Coupe de l'Avenir 2014 - Baisieux

Coupe de l’Avenir: Brent Van Doninck en surclassement

Coupe de l’Avenir: Brent Van Doninck en surclassement
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

Brent Van Doninck a remporté ce dimanche à Baisieux la 43ème édition de la Coupe de l’Avenir. Notre compatriote y a signé un triplé autoritaire face à des adversaires contraints de se battre pour la seconde place. Une excellente prestation individuelle dont la Belgique n’a malheureusement pas pu profiter pour s’offrir un 3ème succès consécutif à la Coupe de l’Avenir. Ennuis mécaniques et chutes ont en effet contrarié la journée de Ludovic Brevers et de Cyril Genot. Le trio belge se contente de la 3ème marche du podium derrière la Suisse et la Finlande.

La journée avait pourtant bien commencé pour le team belge. La première manche voyait en effet Brent Van Doninck, auteur du meilleur chrono lors des essais du samedi, prendre  rapidement la tête de la course alors que Ludovic Brevers, lui aussi bien parti, revenait en l’espace de quelques tours à la 3ème place. Une petite faute en fin de parcours voyait finalement Brevers rétrograder en 6ème position mais le pilote CreyMert Racing avait clairement prouvé dans cette première manche avoir la vitesse nécessaire pour jouer les premiers rôles. Au guidon d’une petite 125cc clairement désavantagée sur le spectaculaire et rapide circuit de Baisieux, Cyril Genot complétait cette belle première manche belge par une 15ème place.

Après cette entrée en matière rassurante, et malgré des pilotes français, suisses et finlandais très combatifs en piste, on pense légitimement à la victoire chez les supporters belges, nombreux aux abords des grandes courbes du tracé naturel et panoramique de Baisieux. Brevers et Van Doninck partent à nouveau dans le bon wagon en seconde manche. Van Doninck fait une nouvelle fois étalage de son talent en remontant de la 5ème à la première place en l’espace de 4 tours à peine. Personne n’est en mesure de suivre le rythme de notre compatriote qui ne sera plus inquiété. Derrière, par contre, les choses se corsent pour ses coéquipiers. Alors en 5ème position et sans doute en mesure de viser une place sur le podium, Ludovic Brevers doit faire face à des problèmes électriques qui le contraignent à rentrer prématurément au parc. La situation n’est guère meilleure pour Cyril Genot, mal parti et victime de surcroît d’une chute qui le relègue en queue de peloton. Il terminera en 22ème position.

“Nous avons joué nos 2 jokers”

A l’issue de cette seconde manche dans laquelle elle a manqué de réussite, l’équipe belge reste pourtant dans la course à la victoire. “Le règlement prévoit de ne pas tenir compte des 2 moins bons résultats”, nous explique Yves Devlaminck, le coach fédéral. “Nous venons donc de jouer nos deux jokers dans cette manche mais rien n’est perdu. Simplement, nous n’aurons pas le droit à l’erreur dans la 3ème manche car nos 3 résultats entreront en ligne de compte pour le classement final. C’est très serré, les calculettes vont certainement chauffer ! Avec Brent, nous avons un atout majeur dans l’équipe et Cyril et Ludo sont très motivés également. Comme on a vu que Ludovic était capable de remonter, nous allons donner une meilleure place à la grille à Cyril pour lui permettre de prendre un meilleur départ avec la 125cc.”

Une stratégie qui ne va hélas pas s’avérer payante, Genot ne repassant qu’en 24ème position à la fin du premier tour de course en 3ème manche. Devant, Van Doninck ne met par contre que 3 tours avant de prendre la tête devant le Suisse Nicolas Bender et sa 250 2-temps. Brevers quant à lui, handicapé par une moins bonne place à la grille que dans les 2 manches précédentes, revient rapidement et est déjà 8ème lorsqu’il se retrouve sans frein arrière. Un problème mécanique qui le pousse à repasser par les stands, sans qu’une solution ne puisse être trouvée. Reparti avec un frein arrière inutilisable, le pilote CreyMert se contentera d’une 20ème place, juste derrière Cyril Genot.

“Je suis déçu, c’est certain, commentait Ludovic à l’arrivée. Les ennuis mécaniques font partie du motocross, on ne peut malheureusement pas y faire grand-chose. Nous avions une bonne équipe, nous aurions pu jouer la victoire, c’est dommage ! Mais je reste positif malgré tout. Il s’agissait de ma première course internationale depuis presque 2 ans, cela fait donc du bien de rouler dans ce genre de compétition. C’est une expérience enrichissante en tant que pilote !”

Un podium inédit

La Belgique monte malgré tout sur la 3ème marche du podium finale, derrière la Suisse et la Finlande, deux nations habituées de la Coupe de l’Avenir et qui y signent là leur meilleur résultat. Côté belge, on se consolera avec la superbe victoire au classement individuel de Brent Van Doninck, incontestablement l’homme de cette 43ème Coupe de l’Avenir.

