malheureusement, pas pour le moment. Le club de Kopstal avait émis le désir d’organiser une seconde fois, mais  cela ne sera finalement pas possible. Le seul changement à  l’heure actuelle, c’est le changement de date du club de Daverdisse qui organisera le 5 aoà»t en lieu et place du 20 mai.”

Texte & photos: Yannick bernard – Bernardmx.com

Vos commentaires

Plus de motocross