Yamaha: quels teams pour rouler en MX2 ?

Yamaha: quels teams pour rouler en MX2 ?
Decrease Font Size Increase Font Size Taille du texte Imprimer

L’annonce officielle hier par Yamaha de l’arrivée de Romain Febvre dans le team de Jeremy Van Horebeek en MXGP est une confirmation de ce que le team chapeauté par Michele Rinaldi ne poursuivra pas le développement de la YZ250FM en Grands Prix. Le département Recherche et Développement de Michele Rinaldi avait travaillé à partir d’un prototype 250cc depuis 2010 avec successivement Gautier Paulin puis Christophe Charlier comme pilotes. Le team utilisait notamment l’injection depuis plusieurs saisons lorsque le modèle 2014 a été lancé l’été dernier, le modèle 2014 de la YZ250F comprenant un tout nouveau moteur basé sur sa grande soeur, la 450cc.

La question qui se pose est de savoir quel support Yamaha va utiliser pour concentrer ses efforts en MX2. On croit savoir que le team britannique Bike it Cosworth de Steve Dixon pourrait mettre fin à une collaboration de vingt ans avec Yamaha pour rejoindre Kawasaki. Or, c’est Dixon qui avait travaillé sur l’ancienne 250 Yamaha à carburateur pour en faire une des motos les plus rapides du plateau en MXGP comme on avait notamment pu le constater lors du Motocross des nations 2013 avec les holeshots de Dean Ferris. L’évolution du moteur en 2014, caractérisée par une boîte de vitesses revisitée, l’adjonction de pièces provenant du prototype et une augmentation des tours/moteur, n’a pas été exempte de problèmes de fiabilité comme en atteste la saison difficile de Max Anstie cette année même si le team a remporté la seule victoire que Yamaha ait connue dans cette catégorie avec la première place lors du GP de Belgique.

Selon certaines sources, Yamaha Europe pourrait distribuer ses ressources en MX2 auprès de différents teams et participer également au championnat d’Europe 250 et 125. Le communiqué de presse publié à l’occasion de l’arrivée de Romain Febvre ne mentionnait-il pas: ‘’ Yamaha Europe va élargir son influence et offrir un soutien significatif à plusieurs teams privés en vue de continuer le développement de la très prometteuse base que constitue l’actuelle YZ250F qui roule actuellement en MX2.’’?

Même si aucun nom n’a encore été officiellement cité, il est fort probable que le team Kemea qui s’est débarrassé de Petar Petrov et de Luke Styke au profit de Benoît Paturel et de notre compatriote Damon Graulus ainsi que de Brent Van Doninck en championnat d’Europe soit un des teams auxquels Yamaha pense. En outre, des photos récentes du team manager Tim Mathijs parues sur les réseaux sociaux laissent à penser que le team Standing Construct qui compte Valentin Guillod et Julien Lieber dans ses rangs pourrait être l’autre team sur lequel Yamaha a des vues. Cette association Standing Construct/Yamaha est évoquée dans les paddocks depuis cet été et les liens étroits qui lient le team avec Yves Demaria (qui a remporté un titre MX2 pour Yamaha) constitueraient un atout pour Standing Construct qui changerait ainsi de marque pour la troisième fois en autant d’années.

Vos commentaires

Plus de motocross

  • MX des Nations : le résumé vidéo

    MX des Nations : le résumé vidéo

    Revivez en images les moments clés des 3 manches du Motocross des Nations 2021, disputé ce dimanche sur la piste de Mantova, en Italie. Photo : Gino Maes
  • Photos : c’était le 74ème Motocross des Nations

    Photos : c’était le 74ème Motocross des Nations

    Le 74ème Motocross des Nations a vécu. Au soleil du samedi ont succédé le dimanche les averses, rendant le parcours sablonneux de Mantova particulièrement exigeant. Sur la piste, la lutte …
  • MX des Nations : l’Italie détrône la Hollande !

    MX des Nations : l’Italie détrône la Hollande !

    Devant son public, l’équipe italienne s’est imposée ce dimanche sur le 74ème Motocross des Nations. Dans le sable gorgé d’eau de Mantova, les Italiens ont signé le meilleur résultat d’ensemble …
  • Photos : le samedi sur le MX des Nations à Mantova

    Photos : le samedi sur le MX des Nations à Mantova

    On se replonge dans l’ambiance de la journée du samedi sur le 74ème Motocross des Nations avec un retour en images proposés par Gino Maes au travers de plus de …