Motocross | Le sort s’acharne sur Georges Jobé

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Cinq fois champion du monde et 7 fois champion de Belgique de motocross, Georges Jobé a connu de nombreux de moments de gloire. De nombreux moments difficiles également. Comme les interminables mois de revalidation qui ont suivi sa terrible chute à  Dubai, fin 2007, dont on pensait que le Liégeois resterait à  jamais paralysé. Comme lorsqu’on lui diagnostiqua un cancer de la peau. Comme lorsque, après être venu, à  force de persévérance et de courage, à  bout de ces épreuves, sa tentative de retour sur le championnat MXGP en tant que team manager avec Kevin Strijbos et Anthony Boissière tourna court à  la suite d’un imbroglio financier.

Aujourd’hui, c’est une nouvelle épreuve qui frappe de plein fouet notre compatriote. Alors qu’il vient de fêter son 51ème anniversaire, il apprend en effet qu’il est atteint de myélodysplasie, une maladie du sang susceptible de dégénérer en leucémie. Un nouveau coup dur pour celui qui reste l’une de figures emblématiques du motocross mondial.

A prèsent, c’est un long traitement de chimiothérapie, suivi sans doute d’une greffe de moëlle osseuse, qui attend le quintuple champion du monde. Mais, on le sait, Georges ne s’avoue jamais vaincu. Alors, espérons qu’il saura une fois de plus trouver dans son exceptionnelle force de caractère les ressources nécessaires pour vaincre la maladie.

Vos commentaires

Plus de motocross