MXGP : les faits marquants de Beto Carrero

MXGP : les faits marquants de Beto Carrero
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Que retenir du GP du Brésil à Beto Carrero disputé ce week-end ?

Les faits marquants

Second doublé de la saison pour Antonio Cairoli après celui de la Thaïlande.

On retrouve trois pilotes Suisse dans le top 10 du GP. Du jamais vu, avec
Arnaud Tonus (1/2), Valentin Guillod (7/5) et Jérémy Seewer (10/6).

En l’absence de Jeffrey Herlings, le championnat est relancé puisque les trois
premiers se tiennent en cinq points et devancent maintenant le pilote hollandais.

Seul pilote KTM Red Bull MX2, Jordi Tixier n’a pas fait oublier l’absence de son leader en ne prenant que dix huit points ce dimanche (12/12).

Mauvais week-end pour Alessandro Lupino (DNF/8), Petar Petrov (8/DNF),Thomas Covington (17/DNF) et Julien Lieber (13/15)

Depuis leur arrivée en Europe, on ne peut pas dire que Luke Styke et Kei Yamamoto brillent par leurs résultats. Ils pointent également à la vingt-deuxième et vingt-troisième place au provisoire.

Belle sixième place du GP pour Rui Goncalves ainsi que pour Joël Röelants, neuvième.

Pour leur retour en mondial, les anciens champions du monde MX3, Carlos Campano et Julien Bill, désormais exilé au Brésil, n’ont pu terminer les deux manches dans les points.

Roulant avec une plaque dans la cheville, Evgeny Bobryshev termine à une belle cinquième place en première manche avant d’abandonner sur chute en seconde.

L’apprentissage de la catégorie reine est difficile pour le seul new comer Jake Nichollsseulement treizième du GP.

Gautier Paulin pourra longtemps regretter sa chute en première manche alors qu’il menait la course, sans cela, un podium était envisageable.

Pas de changement dans le podium MXGP entre la Thailande et le Brésil. Un seul pilote en MX2 en la personne du vainqueur, Arnaud Tonus.

Coup triple pour Arnaud Tonus qui remporte sa première victoire de manche, son premier GP et repart du Brésil avec la plaque rouge de leader, sa première. De quoi rendre le sourire au team après la blessure de Tommy Searle.

A LIRE EGALEMENT  Jeffrey Herlings au départ ce dimanche à Lommel

Texte : M.Capton

Vos commentaires

Plus d’actu