Supercross US – Atlanta | Dungey devant Villopoto au terme d’une finale passionnante!

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Supercross

Les 70,000 supporters qui garnissaient le Georgia Dome ce samedi à  Atlanta ont pu assister à  la seconde victoire de Ryan Dungey cette saison. Ryan Villopoto, qui avait remporté les trois dernières épreuves, a commis quelques erreurs et a dà» se contenter de la seconde place devant un James Stewart qu’on a pu voir à  nouveau sur un podium, même s’il a terminé à  vingt secondes de Dungey.

Cole Seely surprenait tout son monde au départ de la finale en réussissant le holeshot alors que c’est la première fois qu’il participait à  un Supercross en catégorie 450, remplaçant ainsi Trey Canard sur sa Honda. Il précédait Ryan Dungey et Davi Millsaps tandis que Ryan Villopoto se démenait à  la sixième place suite à  une petite chute. Alors que Seely terminait le premier tour en tête, Stewart naviguait à  la quinzième place après s’être légèrement frotté avec Jake Weimer. Tout semblait bien se présenter pour Honda dans la mesure où Justin Brayton figurait également parmi les quatre premiers qu’il allait cependant devoir quitter après une courte bagarre avec Ryan Villopoto.

Stewart effectuait une belle remontée et s’emparait de la cinquième place de Brayton. Dungey, quant à  lui, s’emparait de la tête de la course au huitième tour. Au tour suivant, Stewart passait quatrième au détriment de son coéquipier Davi Millsaps. Villopoto n’était pas loin devant. Après avoir été dépassé par Dungey, Seely parvenait à  garder le contact avec le pilote KTM pendant un certain temps. Il finissait toutefois par commettre quelques erreurs qui le renvoyaient derrière Villopoto et Stewart.

Alors qu’il ne restait que sept tours à  parcourir, Villopoto engageait la poursuite avec Dungey et il parvenait à  combler le trou suite à  quelques erreurs commises par Dungey. Stewart était à  quatre secondes de Villopoto. Alors qu’on allait entamer les derniers tours, Villopoto commettait une terrible erreur dans le sable mais une nouvelle faute de Dungey gardait toutefois les deux hommes au contact. La foule était debout lorsque les deux pilotes entamèrent l’avant dernier tour. Villopoto mettait une pression terrible sur Dungey mais il finissait par glisser dans un virage. Bien qu’étant parvenu à  rester sur sa moto, Villopoto perdait du temps, ce dont profitait Dungey pour creuser un trou suffisant au moment d’entamer le dernier tour et pour finalement franchir la ligne d’arrivée avec quelques longueurs d’avance sur Villopoto. Stewart terminait troisième devant son coéquipier Millsaps.

Lites

Deuxième victoire de rang pour Justin Barcia hier à  Atlanta. ‘Bam Bam’ comme on le surnomme, a fait toute la course en tête et termine devant Blake Baggett, qui s’est bien racheté après sa pitoyable performance de la semaine dernière. Le rookie Justin Bogle termine troisième.

Dans la finale, c’est donc Barcia qui réalisait un holeshot qui ne souffrait pas la moindre discussion pour s’envoler vers ce qu’on sait désormais être la victoire. Sur la grille, Ken Roczen avait connu quelques difficultés à  s’extirper tandis que Malcolm Stewart était déjà  retourné au paddock pour régler des problèmes de démarreur. Pendant ce temps-là , Baggett et son coéquipier Durham étaient partis à  la poursuite de Barcia. Blake Wharton revenait très vite sur les deux hommes. Avant le début du second tour, Wharton passait d’ailleurs Durham pour occuper la troisième place. Quant à  Roczen, il commençait à  remonter à  partir de la dernière position. Derrière Durham, on trouvait Bogle, Lance Vincent, Kyle Cunningham et Levi Kilbarger.

Barcia continuait à  contrôler la course avec trois secondes d’avance sur le second tandis que Bogle s’emparait de la quatrième place au détriment de Durham. Au moment où on allait atteindre la mi-course, le seul pilote à  tenir tête à  Barcia était Baggett qui alignait des chronos comparables à  ceux de Barcia.

Au huitième tour Bogle parvenait à  dépasser Wharton pour le gain de la troisième place. Roczen avait quant à  lui refusé de céder au découragement après son départ désastreux et il était dans la roue de Cunningham qu’il allait finir par dépasser. Devant, Barcia avait accru son avantage à  quatre secondes et il allait franchir la ligne en vainqueur incontestable devant Baggett et notre rookie Bogle qui réalise ainsi son premier podium dans la catégorie des Lites.

Résultats

Supercross

1. Ryan Dungey (KTM) ; 2. Ryan Villopoto (Kawasaki) ; 3. James Stewart (Yamaha) ; 4. Davi Millsaps (Yamaha) ; 5. Justin Brayton (Honda) ; 6. Cole Seely (Honda) ; 7. Jake Weimer (Kawasaki) ; 8. Kevin Windham (Honda) ; 9. Brett Metcalfe (Suzuki) ; 10. Nick Wey (Kawasaki) ; 11. Kyle Chisholm (Kawasaki) ; 12. Mike Alessi (Suzuki) ; 13. Matt Goerke (Suzuki) ; 14. Robert Kiniry (Yamaha) ; 15. Josh Hansen (Kawasaki)

SX Lites

1. Justin Barcia (Honda) ; 2. Blake Baggett (Kawasaki) ; 3. Justin Bogle (Honda) ; 4. Blake Wharton (Suzuki) ; 5. Darryn Durham (Kawasaki) ; 6. Ken Roczen (KTM) ; 7. Kyle Cunningham (Yamaha) ; 8. Hunter Hewitt (Suzuki) ; 9. Jake Canada (Honda) ; 10. Shane Sewell (KTM) ; 11. Lance Vincent (KTM) ; 12. PJ Larsen (KTM) ; 13. Matt Lemoine (Kawasaki) ; 14. Les Smith (KTM) ; 15. Shwan Rife (Honda)

CLASSEMENT PROVISOIRE

Supercross1. Ryan Villopoto, 180 ; 2. Ryan Dungey, 170 ; 3. James Stewart, 136 ; 4. Chad Reed, 128 ; 5. Jake Weimer, 106 ; 6. Kevin Windham, 105 ; 7. Brett Metcalfe, 100 ; 8. Justin Brayton, 96 ; 9. Davi Millsaps, 94 ; 10. Mike Alessi, 90

SX Lites Côte Est

1. Justin Barcia, 50 ; 2. Darryn Durham, 38 ; 3. Blake Wharton, 36 ; 4. Ken Roczen, 35 ; 5. Blake Baggett, 28 ; 6. Justin Bogle, 27 ; 7. Jake Canada, 26 ; 8. Hunter Hewitt, 22 ; 9. PJ Larsen, 22 ; 10. Lance Vincent, 21

Vos commentaires

Plus de motocross