Motocross FMB | Radson annonce son retrait du motocross belge

Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Coup dur pour le motocross belge: le fabricant de radiateurs Radson, partenaire du championnat depuis de nombreuses années, a fait connaître ce mercredi matin son intention de se retirer. Une rédifinition de la stratégie internationale du groupe est à  l’origine de ce retrait. Une page se tourne…

Toutes les histoires ont une fin, même les plus belles. Celle qui depuis plus de 10 ans unissait Radson au motocross belge vient de connaître son épilogue. Contrainte de revoir sa stratégie mondiale en matière de sponsoring sportif, la société de Zonhoven a en effet signifié ce mardi qu’elle souhaitait mettre un terme à  sa participation dans le championnat de Belgique de motocross. En 2013 encore, Radson était le partenaire principal des Belgian Masters of Motocross.

Avant d’associer son nom à  notre championnat national, Radson s’affichait sur les équipements d’un certain Stefan Everts. Au début des années 2000, le décuple champion du monde fut le porte-drapeau du fabricant de radiateurs à  travers le monde entier. Fidèle au motocross, Radson  a plus tard accordé son soutien inconditionnel au championnat de Belgique de motocross en lui permettant de se professionnaliser et de proposer chaque année un plateau de pilotes exceptionnel. Ce qui en fait de l’avis général  le championnat national le plus relevé d’Europe !

Avec le retrait de Radson, dicté à  la société aujourd’hui sous contrôle finlandais par une stratégie définie au niveau international, c’est une page de l’histoire du motocross belge qui se tourne. Une décision que le promoteur du championnat, Edmond Detry, a apprise avec un certain pincement au cÅ“ur. « Bien sà»r, je suis déçu par le retrait de Radson de notre championnat », réagissait-il, « car nous avions mené cette année une collaboration remarquablement orchestrée de part et d’autre. Malgré la déception, je me dois de respecter la décision de Radson, dont le management poursuit désormais d’autres objectifs et de les remercier pour les investissements réalisés ces dernières années dans le motocross.» Avant de poursuivre avec optimisme : « En tant que promoteur, je suis heureux d’avoir pu offrir à  Radson une dernière année de partenariat qui, j’ose l’espérer, a tenu toutes ses promesses. Le motocross belge perd un fidèle ami mais je ne peux m’empêcher de rester malgré tout optimiste. Les efforts consentis cette année ont démontré notre capacité à  développer l’image d’une grande marque, à  lui proposer des solutions marketing innovantes et notre volonté de nous impliquer à  100% auprès des partenaires de notre championnat. L’histoire « Radson » s’achève ici mais je suis prêt à  en écrire une nouvelle. Je suis convaincu que le championnat de Belgique de motocross ne manque pas d’atouts et qu’il pourra séduire d’autres grandes marques. Dans les semaines qui viennent, je reprendrai donc mon bà¢ton de pèlerin, à  la recherche de nouveaux partenaires… »

« Nous sommes convaincus que l’image dont jouit aujourd’hui notre marque Radson est due en grande partie à  notre implication dans le motocross belge et international ces 15 dernières années », confie Stefan Ramos, Marketing Manager chez Radson. « Nous remercions tous ceux qui ont fait partie de la famille du motocross durant cette période importante de l’histoire de notre marque.  Aujourd’hui, un dynamisme nouveau se manifeste clairement sur le motocross belge. Nous tenons à  remercier Edmond Detry et son équipe pour le support très professionnel qu’ils nous ont offert cette année ! ».

Une page se tourne donc pour le motocross belge qui voit s’en aller l’un de ses plus fidèles alliés. Un départ qui, espérons-le, marquera l’entrée pour le championnat belge de motocross dans un nouveau chapitre de son histoire, aussi passionnant que ceux que nous venons de vivre.

Vos commentaires

Plus de motocross