“C’est une belle façon de clôturer la saison, se réjouit Van Doninck. Durant tout le week-end, je me suis senti très bien sur la moto et j’ai vraiment apprécié le circuit de Baisieux. J’ai eu la chance de bien partir dans les 3 manches, ce qui m’a permis de me retrouver rapidement en tête et de pouvoir moi-même donner le rythme à la course. Je suis vraiment heureux de m’être imposé ici aujourd’hui. On aurait bien sûr aimé remporter également le trophée par équipes mais mes coéquipiers ont malheureusement manqué de réussite…”

Résultats

MANCHE 1

1 VAN DONINCK Brent 30:41.894 ; 2 BENDER Nicolas + 21.791 ; 3 JASIKONIS Arminas + 24.509 ; 4 MALIN Valtteri + 27.461 ; 5 ÖSTLUND Alvin + 35.598 ; 6 BREVERS Ludovic + 46.621 ; 7 HOUZET Dan + 55.619 ; 8 LARRANAGA Iker + 01:03.110 ; 9 RUKSTELA Nerijus + 01:07.398 ; 10 BENGTSSON Carl + 01:08.403 ; 11 MANNINEN Aki + 01:08.938 ; 12 SIHVONEN Miro + 01:15.857 ; 13 IMBERT Lucas + 01:19.797 ; 14 FLURY Cyrille + 01:24.179 ; 15 GENOT Cyril + 01:27.693 ; 16 KÖNIG Marco + 01:40.095 ; 17 MINDREBOE Hakon + 01:42.428 ; 18 BUSSAT Nil + 1 lap ; 19 STAPEL Elias + 1 lap ; 20 ALEKSEJEV Vairis + 1 lap

MANCHE 2

1 VAN DONINCK Brent 30:13.492 ; 2 HOUZET Dan + 29.599 ; 3 BENDER Nicolas + 29.950 ; 4 LARRANAGA Iker + 32.295 ; 5 MALIN Valtteri + 33.520 ; 6 ÖSTLUND Alvin + 34.387 ; 7 JASIKONIS Arminas + 44.059 ; 8 BENGTSSON Carl + 56.381 ; 9 RUKSTELA Nerijus + 01:01.554 ; 10 MANNINEN Aki + 01:05.115 ; 11 FLURY Cyrille + 01:09.431 ; 12 SCHNEGG Patric + 01:10.866 ; 13 IMBERT Lucas + 01:24.914 ; 14 ALEKSEJEV Vairis + 01:29.240 ; 15 FILIPSONS Gints + 01:32.892 ; 16 KÖNIG Marco + 01:34.046 ; 17 RENAUX Maxime + 01:34.723 ; 18 SIHVONEN Miro + 01:34.976 ; 19 ROCK Joey + 01:57.575 ; 20 BUSSAT Nil + 1 lap ; 21 UBACH SALA Simeo + 1 lap ; 22 GENOT Cyril + 1 lap ; 23 AGARD-MICHELSEN Sander + 1 lap ; 24 KALEJS Karlis + 1 lap ; 25 BREVERS Ludovic + 9 laps

MANCHE 3

1 VAN DONINCK Brent 30:57.188 ; 2 BENDER Nicolas + 08.994 ; 3 LARRANAGA Iker + 28.122 ; 4 MALIN Valtteri + 30.754 ; 5 HOUZET Dan + 41.544 ; 6 BENGTSSON Carl + 44.272 ; 7 JASIKONIS Arminas + 45.476 ; 8 ÖSTLUND Alvin + 54.479 ; 9 MANNINEN Aki + 01:02.248 ; 10 RENAUX Maxime + 01:07.574 ; 11 SCHNEGG Patric + 01:08.253 ; 12 RUKSTELA Nerijus + 01:08.974 ; 13 SIHVONEN Miro + 01:09.317 ; 14 BUSSAT Nil + 01:16.340 ; 15 KÖNIG Marco + 01:20.032 ; 16 FLURY Cyrille + 01:24.870 ; 17 ROCK Joey + 01:27.019 ; 18 ALEKSEJEV Vairis + 01:34.152 ; 19 GENOT Cyril + 01:41.138 ; 20 BREVERS Ludovic + 1 lap ; 21 FILIPSONS Gints + 1 lap ; 22 STAPEL Elias + 1 lap ; 23 IMBERT Lucas + 1 lap ; 24 AGARD-MICHELSEN Sander + 1 lap ; 25 KALEJS Karlis + 2 laps ; 26 KARKA Dovydas + 3 laps ; 27 MINDREBOE Hakon + 7 laps ; 28 UBACH SALA Simeo + 8 laps

CLASSEMENT GENERAL

1 VAN DONINCK Brent 3 pts; 2 BENDER Nicolas 7 pts; 3 MALIN Valtteri 13 pts; 4 HOUZET Dan 14 pts; 5 LARRANAGA Iker 15 pts; 6 JASIKONIS Arminas 17 pts; 7 ÖSTLUND Alvin 19 pts; 8 BENGTSSON Carl 24 pts; 9 MANNINEN Aki 30 pts; 10 RUKSTELA Nerijus 30 pts; 11 FLURY Cyrille 41 pts; 12 SIHVONEN Miro 43 pts; 13 SCHNEGG Patric 45 pts; 14 KÖNIG Marco 47 pts; 15 IMBERT Lucas 49 pts; 16 BREVERS Ludovic 51 pts; 17 BUSSAT Nil 52 pts; 18 ALEKSEJEV Vairis 52 pts; 19 RENAUX Maxime 53 pts; 20 KARKA Dovydas 54 pts; 21 GENOT Cyril 56 pts; 22 FILIPSONS Gints 61 pts; 23 ROCK Joey 63 pts; 24 STAPEL Elias 67 pts; 25 AGARD-MICHELSEN Sander 70 pts; 26 UBACH SALA Simeo 70 pts; 27 MINDREBOE Hakon 71 pts; 28 KALEJS Karlis 73 pts; 29 BENGTSSON Ken 0 pts; 30 RAMDAHL Benjamin 0

CLASSEMENT INTER-NATIONS

1 SWITZERLAND – 55 Pts; 2 FINLAND – 55 Pts; 3  BELGIUM – 63 Pts;  4 FRANCE – 67 Pts; 5 LITHUANIA – 73 Pts; 6 SPAIN – 88 Pts; 7 GERMANY – 124 Pts; 8 LATVIA – 136 Pts;  9 SWEDEN – 43 Pts; 10 NORWAY – 141 Pts

Vos commentaires

Plus de motocross